En images: les sept plages les plus populaires du Grand Nord russe

photokopilka/YouTube
Habituellement, les gens viennent ici en hiver ou au début du printemps pour voir les aurores boréales. Mais il s'avère que dans ces régions arctiques, il est également possible de se prélasser sur des plages. Ne vous attendez toutefois pas à y retrouver les températures de la côte d’Azur!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Plage avec vue sur une centrale thermique

Norilsk, dans le Nord de la Sibérie, est l'une des villes les plus septentrionales du monde ; 180 000 personnes y résident. Or, les conditions de vie y sont très rudes : hivers froids, vents violents, éloignement des autres villes. En été, les habitants profitent de l'un de leurs lieux de repos préférés : le lac Dolgoïé. Il est considéré comme un réservoir technique pour la centrale thermique locale, mais en hiver y est formé un trou de glace pour les « morses » (c’est ainsi que sont surnommés les adeptes de baignades hivernales), tandis qu’en été s’y trouve une plage avec chaises longues et palmiers en pots.

Plage sur un glacier

La Iakoutie abrite les lieux de peuplement permanent les plus froids du monde (avec un record de -68,8° dans le village de Verkhoïansk), mais en été, l’on y enregistre de véritables chaleur de 30 degrés, ce qui permet aux habitants de profiter plus amplement de la nature. Partout dans la région, l’on peut alors voir les glaciers fondre sur les rivières. Le plus célèbre d'entre eux est le Boulouous, un glacier doté d'une aire de loisirs équipée. Il est d’ailleurs particulièrement aisé d’y bronzer !

Langues de sable de la mer Blanche

La plage de l'île de Iagry est l'une des plus populaires parmi les habitants de Severodvinsk, le centre de la construction navale de la région d'Arkhangelsk. Même pendant les périodes les plus chaudes de l'été, l'eau de la mer Blanche n’affiche pas des températures supérieures à 15-17 degrés, mais ni cela, ni les usines situées à proximité n'empêchent ceux qui souhaitent se baigner. La mer est ici très calme, et à marée basse, l’on découvre des langues de sable incroyablement belles. Les résidents locaux plaisantent (ou pas) en affirmant que des sous-marins y font parfois surface.

Les « Maldives de Iamal »

C'est ainsi que les habitants de Novy Ourengoï, sur la péninsule de Iamal, appellent une petite plage de sable située près de la rivière Sede-Iakha. Eau turquoise idéale, dunes de sable, soleil éclatant – n'est-ce pas une station balnéaire ? Surtout à la fin du mois de mai, lorsque la neige fond !

Officiellement, il est interdit de s'y baigner, mais il s’agit d’un lieu de repos très populaire.

Lire aussi : L’île de Petrov, « Maldives » de l’Extrême-Orient russe

La plage arctique la plus chaude

La mer de Barents est la plus chaude des mers arctiques et les plages du village de Teriberka, devenu célèbre grâce au film Léviathan (2014), ne font que le confirmer. L'eau, bien sûr, est beaucoup plus froide que dans le Sud de la Russie – en juillet, la mer se réchauffe à +7-10°, mais les vacanciers n’en sont pas rebutés pour autant, et dans les jours d'été (lorsqu’il peut faire 20°, voire plus, dans les environs), ils sont heureux d’y piquer une tête. Cependant, l’on peut aussi simplement profiter des splendides vues depuis le rivage.

Île-plage au milieu de la mer Blanche

Une large plage de sable avec des rochers de granit et des maisons de pêcheurs est l'une des principales attractions de l'île de Kiï, dans la région d'Arkhangelsk. Les touristes viennent ici pour admirer la faune et la flore : le calme et la sérénité règnent tant ici que vous pouvez en effet même apercevoir des baleines blanches. De hautes marées y sont observées et il est ainsi, selon le moment, possible de marcher jusqu'à l'île voisine – l'essentiel est de rentrer à temps.

Plage hivernale sur le fleuve Kolyma

La température annuelle moyenne à Magadan est de -3°, et en été elle est généralement de plus 10-15°, mais les habitants de la ville disposent d'une belle plage bien aménagée dans la baie de Nagaïev. L'eau est ici limpide et pure, mais seules les personnes très résistantes au froid peuvent s’y baigner.

Dans cet autre article, découvrez, si vous préférez les températures plus élevées, certaines des plus belles plages de Crimée.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies