Sept étranges musées de l’Anneau d’or de Russie

Musée de la cuillère
De souris soutenant la planète entière à un cheval en manteau, oui, ces musées inhabituels valent vraiment que vous jetiez un coup d’œil sur leurs collections.

Outre ses musées ordinaires dédiés à l’histoire et à la culture locales, le célèbre Anneau d’or, ce célèbre itinéraire touristique passant par des villes de l’Ancienne Rus’, abrite des collections inhabituelles qui pourraient réellement attirer votre attention.

Chambres de la souris, Mychkine

Adresse : 4, rue Nikolskaïa

Il n’est point étonnant que ce rongeur soit le symbole de cette petite ville de la région de Iaroslavl, le mot « mych » formant la racine de son nom voulant dire « souris ». Vous y trouverez donc plusieurs collections consacrées à ce petit animal, dont la plus célèbre est sans doute celle du Musée de la souris, composée à partir de miniatures ramenées du monde entier. Ce lieu apparaît comme un palais où ces mammifères vivent et règnent tels des tsars.

Vous y trouverez également le Centre international de gestion des affaires de souris qui vous aidera à réaliser à quel point ce rongeur est important pour notre planète. Quant aux guides locaux, ils vous surprendront par leur conviction que l’homme-même est un descendant de la souris.

>>> Six magnifiques raisons de parcourir l’Anneau d’or de Russie

Cheval en manteau, Pereslavl-Zalesski

Adresse : 17, rue Konnaïa

Si on le juge à travers le prisme de notre vision actuelle des choses, ce musée a un design plutôt rustique. Par exemple, saviez-vous qu'une fille de campagne aisée pouvait être reconnue grâce à son rouet à filer dernier cri ? Les créateurs du musée veulent briser définitivement le mythe des paysans pauvres et alcooliques en présentant une collection d’articles ménagers à la mode provenant de foyers ruraux.

Mais quel rapport avec le cheval en manteau, demanderez-vous à juste titre ? Eh bien, il s'avère que cet animal était un symbole de la vie. Pour savoir pourquoi, rendez-vous dans ce musée.

Musée de la théière, Pereslavl-Zalesski

Adresse : 94 rue Podgornaïa

Un autre lieu étrange de Pereslavl-Zalesski se cache derrière une clôture hautement colorée. L'un des musées les plus populaires de la ville, celui de la théière, accueille les visiteurs avec ses panneaux amusants : « Nous bouillons de joie », « Les théières n'ont pas de site Web », « L'entrée sans caméra n'est pas autorisée », etc.

>>> Souzdal: que voir dans la plus russe des villes de Russie?

À l'intérieur, les visiteurs peuvent découvrir une collection composée d’environ 150 théières différentes, dont l’une de la marine et un hybride bouilloire-samovar. En outre, vous trouverez des articles liés à la cérémonie du thé. Il s’agit notamment de pinces à sucre, de porte-gobelets et de vieilles boîtes de bonbons.

Musée de la malice et de la débrouillardise, Pereslavl-Zalesski

Adresse : 14 rue Sovetskaïa

La collection de ce musée comporte des objets ménagers anciens célébrant le savoir-faire de la population. Il y a par exemple un prototype du robot ménager et un fer à repasser pour les petits vêtements. La partie la plus intéressante de la visite sont cependant les récits du guide sur tous ces éléments.

Musée de la cuillère, Vladimir

Adresse : 4, rue Oktiabrskaïa

Il n’y a jamais trop de cuillères, pensaient sans doute les créateurs de ce musée. Cette exposition pas comme les autres comprend des cuillères vintages du Royaume-Uni, des États-Unis et d’autres pays. On y trouve même de la vaisselle d’Égypte antique ! Bien évidemment, le musée est impensable sans cuillères traditionnelles russes et sans celles fabriquées par la maison Fabergé.  

>>> Trésors impériaux: ces joyaux de la couronne de Russie ayant été perdus, vendus ou mis sous clef

Mouton Romanov, Toutaïev

Adresse : rue, Lounatcharskogo 40-A

Autrefois, la ville portait le nom de Romanov-Borisoglebski et sa carte de visite était la race ovine Romanov. La laine de ces animaux était si chaude et légère qu’on s’en servait pour fabriquer les fameuses bottes de feutre russes valenkiIl n’est donc pas étonnant qu'il y ait une exposition entière retraçant l'histoire de cette race, son comportement… qui vous permet même de voir un véritable mouton.

Musée des mythes et superstitions des Russes, Ouglitch

Adresse : 40, rue 9 Ianvaria

Ce musée inhabituel est situé dans une maison réalisée dans un style de cabane paysanne. Célèbres ou oubliés, les personnages de contes de fées slaves sont rassemblés à l’intérieur. On y trouvera la vieille sorcière Baba Yaga, l’esprit de l’eau Vodianoï, des démons - bref, tout ce qui faisait peur aux enfants. Une fois sur place, jetez également un coup d'œil à la collection d'objets ayant jadis fait partie du quotidien des paysans. Vous apprendrez ce qui les lie aux rituels, superstitions et mauvais esprits. Effrayant!

En suivant ce lien, retrouvez notre guide ultime de l’Anneau d’or, rassemblant toutes les informations pratiques pour découvrir au mieux les cités princières du pays.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies