«Truffes au biscuit», une recette inspirée d’emblématiques friandises soviétiques

Victoria Drey
Avez-vous déjà utilisé des jaunes d’œuf durs râpés pour élaborer des biscuits en pâte brisée? La préparation de cette friandise soviétique est une excellente occasion d'essayer cette méthode et d'apprécier le résultat.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Quand il s'agit de friandises au chocolat, il est difficile d'imaginer quelque chose de plus populaire que la truffe. Sa version soviétique avait la forme d'un cône, une garniture au chocolat dur et riche, et était généreusement enrobée de poudre de cacao. Comme le dit ma grand-mère, les truffes étaient sans aucun doute les bonbons les plus délicieux de l'époque soviétique. De plus, elles n'étaient pas bon marché et, par conséquent, peu de gens pouvaient se les permettre.

C'est pour cette raison que les femmes au foyer soviétiques ont souvent expérimenté la recette de ces bonbons. À l'époque où de nombreux produits et ingrédients étaient en pénurie, elles cuisinaient des truffes en chocolat à partir de poudre de cacao, de lait en poudre et même de lait infantile. Les truffes en chocolat ont également inspiré les habitants de l'URSS à créer les soi-disant « truffes aux biscuit » – une autre pâtisserie réaliste soviétique en pâte brisée, comme les célèbres « pêches » et « champignons ».

>>> Le goût sucré de l'enfance soviétique: comment préparer le gâteau «Ours dans le Nord»

Cette recette est intéressante non seulement parce que nous obtenons des biscuits réalistes de forme similaire aux truffes en chocolat, mais aussi en raison de la pâte brisée inhabituelle. L'un de ses principaux ingrédients sont les jaunes d’œuf durs. Dans mon expérience culinaire, c'est la première fois que je tombe sur une recette aussi unique. De nombreux experts s’accordent à dire que les produits de boulangerie à base de jaunes d’œuf durs ont la consistance la plus délicate après la cuisson.

Ingrédients pour la pâte :

  • 3 jaunes d’œuf durs
  • 200g de farine ordinaire
  • 120g de beurre
  • 70g de sucre
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé ou d'extrait de vanille
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la couche de cacao : 

  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

Préparation :

Commencez par râper les jaunes d’œuf durs dans un bol. Ajoutez le sucre, le sucre vanillé ou l'extrait de vanille, la pincée de sel et remuez.

Ensuite, versez dans le bol le beurre fondu refroidi et remuez le tout jusqu'à obtention d’une consistance lisse.

Tamisez la farine avec la levure chimique et ajoutez enfin au mélange – rappelez-vous toujours que vous devrez peut-être ajouter plus ou moins de levure chimique, selon la qualité de la farine.

À l'aide d'une spatule puis de vos mains, pétrissez la pâte pour qu’elle soit souple et non collante.

Divisez la pâte en plusieurs petits morceaux ; façonnez-les en boules.

Ensuite, transformez soigneusement les boules en truffes coniques avec des sommets pointus. Déposez vos futurs biscuits sur une assiette et laissez-les au réfrigérateur pendant environ 20 minutes – cela les empêchera de perdre leur forme pendant la cuisson.

Mettez ensuite les « truffes » sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé et enfournez à 200°C pendant 15-20 minutes.

Pendant ce temps, préparez la couche extérieure en mélangeant la poudre de cacao avec le sucre en poudre dans un bol.

Lorsque les biscuits sont prêts, sortez-les du four et plongez-les immédiatement dans ce mélange. Répétez cette procédure une fois les biscuits refroidis si vous souhaitez que la couverture de cacao soit plus épaisse.

Laissez les biscuits refroidir complètement et dégustez-les.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, nous vous dévoilions la recette du salami au chocolat.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies