Coronavirus: Moscou introduit des laissez-passer pour les automobilistes et passagers

Nina Zotina/Sputnik
Le coronavirus se propageant dans le pays, les Moscovites et les résidents provisoires de la capitale russe devront désormais obtenir un passe électronique délivré par les autorités de la ville pour effectuer des déplacements. Ceux qui se déplacent à bord de véhicules sans ce laissez-passer seront passibles d’une amende.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Qui aura besoin d’un laissez-passer ?

À partir du 15 avril, toute personne qui a l'intention de se déplacer en transport privé ou public à Moscou ou de se rendre dans la région de Moscou devra obtenir un laissez-passer. La nouvelle mesure concerne tous les moyens de locomotion : voitures, motos, taxis, métro, trains de banlieue et même vélos.

Lire aussi : Face à la pandémie, plus de la moitié des Russes se disent prêts à s’engager bénévolement 

Qui peut demander ce passe ?

En cas de besoin, toute personne résidant actuellement à Moscou pourra demander un laissez-passer, y compris les non-citoyens. Les étrangers, les réfugiés et d'autres catégories de personnes peuvent demander cette autorisation en se servant d’une pièce d'identité en leur possession, même s'il ne s'agit pas d'un passeport.

Quelles sont les raisons légitimes pour demander un laissez-passer?

Il existe trois options pour demander cette autorisation : un laissez-passer pour ceux qui se rendent au travail et en reviennent; un laissez-passer pour ceux qui doivent se rendre dans une institution médicale (par exemple, à l’hôpital) et un laissez-passer pour ceux qui doivent se déplacer pour d'autres raisons.

En ce qui concerne ces autres raisons, la liste les énumérant n’a pas été établie, si bien que la responsabilité sur la nécessité de chaque déplacement dans cette catégorie repose sur la personne elle-même. À noter que les autorités se réservent le droit de refuser un laissez-passer et d’examiner la validité des informations soumises.

Ceux qui doivent réaliser des trajets pour se rendre au travail, recevront un laissez-passer valable jusqu’au 30 avril. Dans d’autres cas, l’autorisation ne sera valable que pour une seule journée. La délivrance des passes de déplacements pour raisons personnelles est limitée à deux par semaine.

Comment obtenir un laissez-passer?

Les autorités de Moscou ont annoncé trois façons :

1- Sur le site officiel du maire de Moscou (authentification non requise);

Bien que certaines personnes aient initialement signalé des problèmes d'accès au site Web, il fonctionnait sans faille au moment de la rédaction de l’article.

2- Par téléphone : +7 (495) 777-77-77;

3- En envoyant un SMS contenant toutes les informations requises au 7377.

Depuis le 13 avril, il est possible de demander un passe à l'avance.

Lire aussi : Des bénévoles russes passent à l’action dans la lutte contre le coronavirus 

À quoi ressemble ce laissez-passer ?

Il s’agit d'une combinaison d'un code numérique et d'un code QR.

Les quatre premiers chiffres du code numérique indiquent la date d'expiration du laissez-passer. Les autres chiffres sont utilisés pour identifier chaque individu. Le code QR contient des informations que le demandeur a soumises en demandant ce laissez-passer et la police de la route peut l'utiliser pour vérifier si l'itinéraire réel correspond aux projets annoncés.

Le détenteur d’un passe peut l’imprimer ou l’avoir sur lui en format numérique.

Quelle catégorie de personnes en est exemptée ?

Les enfants de moins de 14 ans sont exemptés du laissez-passer s'ils sont accompagnés d’un adulte lors de leur déplacement. En outre, les militaires, les fonctionnaires d’État, les juges, les avocats et leurs assistants, les journalistes et les agents de sécurité privés peuvent se déplacer en ville sans laissez-passer. Cependant, ils doivent avoir sur eux une pièce justificative de leur emploi. 

A-t-on besoin d’un passe pour aller au supermarché ou à la pharmacie à pied ?

Non, ce système s’applique aux transports privés et publics, il n’est donc pas nécessaire d’obtenir une autorisation pour se rendre à pied dans une pharmacie ou à l’épicerie. Toutefois, la population est appelée à se rendre dans les commerces les plus proches de leur lieu de résidence.

Est-il possible de circuler entre la capitale et la région de Moscou ?

Oui, il est autorisé de quitter la ville et de circuler entre la capitale et la région de Moscou. Les laissez-passer délivrés dans ces deux sujets de la Fédération de Russie sont utilisés de manière interchangeable. Cependant, pour demander un laissez-passer dans la région de Moscou, il faudra télécharger une application, appeler ou envoyer un texto, tandis qu’à Moscou on peut demander un laissez-passer en ligne sans authentification. Les demandes par téléphone ou par le biais d’un SMS sont également disponibles.

Comment ce système sera-t-il appliqué ?

La police effectuera des contrôles sur les routes, quant aux chauffeurs de taxi, ils devront vérifier si leurs passagers possèdent des passes.

Et si on circule sans passe ?

Les automobilistes et passagers enfreignant cette mesure mise en place dans le contexte de la lutte contre la propagation du coronavirus peuvent recevoir un avertissement ou se voir infliger une amende. Le montant de cette dernière varie entre 1 000 et 30 000 roubles (entre 12 et 375 euros) pour les passagers des transports publics. Les automobilistes se servant de leur véhicule encourent quant à eux une amende de 5 000 roubles (62 euros). Pour toute récidive, le montant augmente pour constituer 15 000 – 50 000 roubles (186 – 622 euros).

Dans cet autre article, nous vous présentons en images les villes de Russie vidées de leurs habitants, confinés.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies