En images: dix incroyables terminaux fluviaux construits à l’époque soviétique

N. Loginov/Sputnik
Les croisières fluviales étaient extrêmement populaires en Union soviétique. Des bateaux géants possédaient des restaurants et des divertissements à bord, et l’on organisait des visites guidées dans les villes, le tout à un prix raisonnable.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Sous l’URSS, des croisières fluviales et maritimes durant entre quelques jours et plusieurs semaines étaient organisées de l'Arctique soviétique à la mer Noire, le long des fleuves de l’Oural et de Sibérie, ainsi que dans l’Extrême-Orient. À cet effet, dans tout le pays, des terminaux fluviaux et maritimes beaux et modernes ont été construits. Ils sont eux-mêmes devenus des attractions touristiques de leurs villes respectives !

1. Terminal fluvial Nord à Moscou

L'un des premiers bâtiments construits dans le style Empire stalinien, le terminal fluvial Nord de Moscou, était la principale porte d'entrée des voyageurs vers les fleuves Volga et Don ainsi que vers les mers Noire et Caspienne. De loin, il ressemble à un immense navire couronné d'une flèche de 27 mètres. Le terminal était entouré d'un magnifique parc avec des monuments et des cafés dans le style maritime. Et il fonctionne toujours !

2. Port fluvial de Volgograd

Les croisières sur la Volga comprenaient plusieurs villes anciennes comme Iaroslavl, Kostroma, Nijni Novgorod, Kazan, Samara - jusqu'à Volgograd ou Astrakhan dans le sud du pays. Un voyage de Moscou à Volgograd durait plus d'une semaine, mais on ne s’ennuyait jamais grâce à la rivière pittoresque et à la découverte de nouvelles villes.

>>> En images: la Gare fluviale du Nord, à Moscou, rouvre ses portes après avoir fait peau neuve

3. Terminal fluvial de Nijni Novgorod

Si vous regardez d'en haut le terminal de Nijni Novgorod, vous remarquerez qu'il ressemble à un navire. Construit en 1964 au confluent de l’Oka et de la Volga, c'était à l'époque soviétique l'un des terminaux fluviaux les plus fréquentés sur cet itinéraire, accueillant des centaines de touristes chaque jour. Outre les croisières, vous pouvez faire de courtes excursions en bateau vers les régions voisines situées en aval sur la rivière.

4. Terminal fluvial de Tver

Comme à Moscou, le terminal fluvial de Tver a été construit dans le style Empire stalinien. Les architectes soviétiques ont conçu le terminal en 1938 et l'ont placé au milieu de bâtiments du XIXe siècle. Situé à proximité du centre-ville, ce n'était pas seulement un important hub (il peut accueillir jusqu'à 500 passagers à la fois), mais aussi une attraction populaire de la ville.

5. Port fluvial d’Ouglitch

Ouglitch est le port le plus proche de Moscou (à seulement 260 km) et la ville la plus visitée du célèbre itinéraire touristique de l'Anneau d'or. Presque tous les navires qui se rendent à Moscou sur la Volga font escale ici. Cette ville ancienne et centre de l'architecture traditionnelle russe accueille plus de 1000 navires fluviaux chaque année !

6. Port fluvial de Krasnoïarsk

En Sibérie, il est possible de descendre le fleuve Ienisseï. À l'époque soviétique, des dizaines de terminaux fluviaux ont été construits pour les navires de croisière, ainsi que pour les petits bateaux. L'un des plus grands hubs se trouvait dans la ville sibérienne de Krasnoïarsk, et il ressemble au terminal de Moscou. En 1958, ce bâtiment a remporté la médaille d'argent à l'Exposition universelle organisée à Bruxelles.

7. Terminal fluvial de Salekhard

La seule ville située directement sur le cercle polaire, « patrie » mammouths et des aurores boréales, avait également son terminal fluvial pour navires de passagers. La saison de navigation était plutôt courte, cependant, les voyageurs pouvaient visiter Omsk, Sourgout, Nijnevartovsk et d'autres grandes villes sibériennes.

>>> Découvrez la seule et unique gare constructiviste de Russie

8. Terminal fluvial d'Omsk

À l'intérieur du terminal, on trouve non seulement des bureaux de réservation et une salle d'attente, mais aussi des cafés et des magasins. Voici une vue d'en haut du restaurant principal du terminal de la ville sibérienne d'Omsk ! Des palmiers ont même été placés dans le hall.

9. Terminal fluvial de Khabarovsk

En Union soviétique, Khabarovsk était un grand centre pour les navires fluviaux dans l’Extrême-Orient, proposant des voyages le long du fleuve Amour. Outre les touristes russes, il accueille également de nombreux touristes japonais et chinois.

10. Terminal maritime de Sotchi

Même si ce terminal n’est pas à proprement parler un port fluvial, il accueille des bateaux fluviaux qui remontent la rivière Sotchi. Son immense flèche en fait le monument le plus reconnaissable de la station balnéaire de la mer Noire. Un passage par ce bâtiment faisait partie des visites guidées pour les touristes soviétiques et étrangers qui se rendaient à Sotchi. Construit en 1955, c'est toujours un endroit populaire pour les promenades nocturnes des vacanciers !

Dans cette publication découvrez dix villes les plus chaudes de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies