Offensés par le teaser de la saison 4 de «Stranger Things», les Russes répliquent en images

Netflix, 2020; Legion media
Un Américain s’est penché sur la question de savoir si la Russie était véritablement aussi déprimante que dans le teaser de la nouvelle saison de «Stranger Things». En réponse, les Russes ont lancé un mouvement sur les réseaux sociaux afin de dévoiler le vrai visage de leur pays.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le 14 février, sur le compte officiel de la série Netflix Stranger Things, a été publié un teaser de la quatrième saison avec en légende « From Russia with love… » (Bons baisers de Russie…). Ont alors été présentés aux fans le rude hiver russe ainsi que des détenus construisant une voie ferrée dans la neige.

Dans les commentaires de cette publication, une Russe s’est lamentée qu’elle était une fois de plus obligée de voir son pays sous la forme d’une « immense prison froide pour tous les mauvais gars ».

En réponse, l’Américain Andy, a demandé aux Russes de lui montrer des photographies des quatre coins de leur patrie. Les utilisateurs russes de Twitter l’ont alors inondé de clichés de leurs villes natales.

C’est donc ainsi que se présente la cité de Vladimir (179 kilomètres à l’est de Moscou).

« As-tu au moins vu Saint-Pétersbourg, mec ? », a écrit @NahuiThisWorld en réponse à un internaute qui affirmait que même la capitale impériale était une prison gelée.

Et voici Tomsk, en Sibérie ! (2 880 kilomètres à l’est de Moscou)

L’utilisateur @psycho_eye a quant à lui partagé ses souvenirs de voyage en Carélie et dans la région de Mourmansk (Nord-Est de la Russie).

@Keith_Oreo a de son côté montré sa ville natale de Krasnodar, dans le Sud de la Russie (1 204 kilomètres au sud de Moscou).

Autre exemple, avec les environs de la ville de Tver (162 kilomètres au nord de Moscou).

Ou encore la République de l'Altaï (Sud de la Sibérie).

Sans oublier Sotchi (1 360 kilomètres au sud de Moscou).

Bien entendu, certains internautes ont préféré appuyer sur les stéréotypes entourant la Russie ou dévoiler les points négatifs de leur pays.

Finalement, Andy s’est dit impressionné et désormais désireux de découvrir de ses propres yeux la Russie.

« Je continue à regarder toutes vos superbes photos, je suis si captivé que je veux voir la Russie en personne ! Le décor que vous partagez et voyez tous les jours est magnifique, de beaux couchers et levers de soleil, les maisons, complexes architecturaux, les fleuves, les montagnes, les gens. Les Russes sont un beau et incroyable peuple », a-t-il en effet réagi.

Dans cet autre article, nous analysions justement ce teaser pour tenter d’ancrer l’intrigue dans le contexte historique russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies