Vladimir: que voir dans la capitale de l'ancienne Russie?

Getty Images
L'une des villes les plus célèbres de l'Anneau d'or était autrefois le centre d'une grande et puissante principauté. Aujourd'hui, c'est une douce ville de province très prisée des touristes.

Comment s’y rendre depuis Moscou : en train rapide en 1h40 ou en bus en 3h30.

Voici courte liste de ce qui doit être fait à Vladimir :

- Voir les deux principales cathédrales de la ville

- Passer par la Porte dorée

- Faites un vœu dans la plus belle église de Russie

- Goûter à la cuisine russe traditionnelle dans l'un des restaurants de la ville

La ville a été fondée par le prince Vladimir en 990, soit huit ans avant le baptême de la Russie à l’orthodoxie qu’il a mené à bien, et nommée en son honneur. Selon une autre version, la ville a été fondée plus tard - en 1108 - par un autre grand prince, Vladimir Monomakh.

La principale forteresse du nord-est de la Russie

La ville doit principalement son ancienne grandeur au prince Andreï Bogolioubski, fils du fondateur de Moscou, Iouri Dolgorouki. Il en a fait la capitale du nord-est de la Russie, entourée d'une forteresse et d'un remblai.

Seule la Porte dorée (1164) a survécu au sein de cet ensemble - l’entrée principale de la capitale, jadis recouverte de plaques de cuivre doré. Aujourd'hui, il ne reste plus que le dôme doré de l'église surplombant la porte et le musée consacré à l'histoire militaire de la ville, situé directement dans les locaux de la porte.

Mais plus de 60 cathédrales ont survécu à Vladimir, alors préparez-vous pour un voyage à travers le fantastique Moyen âge russe.

La principale cathédrale du Nord-Est de la Russie

Du règne glorieux d’Andreï Bogolioubski, l’immense et majestueuse cathédrale de la Dormition (construite de 1158 à 1160) a été préservée. Elle est située au cœur même de la ville - si vous venez de Moscou, vous pouvez vous y rendre directement depuis la Porte dorée. Ces deux bâtiments sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La cathédrale est unique dans tous les sens du terme. Après l'achèvement du chantier, elle surpassait en hauteur toutes les églises russes de son temps. Pendant plusieurs siècles, elle a été complétée et reconstruite, ce qui lui confère une forme architecturale assez complexe. À propos, la cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou a été construite au XIVe siècle, en partie à l'effigie de Vladimir – lui volant au passage la vedette.

>>> Andreï Roublev, énigmatique peintre de l’image de Dieu

Pendant longtemps, une des icônes les plus vénérées en Russie, Notre-Dame de Vladimir, venue de Byzance, a été conservée dans l'église. À présent la cathédrale héberge une ancienne réplique de l'icône, la relique authentique étant conservée dans la galerie Tretiakov de Moscou. Les fresques d'Andreï Roublev, légendaire peintre russe d'icônes, étaient également conservées dans cette cathédrale.

Si vous arrivez à Vladimir avant le Nouvel an, vous trouverez sur la place située en face de la cathédrale une foire traditionnelle avec grillades, du vin chaud et souvenirs d'artisanat populaire.

L'église la plus insolite

Non loin de la cathédrale de la Dormition, se trouve la cathédrale Saint-Dimitri. Elle a été érigée en 1191, lorsque le frère cadet d’Andreï Bogolioubski, Vsevolod le Grand Nid, a commencé à régner sur la ville.

Сette église orthodoxe est célèbre pour ses bas-reliefs sculptés - il y en a plus de 600. Des figures de Saints sont gravées sur le niveau inférieur et au-dessus se trouvent des lions, des oiseaux bibliques, des animaux mythiques et des autres personnages. On y voit aussi représentés le prince Vsevolod et sa famille.

>>> Les dix églises orthodoxes les plus grandioses de Russie

La plus belle église

De Vladimir, vous pouvez rejoindre en train le village de Bogolioubovo. Ici se trouvait la résidence d’Andreï Bogolioubski - un grand château qui n’a été que partiellement préservé. C’est ici que le prince a été tué et plus tard, sur le territoire de sa résidence, le monastère de la Nativité-de-la-Vierge a été fondé.

Juste à côté se trouve l'église de l'Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl, un véritable joyau de l'Anneau d'or. Elle est située dans un pré, dans une courbe où la rivière Nerl se jette dans la Kliazma. Les rivières sortent régulièrement de leur lit, inondant toute la prairie - l'église se dresse alors de façon pittoresque sur un socle construit à cet effet.

Près de l'église, vous devez faire un vœu et en faire le tour à trois reprises – il ne manquera alors pas de se réaliser. 

Les divertissements en ville

Si vous en avez assez des cathédrales et des antiquités, allez vous promener dans la rue Bolchaïa Moskovskaïa. Vous y trouverez de nombreux restaurants servant de la cuisine russe typique et des boutiques de souvenirs. Jetez en passant un coup d'œil au jardin du Patriarche.

 Dans cet autre article, nous vous présentons différents lieux de Russie qui mériteraient eux aussi de figurer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies