Comment tirer parti au maximum de votre première heure à Moscou

Getty Images
Vous avez quitté votre avion, passé le contrôle des douanes et même récupéré vos bagages. Et ensuite?

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Acheter une carte de SIM russe (facultatif)

Les opérateurs de téléphonie mobile de tous les pays proposent leurs propres conditions d'itinérance (roaming) en Russie, parfois très avantageuses. Cependant, le réseau cellulaire russe est l’un des moins chers et des plus rapides au monde. En outre, l'achat d'une carte SIM locale vaut le coup si vous comptez discuter avec des amis russes. Vous pouvez acheter une carte SIM à l'aéroport, juste après avoir récupéré vos bagages, dans le hall des arrivées.

Il existe quatre principaux opérateurs de téléphonie mobile en Russie : Megafon, MTS, Beeline et Tele2. Presque tous ont leur propre bureau dans les aéroports de la capitale (Tele 2 dispose d'un distributeur automatique de cartes SIM). Votre passeport suffit pour acheter une carte sur place.

Les prix des forfaits diffèrent peu, mais n'oubliez pas de vérifier auprès du vendeur si la connexion et Internet fonctionnent correctement si vous souhaitez séjourner dans la région de Moscou.

Moscou FAQ: ces informations que vous ne trouverez pas dans les guides touristiques

Se rendre à l'hôtel/appartement

Il y a deux façons de se rendre au centre-ville. Tout d'abord, vous pouvez commander un taxi en utilisant une application spéciale via votre smartphone. Il est mieux de télécharger l'application à l'avance, mais vous pouvez le faire à l'aéroport en vous connectant, par exemple, au Wi-Fi. Les plus populaires d'entre eux sont Yandex Taxi, Uber Russia (l'application Uber standard ne fonctionne pas en Russie) et CityMobil. Le coût d'un voyage dans le centre-ville depuis n'importe quel aéroport ne dépassera pas 1 500 roubles (une vingtaine d’euros).

Deuxième option, vous pouvez prendre un train Aeroexpress. Il part également de n'importe quel aéroport toutes les demi-heures, le trajet dure 30 à 40 minutes. Le billet peut être acheté grâce à une machine automatique. Le menu est disponible en plusieurs langues, un aller simple coûte 500 roubles (environ 7 euros).

P.S. : N'acceptez jamais les offres de chauffeurs de taxi qui attendent des clients près de l'aéroport. Un tel voyage peut coûter 100 euros ou plus.

Acheter une carte Troïka

Le moyen de transport le plus rapide et le plus fiable à Moscou est le métro. Les trains Aeroexpress arrivent au centre-ville dans les gares, chacune étant connectée au métro. À l'entrée, vous pouvez acheter un ticket à la machine automatique, mais il existe également un moyen plus simple : vous rendre au guichet le plus proche (il y en a dans chaque station de métro) et demander au caissier un ticket pour un ou plusieurs voyages ou une carte Troïka.

Cette dernière peut être utilisée pour tous les types de transport en commun (métro, bus, trolleybus et tramways à Moscou intramuros). La carte Troïka coûte 50 roubles (80 centimes) et il est possible de la recharger pour le montant de votre choix. Un trajet en transports en commun coûtera 38 roubles (un peu plus de 50 centimes).

Lire aussi : Quinze grandioses places de Russie qu’il vous faut à tout prix fouler

Changer de l'argent

C'est aussi un point optionnel. Aujourd'hui, à Moscou, vous pouvez tout payer avec une carte de crédit ou ApplePay - des transports à l'hôtel en passant par un hot-dog dans le restaurant le plus proche.

Tous les terminaux de paiement acceptent les cartes Visa ou MasterCard. Mais pour votre tranquillité d'esprit, vous pouvez échanger une certaine somme d'argent contre des roubles. Ils peuvent être utilisés pour de petites dépenses - acheter de l'eau dans un distributeur automatique, par exemple, ou laisser un pourboire dans un taxi ou à l’hôtel.

Il est préférable de changer l’argent dans les bureaux des banques officielles à Moscou, qui acceptent toutes les dollars et les euros. Evitez les bureaux de change de l'aéroport – le taux qu’ils proposent est généralement prohibitif.

Dans cette autre publication, nous vous racontons comment se rendre simplement de Moscou à Saint-Pétersbourg

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies