Les sept itinéraires en transports publics les plus pittoresques de Moscou

Legion Media
Oubliez les dépenses pour les onéreuses visites guidées et baladez-vous à bord de ces trolleybus, tramways et autres monorails pour découvrir les principaux sites d'intérêt de Moscou.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ces itinéraires passent par le Kremlin, le théâtre Bolchoï, le mont Poklonnaïa et bien d'autres incontournables. En prime, la plupart des transports en commun de Moscou utilisent des voies leur étant réservées, vous n'aurez donc pas à vous soucier des embouteillages. Qui plus est, la seule chose dont vous avez besoin pour voir tout cela est un ticket habituel (et bon marché). C'est parti !

Bus B (« Б » en russe) : Anneau des Jardins

Vous pouvez emprunter cette belle et ancienne route (datant d’environ 1912) parcourant le centre-ville, en voyageant le long de l’Anneau des Jardins depuis la gare de Paveliets jusqu’à la station de métro Smolenskaïa. En cours de chemin, vous pourrez admirer le bâtiment futuriste de la Maison de la musique, la place Taganskaïa, l'Ancien et le Nouvel Arbat et le parc Gorki. Si vous voulez aller dans la direction opposée, prenez le bus Bk (Бк), qui est le même mais qui circule à l'intérieur de l’anneau. Vous vous demandez pourquoi ce bus s’appelle B ? Simplement parce que l'Anneau des Jardins lui-même était nommé B (alors que l’Anneau des Boulevards, plus petit, était connu sous le nom de A).

Durée du trajet : 65 minutes

Tramway 39 : Tchistyé Proudy – Universitet

Le principal tramway « touristique » de Moscou longe le boulevard Tchistoproudny jusqu'à la gare de Paveliets et la perspective Leninski. La ligne 39 vous emmène à travers de nombreuses attractions de Moscou, y compris l'une des Sept Sœurs de Staline sur le quai Kotelnitcheskaïa, les monastères Donskoï et Danilov ainsi que l'Université d'État de Moscou. Fin décembre, vous pouvez même monter à bord d'un tram spécial de Noël avec des guirlandes lumineuses une deuxième voiture décorée comme un renne (non, ce n'est pas une blague).

Si vous ne voulez pas vous éloigner du centre-ville, vous pouvez aussi prendre les trams A (Tchistyé Proudy – Kaloujskaïa) ou 3 (Tchistyé Proudy – Kakhovskaïa). Tous ces itinéraires suivent le même parcours jusqu'au marché Danilovski.

Durée du trajet : 70 minutes

Lire aussi : Moscou à vélo: cinq itinéraires cyclistes à couper le souffle

Monorail : Timiriazevskaïa – Oulitsa Sergeïa Eisensteina

Vous souhaitez voir la ville d'en haut ? Alors l’unique monorail de Moscou est fait pour vous. Ce court voyage vous permettra de découvrir le parc VDNKh, le musée de la Cosmonautique ainsi que la tour et les studios de télévision d'Ostankino, et ce, depuis les airs.

Durée du trajet : 20 minutes.

Bus M27 : Park Pobedy – Karatcharovski Pouteprovod

Voici une autre façon confortable et facile de voir beaucoup de curiosités à la fois. L'itinéraire commence par le mont Poklonnaïa, abritant le parc de la Victoire, et se poursuit le long de la large perspective Koutouzovski, traversant la rivière Moskova par le pont Novoarbatski et allant directement au Nouvel Arbat. Le bus passe ensuite devant le Jardin d'Alexandre, les remparts du Kremlin, le théâtre Bolchoï, la place Loubianka et Kitaï-Gorod. Vous pouvez descendre à la station de métro Taganskaïa ou continuer plus loin dans la banlieue de Moscou.

Durée du trajet : 1 heure 27 minutes

Trolleybus 70 : Gare de Biélorussie – Bratsevo

Il semble que cet itinéraire de trolleybus a été spécialement conçu pour les fans des domaines impériaux russes. Elle part de la gare de Biélorussie et passe devant le palais Petrovski, le domaine Pokrovskoïé-Strechnievo et celui des Stroganov. Vue bonus : le premier aérodrome de Moscou, aujourd’hui fermé.

Durée du trajet : 1 heure 18 minutes

Lire aussi : Petit guide de survie: les transports en commun de Moscou

Bus de nuit N1 (Н1) : Kitaï-Gorod – Aéroport Cheremetièvo

Vous ne parvenez pas à trouver le sommeil ? Faites donc une virée fascinante autour de Moscou dans ce bus de nuit, qui fonctionne de 1h à 6h. Pour un moment particulièrement agréable, apportez un thermos avec du thé chaud et des sandwiches. Le bus va du centre vers l'aéroport de Cheremetièvo, en passant devant toutes les attractions principales le long du chemin. Il existe en réalité plusieurs itinéraires nocturnes à Moscou, et ils partent tous de Kitaï-Gorod. N1 est le premier et le plus intéressant. Il passe près des remparts du Kremlin, du théâtre Bolchoï et de la rue Tverskaïa jusqu'à la gare de Biélorussie, avant de continuer en passant par le palais Petrovski et la gare fluviale du Nord.

Durée du trajet : 2 heures

Bus M2 : Gare de Riga - Fili

Voici un trajet particulièrement intéressant à travers les vieux quartiers résidentiels de Moscou. Montez à la station de métro Rijskaïa et profitez d'une vue privilégiée sur le stade olympique (qui a été construit pour les Jeux Olympiques de 1980), le Potager apothicaire, la Bibliothèque d'État de Russie (la principale du pays), le Nouvel Arbat et le mont Paklonnaïa

Durée du trajet : 45 minutes

Si vous préférez randonnée en nature ? Retrouvez dans cet autre article cinq sentiers enchanteurs accessibles depuis Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies