Ces lieux où l'ambiance soviétique est encore parfaitement palpable à Moscou

Dmitry Serebryakov/TASS
Le passé soviétique a laissé un riche héritage, mais chaque année, il est de plus en plus difficile de le retrouver, en particulier compte tenu de l’évolution rapide de Moscou. Pourtant, on trouve encore des endroits où vous pouvez vous sentir comme dans une machine à remonter le temps.

1. Hôtel Sovietski

L’histoire de l’hôtel remonte à la fin des années 1940. Il a été construit sur les ordres de Joseph Staline. Ensuite, son plus jeune fils, Vassili Staline, y a vécu de manière constante et Nikita Khrouchtchev, qui a succédé à Staline, y a reçu des délégations étrangères.

Maintenant, ces appartements historiques de la famille Staline se louent pour 21 600 roubles par jour (environ 300 euros), ainsi que d’autres, moins chers, mais pas moins « soviétiques » : on y trouve un entourage et du mobilier d’époque, le tout avec des équipements modernes.

2. Stolovaïa N°57 du GOuM

La stolovaïa était type de restauration culte en URSS. Le format « salle à manger » - une nourriture comme à la maison et bon marché - est toujours populaire dans la Russie moderne, mais peu de gens se disputent pour la préservation du menu et de « l'esprit » soviétiques. Dîner dans le célèbre GOuM sur la place Rouge peut vous fournir une chance de vous sentir « comme avant ». Machines à soda, affiches soviétiques, fourchettes en aluminium, salade Vitamines et borchtch Moskovski sont tous en stock.

>>> Les incroyables contrastes architecturaux de Moscou en images

3. Mausolée de Lénine

Un lieu sacré pour tous les nostalgiques de l'Union soviétique. Le corps sans sépulture du leader communiste est toujours conservé au centre de la capitale, sur la place Rouge, et tout le monde peut le regarder (mais il est interdit de prendre des photos).

4. Marché aux puces du Kremlin d'Izmaïlovo

L'un des plus grands marchés aux puces de Russie. Situé sur le territoire du Kremlin d'Izmaïlovo, l'endroit ressemble à un kremlin médiéval, avec une église et de la nourriture de rue. En fait, cela a peu à voir avec le passé soviétique, mais au milieu de ce décor un peu kitch, on vend de vrais objets d’époque. Comme des figurines en porcelaine et des sucriers qui se trouvaient dans tous les appartements soviétiques, des appareils photo anciens, des gramophones et même des cigarettes écœurantes mais légendaires Belomorkanal.

5. Musée des jeux soviétiques

40 sortes de vrais jeux automatiques de l'Union soviétique, dont la plupart sont en état de marche. En fait, il faut venir pour y jouer, pas pour regarder. Ce n’est pas vraiment palpitant (après tout, ce sont des mécanismes rétro), mais le tout a un certain charme. Et ici, vous pouvez toujours jouer à Pacman. 

6. Ligne de métro circulaire

Le métro de Moscou est un musée souterrain. De nombreuses stations ont été construites il y a plus de 50 ans. Mais les plus pompeuses sont peut-être situées sur la ligne Koltsevaïa (circulaire). Elles ont été décorées par de grands artistes et sculpteurs soviétiques pour montrer la force et la grandeur de l’URSS. Mosaïques, arches, stucs, statues dans le style empire stalinien - tout cela est toujours en place. Notre guide des stations les plus impressionnantes est ici.

7. Varenichnaïa №1

Les réseaux baptisés en l’honneur de ce classique des classiques de la cuisine soviétique - les raviolis appelés varennikis – n’existaient pas en Union soviétique. Mais les propriétaires de Varenichnaïa №1 ont compris qu'il s'agissait d'une excellente stratégie commerciale : recréer un appartement soviétique à partir d'un restaurant. Autour des raretés d’époque - verres à facettes, lustres, porte-serviettes et plats, bien sûr - 20 sortes de varennikis. Le tout accompagné par de la pop soviétique sortant des enceintes de façon ininterrompue.

>>> Retour en URSS: dix endroits de Moscou pour manger soviétique

8. Mosfilm

Pendant près de cent ans, le studio de cinéma était l’équivalent soviétique d’Hollywood. Plus de 2500 films ont été tournés ici, y compris des chefs-d'œuvre de Sergueï Eisenstein et Andreï Tarkovski, après quoi sont restés 15 lieux gigantesques, des milliers de décors, des archives et des attractions de cinéma. Vous pouvez vous y rendre en achetant un billet pour une visite de groupe.

9. VDNKh

Le symbole de Mosfilm – l’imposante statue de Vera Moukhina L’Ouvrier et la Kolkhozienne - est toujours présent au parc VDNKh. Le complexe d’exposition a été inauguré en 1939 en tant qu’Exposition agricole pan-soviétique. Des décennies plus tard, les fontaines et les pavillons de l'Exposition des réalisations économiques sont considérés comme l'un des plus importants monuments architecturaux de l'époque, au même niveau que les gratte-ciel de Staline. Récemment, ils ont été restaurés et, à l'intérieur, on trouve de nombreuses choses intéressantes - un centre multimédia moderne et des expositions, notamment.

10. Cinéma Illusion

Ce cinéma est apparu en 1966 dans la tour stalinienne du quai Kotelnitcheskaïa. Par la suite, il a occupé une place importante dans la vie culturelle de Moscou. Aujourd’hui, c’est un fragment du passé qui tente néanmoins de rester d'actualité.

En 2018, Illusion a été rouvert ses portes après restauration. Jusqu'à présent, c’est l'un des rares endroits où vous pouvez regarder sur grand écran non seulement du cinéma d'art moderne, mais aussi des classiques soviétiques et étrangers ou des films d'archives et rares provenant du Fonds du film d'État de Russie. Ou regardez une rétrospective de Tarkovski, Star Wars et Bertolucci : il y a des projections avec des sous-titres.

>>> Cinq lieux de Moscou à visiter absolument

11. Tchebouretchnaïa Droujba sur Soukharevskaïa

Le Tchebouretchnaïa le plus célèbre de Moscou. Il est resté inchangé depuis les années 1960 - une petite salle exiguë, il n'y a pratiquement pas de sièges vides, le menu propose uniquement des chaussons avec de la viande (les fameux tcheboureks), de la bière et des spiritueux à bas prix.

Le lieu, le moins qu'on puisse dire, possède une ambiance particulière et, pour un étranger, sera classé dans la catégorie « extrême » - Droujba ne vise pas à attirer les touristes. Ici, comme auparavant, les habitants mangent et boivent, et le lieu a ses habitués - les amateurs de tcheboureks (ils peuvent boire de la vodka dans un coin toute la soirée). Des vigiles, cependant, sont également présents. 

Dans cet autre article, nous vous proposons sept splendides lieux naturels de Russie où il vous sera également possible d’effectuer les meilleurs clichés de votre vie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies