Nouvelle règle d’enregistrement pour tous les étrangers en Russie durant la Coupe du Monde

Moskva Agency
Tous les étrangers séjournant dans l’une des onze villes hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ auront à s’enregistrer auprès de la police à leur arrivée. Voici absolument tout ce qu’il vous faut savoir à ce propos.

Que dit cette nouvelle réglementation?

Entre le 25 mai et le 25 juillet, tout étranger voyageant dans l’une des villes qui accueillera la Coupe du Monde cet été est dans l’obligation de s’adresser à la police locale afin de passer une procédure d’enregistrement.

Pour rappel, la liste de ces cités est la suivante : Moscou, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Ekaterinbourg, Kazan, Kaliningrad, Nijni Novgorod, Rostov-sur-le-Don, Samara, Saransk et Sotchi.

Cela me concerne-t-il?

Oui. Cette règle s’applique à tout individu issu d'un pays étranger à la seule exception des participants du championnat et des représentants de la FIFA (ainsi que des organisations et confédérations subsidiaires ou associées). Par conséquent, à moins que vous ne soyez une star du football ou un employé de la FIFA, ce nouveau règlement vous concerne bien.

Lire aussi : Je pars pour la Coupe du Monde en Russie. Ai-je raison de m'inquiéter?

Et ce, quel que soit le but de votre venue. Même si vous n’en avez que faire du football et souhaitez simplement découvrir la beauté des paysages russes, vous devrez vous plier à cette procédure.

J’ai déjà voyagé en Russie auparavant et aucun enregistrement n’était nécessaire. Êtes-vous sûrs qu’il m’en faut un ?

Oui, un décret a été signé par le président Vladimir Poutine et cela prévaut sur toutes les normes régulant habituellement les flux migratoires dans le pays. Ainsi, si votre enregistrement est normalement soumis aux accords internationaux entre la Russie et votre pays d’origine, cela ne sera pas le cas entre le 25 mai et le 25 juillet.

Dois-je m’enregistrer si je ne reste en Russie que pour un jour?

Non. Le décret oblige les étrangers à s’enregistrer uniquement s’ils restent dans l’une de ces 11 villes pour plus de trois jours. Si vous venez en Russie pour une ou deux journées, vous n’aurez donc pas à vous en soucier.

Lire aussi : De palaces à taudis: les offres de location les plus extrêmes pour la Coupe du Monde en Russie

Je suis déjà enregistré à Moscou. Maintenant je pars à Sotchi. Dois-je me faire enregistrer à nouveau?

Oui. Si vous voyagez vers l’une des villes listées pour plus de trois jours, vous aurez à renouveler votre enregistrement. En revenant dans la ville où vous aviez votre précédent enregistrement, vous n’aurez pas à réitérer cette démarche, tant que vous ne changez pas de lieu d’hébergement.

Comment me faire enregistrer?

Si vous êtes logé à l’hôtel, en auberge de jeunesse, dans un sanatorium ou tout autre établissement d’accueil officiel, oubliez cette histoire d’enregistrement. Les structures commerciales officiellement établies et hébergeant des étrangers durant la Coupe du Monde se chargeront en effet de la procédure pour vous et cela ne requiert pas votre présence.

En cas de doute, demandez au réceptionniste si l’établissement s’occupe bien de ce service. Ils sont tous au courant des règles régissant l’enregistrement et s’y connaissent parfaitement.

Lire aussi : Petit guide urbain: tirer le meilleur de votre voyage en Russie pour la Coupe du Monde

Si vous louez un appartement, une chambre où êtes hébergé chez un ami ou un membre de votre famille résidant de manière permanente en Russie, vous n’avez par contre d’autre choix que de vous enregistrer par vous-même.

Dans ce cas, vous aurez besoin des documents suivants :

  • une copie et l’original de votre carte de migration
  • une copie et l’original de toutes les pages de votre passeport
  • une copie et l’original de votre visa (si vous en avez un)
  • il vous faut par ailleurs être accompagné du propriétaire du logement dans lequel vous logez, qui doit se munir de son passeport

Ouvrez une carte en ligne de la ville où vous séjournez et cherchez « МФЦ » ou « ОМВД ». Ensuite, avec votre hôte, rendez-vous au bureau le plus proche de votre emplacement.

Une fois sur place, demandez à la personne à l’accueil de vous aider pour votre enregistrement.

Lire aussi : Une application mobile vous guidera à travers la Russie durant la Coupe du Monde 2018

La procédure entière ne prend généralement pas plus de 10-15 minutes, mais nécessite quelques travaux de paperasse. Si vous rencontrez un quelconque problème durant le remplissage des différents documents, appelez le réceptionniste au secours.

Comment savoir quand la procédure est terminée?

Dès que vous recevrez ce papier avec votre nom indiqué dessus, cela signifiera que vous serez bien enregistré.

Sous combien de temps dois-je m’enregistrer dans l’une des villes listées?

Avant trois jours. Les jours fériés et les week-ends comptent aussi. Ainsi, même si vous arrivez, admettons, un vendredi soir, vous aurez à vous enregistrer avant le lundi soir. C’est d’ailleurs pourquoi les centres d’enregistrement restent ouverts 7j/7.

Lire aussi : Sept astuces pour se mêler aux Russes lors de la Coupe du Monde 2018

Quelles sont les horaires de ces centres?

Toutes les structures que vous trouverez en cherchant « МФЦ » et « ОМВД » seront ouvertes de 8h à 20h durant la Coupe du Monde. Soyez conscient que l’agent responsable de l’enregistrement est susceptible d’arriver un peu en retard, de partir un peu plus tôt et d’avoir une pause déjeuner. Le plus sûr est donc de s’y rendre entre 10h et 12h ainsi qu’entre 14h et 18h.

Quelles pénalités si je ne m’enregistre pas?

Si vous êtes arrêté par la police pour un simple contrôle après avoir passé trois jours dans l’une de ces 11 villes et que vous êtes dans l’incapacité de présenter une confirmation d’enregistrement, vous encourrez une amende s’élevant de 2 000 roubles (30 euros) à 5 000 roubles (70 euros).

Cela peut paraître peu sévère, mais il vous faut garder à l’esprit qu’une note à propos de votre violation de la législation migratoire russe peut être intégrée à la base de données de la police ou des services de contrôle aux frontières, et cela pourrait grandement compromettre vos futures visites dans le pays.

Il ne s’agit pas de la seule restriction imposée par la Russie durant la Coupe du Monde. Jetez donc un œil à la liste complète dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies