Recette du chtchips d’Adyguée, ce plat épicé pouvant servir tant de soupe que de sauce

Yulia Mulino
Le chtchips, originaire des monts du Caucase russe, peut être une délicieuse entrée ou un plat principal à part entière. C'est à vous de choisir!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Il existe plusieurs produits alimentaires en provenance d'Adyguée, une république du sud de la Russie, qui sont appréciés et utilisés quotidiennement dans la cuisine russe : le sel d'Adyguée et le fromage d'Adyguée en sont les plus célèbres exemples. Un autre symbole culinaire de cette région montagneuse est le chtchips, une soupe épaisse et nourrissante au paprika (à ne pas confondre avec le chtchi, populaire soupe slave au chou).

Le chtchips est traditionnellement présenté sur la table lors de fêtes et d'événements festifs en Adyguée. Cependant, c'est aussi un plat de tous les jours. Il existe autant de variantes de ce met qu'il y a de foyers. Chaque famille garde jalousement ses propres secrets de préparation du chtchips. Ses principales caractéristiques sont la couleur orange, due au paprika rouge, et sa consistance épaisse, résultant de l'ajout de farine. Les types de farine les plus courants sont celles de blé et de millet, mais vous pouvez également rencontrer des variantes à base de farine de riz ou de maïs. Le bouillon constitue la base du chtchips, et il peut être de bœuf, de poulet, de dinde ou même végétarien.

Il existe certaines règles de préparation du chtchips : il est principalement cuit avec du beurre fondu ou clarifié, auquel peut être ajouté un peu d'huile. Pour donner au chtchips une texture riche et un goût vraiment délicieux, il faut le cuire à feu modéré. La méthode de préparation authentique s’apparente à un véritable rituel : le chtchips doit être préparé en plein air dans une grande marmite et sur un feu ouvert.

Ce qui donne une saveur spécifique aux chtchips, c'est le sel adyguéen, composé de sel, ainsi que d'herbes locales et d'ail. Vous pouvez préparer vous-même un mélange similaire. Pour cela, combinez du sel, de l'ail séché, de la poudre de coriandre, de l'aneth, du persil, du basilic, de la marjolaine, du poivre noir, du paprika, ainsi que du piment fort, et vous obtiendrez le bon assaisonnement.

La meilleure caractéristique du chtchips est sa polyvalence. En effet, vous pouvez le servir comme une entrée simple mais authentique : dans un bol et accompagné de pain frais ou d'une ciabatta. Ajoutez un peu plus de bouillon dans la sauce, parsemez-la de verdure et vous obtiendrez une soupe nourrissante. Servez-le à côté de la viande que vous avez utilisée pour le bouillon, ou avec de la polenta, du riz ou tout autre accompagnement de votre choix, et vous obtiendrez un fabuleux et nutritif plat principal. Il existe tellement de variations à partir de cette seule recette !

Lire aussi : Cette soupe au chou et aux champignons que Léon Tolstoï a dégustée

Ingrédients :

  • 1 poulet entier
  • Oignon – 1,5 pièce
  • Farine – 3 cuillères à soupe
  • Paprika rouge – 2 cuillères à soupe
  • Sel
  • Feuilles de laurier
  • Épices (ail séché, poudre de coriandre, aneth, persil, basilic, marjolaine, poivre noir, paprika et piment fort)
  • Ail – 3 gousses

Préparation :

Placez le poulet entier dans de l'eau froide, ajoutez un demi-oignon, des feuilles de laurier, du poivre noir et un peu de sel et commencez à faire bouillir.

Après 15 minutes, commencez à enlever toute pellicule apparue à la surface pour que le bouillon soit propre et transparent.

Au bout d'une heure, vérifiez le poulet. S'il est prêt, éteignez le feu et laissez-le reposer.

Faites fondre du beurre dans une poêle profonde et ajoutez un peu d'huile.

Hachez l'oignon entier restant.

Faites-le frire jusqu'à ce qu'il soit bien doré.

Ajoutez le paprika rouge et remuez le tout.

Ajoutez la farine et continuez à remuer l'oignon.

Au bout de 3 à 5 minutes, commencez à ajouter le bouillon. Pour être sûr de ne pas avoir de grumeau de farine, remuez la sauce en permanence.

Ajouter les épices et le sel, ou simplement le sel d’Adyguée.

Continuez à ajouter du bouillon jusqu'à ce que vous obteniez la bonne consistance. Pour une sauce profonde et épaisse, vous aurez besoin de moins de liquide. Continuez la cuisson du chtchips pendant environ 10 minutes, et n'oubliez pas de remuer constamment.

Ajoutez de l'ail frais et du piment fort à la fin.

Servez le chtchips avec du pain, de la viande ou un plat d'accompagnement.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, nous partagions avec vous notre recette du chtchi de printemps, au goût étonnant d’une soupe miso version russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies