Recette: un gâteau à l'ancienne à base de pain d'épices russe

Olga Brovkina
Les gâteaux vintage font un retour en grâce! Cette fois, nous allons utiliser le meilleur du prianik russe pour préparer un gâteau au miel.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le prianik, version russe du pain d'épices, est une confiserie de couleur brune finement décorée de jolis tourbillons et ornée de lettres et de mots. Dans l’ancienne Russie, les prianiks étaient appelés « pains de miel ». Ils étaient associés aux célébrations - ces biscuits décorés avec du miel ou du sucre chauffé étaient considérés comme un cadeau prestigieux. J'ai été surprise de découvrir qu'il y a plusieurs siècles, on croyait que le prianik aidait à purifier le cœur et l’âme s'il était placé sur la poitrine. Aujourd'hui encore, cette friandise est vénérée dans toutes les familles, en particulier par les enfants.

Pouvez-vous imaginer une combinaison entre le fameux prianik et quelque chose d'aussi délicieux qu’un gâteau ? C’est exactement ce que nous allons faire aujourd’hui – une boîte à prianikis faite maison : au miel, moelleuse et fondante !

En hiver, les gens s'offraient des boîtes de pain d'épices pleines de prianiks à l'intérieur (comme une maison en pain d'épice avec un couvercle au lieu d'un toit). J'ai été surprise de trouver sur Internet un gâteau du même nom qui peut être cuit à tout moment de l'année. C'est la recette que je souhaite partager avec vous.

>>> Langues en sucre: une version végétalienne du fameux dessert soviétique 

Ingrédients 

Pour la crème pâtissière :

  • 500 ml de lait
  • 2 œufs
  • 120 g de sucre
  • 30 g de sucre glace
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 250 ml de crème épaisse 33-35%
  • 10 g de sucre vanillé
  • 10 g de gélatine
  • 70 ml d'eau

Pour la crème au chocolat :

  • 250 ml de crème épaisse 33-35%
  • 90 g de chocolat 70%
  • 50 g de chocolat pour la décoration des prianiks

Pour le biscuit :

  • 400 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 110 g de miel
  • 50 g de beurre
  • 20 g de cacao en poudre
  • 70 ml de lait
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

Préparation de la crème

Il est plus facile de commencer le processus avec la crème car il lui faudra du temps pour refroidir et durcir. Notre gâteau aura deux types de crème - une crème pâtissière et une crème au chocolat.

1. Pour la crème au chocolat, mesurez 250 ml de crème et mettez le reste de la crème au réfrigérateur afin que lorsqu'elle sera refroidie, elle se transforme facilement en crème fouettée.

2. Faites fondre doucement le chocolat, réchauffez la crème à feu vif, mais sans la faire bouillir. Versez sur le chocolat et remuez bien pour que le chocolat soit complètement intégré, puis mettez-le au réfrigérateur pendant 3-4 heures.

3. Pour la base de crème pâtissière, mélangez la farine et environ la moitié de la quantité de sucre (60 g) ; puis battez avec du lait froid jusqu'à ce que la masse ressemble à une pâte à crêpes épaisse. Essayez de ne pas laisser de gros grumeaux dans la pâte.

4. Battez légèrement les œufs avec le sucre restant et mélangez le tout avec le mélange de farine.

5. Versez le reste du lait dans une casserole, ajoutez le sucre vanillé et faites presque bouillir. Versez doucement le lait chaud dans la masse de farine et d'œuf, mélangez et remettez dans la casserole et faites cuire à feu doux en remuant constamment jusqu'à ce que le tout épaississe. Une fois que la crème commence à bouillir, continuez à remuer et faites cuire encore une minute, puis éteignez le feu et ajoutez le beurre.

6. Versez la crème dans un bol, couvrez-la d'une pellicule de plastique et laissez-la refroidir complètement.

>>> Gâteaux Notchka: la recette préférée des babouchkas russes  

Éponges pâtissières

1. Faire fondre le beurre, chauffez le lait presqu’à ébullition et mélanger le cacao avec le lait chaud.

2. Chauffez doucement le miel jusqu'à ce qu'il soit chaud, mais ne le faites pas bouillir. Ajoutez le bicarbonate de soude et remuer. Vous obtiendrez une mousse de miel délicate et savoureuse.

3. Battre légèrement l'œuf avec le sucre, puis incorporer le beurre fondu, la mousse de miel, le cacao et le lait. Ajoutez graduellement la farine et mélangez jusqu'à obtenir une pâte un peu collante et molle, mais qui garde sa forme.

4. Divisez la pâte en 8 parties et étalez la première boule directement sur un papier sulfurisé.

5. Étalez-la finement, et utilisez un couvercle pour faire un cercle régulier (le diamètre de mon couvercle était de 26 cm), percez avec une fourchette et faites cuire à 170-180°C pendant environ 7 minutes.

6. Cuire les 8 cercles de la même manière.

7. La pâte restante sera utilisée pour la décoration. Vous pouvez utiliser n'importe quelle forme de découpoir, mais les fleurs et les cœurs sont les  plus adaptés.

Faites-les cuire au four et après qu'ils ont refroidi, décorez-les avec du chocolat fondu et des pépites.

Préparation de la crème pâtissière

1. Dissolvez la gélatine dans l'eau et laissez-la gonfler. Réchauffez un peu la gélatine et ajoutez-la à la crème pâtissière ; puis battez avec un batteur électrique.

2. Fouettez la crème épaisse froide avec le sucre en poudre jusqu'à obtenir des pics moyens. Vous devriez obtenir une crème aérée et délicate.

3. Mélangez doucement la crème fouettée avec la crème pâtissière.

>>> La plus irrésistible des douceurs russes: le medovik

Assemblage

1. Dans un cercle à pâtisserie, répartir uniformément la crème entre les huit couches et mettre le gâteau au réfrigérateur pendant 3 heures.

2. Après un certain temps, retirez soigneusement le cercle.

3. Sortez la crème au chocolat et battez-la jusqu'à ce que vous obteniez des pics fermes, tout comme la crème blanche.

4. Recouvrez les côtés du gâteau et le dessus avec cette crème. Décorez délicieusement le gâteau avec du pain d'épices.

5. Notre délicieux gâteau est prêt - modérément sucré, modérément mielleux et modérément chocolaté, mais avec la meilleure des textures.

Il est un peu croquant à cause des prianiks, et sa saveur parfumée de miel le rend absolument irrésistible ! 

Dans cette publication dix pâtisseries phares en URSS, que les Russes aiment toujours tant.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies