Kalitkis: ces chaussons bons pour la ligne originaires de Carélie

Legion Media
Ces petites tourtes à la farine de seigle ouvertes sur le dessus originaires du nord de la Russie sont tout simplement irrésistibles. Préparons-les ensemble!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Malgré les guerres et les nombreux conflits qui ont ravagé le nord de la Russie, les peuples de Russie, de Finlande et de Suède sont unis par les kalitkis : il existe des variations régionales - les kalitkis des Caréliens, des Vepses et des Zaonéjiens (la région située au-delà du lac Onega) diffèrent par leur forme, ou la façon dont ils sont pincés et préparés. En fait, la manière dont une femme au foyer pince ses chaussons peut aider à déterminer de quel village elle vient et même à deviner sa nationalité. Les Caréliens préparaient des kalitkis ovales, tandis que ceux des Vepses et des Zaonéjiens étaient ronds.

La garniture peut également varier, mais la plus authentique est le porridge (bouillie). En plus de la bouillie, les kalitkis étaient remplis de purée de pommes de terre.

J'aime particulièrement la garniture de tvorog (fromage blanc épais), car elle est toujours moelleuse et tendre et se marie naturellement avec la pâte non sucrée et presque pas salée.

>>> Gâteaux Notchka: la recette préférée des babouchkas russes  

Quant à la pâte, elle ne contient aucun ingrédient « malsain ». De la farine de seigle, du kéfir (un produit laitier fermenté semblable au yogourt) et une pincée de sel sont tout ce dont vous avez besoin pour les ingrédients. Les kalitkis semblent spécialement conçus pour les personnes modernes et soucieuses de leur santé : des chaussons bons pour la ligne, riches en protéines et rassasiants, qui peuvent même aider à brûler la graisse corporelle.

Et maintenant, voici les informations les plus importantes - même si « kalitkis rime avec huit », selon le dicton des ménagères caréliennes, ce qui signifie que les kalitkis authentiques comportent huit ingrédients, cette recette n'utilise pas d'eau. Les sept autres ingrédients se retrouvent facilement dans toutes les cuisines.

Ingrédients :

  • farine de seigle - 200 g (ou toute autre farine complète)
  • kéfir ou yaourt - 100 g
  • une pincée de sel
  • tvorog - 300 g
  • sucre à votre goût
  • crème épaisse - 3 cuillères à soupe
  • beurre fondu - 50 g

Préparation :

Commençons par préparer la garniture. Mettez le tvorog, le sucre et la crème épaisse dans un grand bol et mélangez les ingrédients avec un mixeur pour obtenir une masse homogène.

Faire la pâte est probablement la partie la plus facile de la préparation des kalitkis. Ajoutez du sel à la farine de seigle, remuez puis ajoutez progressivement le kéfir (ou le yaourt) pour que la farine soit bien incorporée à la pâte.

Vous n’avez pas besoin de mélanger ou de battre pendant longtemps. Faites simplement une boule de pâte comme indiqué sur la photo.

Roulez la pâte et coupez-la en morceaux de la taille d'une noix ou un peu plus gros.

Mettez le premier morceau de pâte sur la surface et roulez pour obtenir une fine couche ovale. Ensuite, placez une cuillère de farce au centre. Puis les bords de la pâte sont pincés les uns avec les autres ou légèrement chevauchés avec la garniture, en faisant quelque chose qui rappelle un accordéon, de sorte qu'une partie de la garniture reste à l’air libre et que les chaussons acquièrent une forme ovale.

Répétez la même procédure avec les morceaux de pâte restants. Mettre sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé.

Cuire les kalitkis dans un four préchauffé à 230-240 degrés Celsius jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés (cela prend généralement 10 à 15 minutes)

Immédiatement après la cuisson, graisser les kalitkis avec du beurre fondu et laisser refroidir dans une assiette sous un torchon.

Traditionnellement, les kalitkis sont servis avec du lait, mais ils se marient également très bien avec du thé ou du café.

Bonne dégustation !

Dans cet autre article, découvrez notre sélection des trente-deux meilleurs desserts de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies