Comment célébrer Maslenitsa comme un véritable Russe?

Vladimir Smirnov/TASS, Pixabay
Maslenitsa est l’une des fêtes traditionnelles russes les plus hautes en couleur. S’étendant sur une semaine entière, nous vous expliquons à son approche lors de quel jour il convient de chercher une épouse, comment faire connaissance avec votre belle-mère et que faire pour que l'été soit chaud.

Maslenitsa est la fête folklorique russe la plus amusante. Pendant toute la semaine, les Russes préparent des crêpes, rendent visite à la famille et disent adieu à l'hiver. À l'époque païenne, le jour des crêpes était célébré lors de l'équinoxe de printemps (le 22 mars) et, avec l'adoption du christianisme, il devint une sorte de préparation au grand carême. En 2019, la Semaine des crêpes durera du 4 au 10 mars. Voici ce que vous devez faire durant ces sept jours.

Préparer la semaine des crêpes

Avant la semaine de Maslenitsa, dans la mesure du possible, vous devez mettre de l’ordre dans la maison, jeter les objets cassés et vieux, ranger, et également préparer les produits de base des crêpes pour la semaine entière ainsi que des cadeaux pour les proches.

Lundi - commencez à faire des crêpes

Dans la cuisine russe, les crêpes sont un symbole du Soleil. On pense que plus on en prépare, plus l'année sera chaude et productive.

>>> Cinq traditions violentes: célébrez Maslenitsa comme un vrai guerrier slave

Dans la Russie ancienne, durant la semaine de Maslenitsa, on ne mangeait pas de viande, mais on consommait beaucoup de produits laitiers et de poisson. Par conséquent, les garnitures de crêpes les plus populaires étaient le fromage blanc, la crème épaisse, la confiture, le caviar et le beurre. Cette tradition est toujours respectée et chaque famille a sa propre recette éprouvée. La première crêpe est par ailleurs censée être donné aux nécessiteux en les priant d'honorer la mémoire des défunts.

Également le lundi, un bonhomme en paille représentant l'hiver et vêtu de haillons est installé sur la plus haute colline autour de laquelle se dérouleront les fêtes populaires.

Mardi - choisissez un conjoint

Si vous êtes célibataire, alors ce jour est pour vous. Oubliez Tinder et allez à la rencontre d’autrui. Le mardi, les jeunes gens font de la luge, se promènent et profitent des joies de l’hiver. Les gars flirtent avec les filles, choisissent une épouse et, à leur tour, ces dernières montrent leur beauté et prouvent qu’elles sont de bonnes maîtresses de maison.

Manger des crêpes n'est pas interdit, mais l'essentiel est de s'amuser ! On dit que ceux qui ne s’amusent pas ce jour-là vont passer un an dans l'angoisse et la tristesse. Il n'y a aucune raison de ne pas croire à cet adage.

>>> Blinis russes vs. crêpes françaises: l'avis d'un expert breton

Mercredi – mangez des crêpes chez la belle-mère

Au cours de la semaine de Maslenitsa, la belle-mère offre à son gendre des crêpes faites maison. Plus la table est riche, plus cela signifie qu’elle est satisfaite du choix de sa fille. Si vous n'êtes pas encore marié, c'est une occasion de rencontrer les beaux-parents. En général, de nombreuses traditions de Maslenitsa visent à ce que les jeunes gens forment un couple et se marient le plus tôt possible.

Veillez toutefois à ne pas aller chez vos hôtes les mains vides : vous pouvez donner quelque chose pour la maison, par exemple de beaux plats, des couvre-lits ou des pâtisseries.

Jeudi – amusez-vous toute la journée !

Ce jour-là, des petits pains en forme d'oiseau sont cuits, car ils sont censés amener le printemps avec eux. Et la grande Maslenitsa, qui durera jusqu’à dimanche, commence.

Des festivités ont lieu dans les rues du matin au soir. On fait des ronde, on participe à des foires et à des jeux. À propos, certaines traditions de Maslenitsa peuvent aujourd'hui sembler plutôt cruelles. Parmi elles, par exemple, des combats au poing ou la lutte « mur à mur ».

Vendredi - invitez les beaux-parents

Rappelez-vous, mercredi, la belle-mère a nourri son gendre. Et maintenant, c’est elle qui vient lui rendre visite avec ses copines. Le gendre doit alors dresser la table pour la mère de son épouse et montrer que sa fille a un bon mari. Souvent, la belle-mère et le beau-père envoient néanmoins la veille tout le nécessaire pour cuisiner des crêpes, de la poêle jusqu’au beurre.

>>> Brûlez la Marena et réveillez l’ours pendant la fête de Maslenitsa

Samedi – rencontre avec zolovka

Ce jour-là, on invite la belle-sœur (la sœur du mari, appelée zolovka) mais on peut également simplement rendre visite aux parents et amis. Faites-vous déguster les uns aux autres de délicieuses pâtisseries et offrez-vous des souvenirs.

Dimanche – excusez-vous les uns les autres

Le dernier jour de cette semaine spéciale est appelé « Dimanche du pardon » : en ce jour, il est d'usage de demander pardon à ses amis pour toutes ses fautes. Dans la matinée, allez au bania (sauna russe) pour laver vos péchés. N'oubliez pas en outre d’aller sur la tombe de vos proches et de leur laisser des crêpes. Le soir, on brûle l'effigie en paille de Maslenitsa : c'est ainsi que l'hiver cède la place au printemps.

Dans cet autre article, retrouvez une recette savoureuse de crêpes à l’aneth, une touche 100% russe !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies