Une version moderne du légendaire «hareng sous un manteau de fourrure» sans mayonnaise

Drinks@Dinners restaurant
En Russie, impossible d'imaginer le Nouvel An sans cette salade aux betteraves avec du hareng. Les adeptes de ce grand classique préparent la version traditionnelle, mais nous vous proposons une version moderne avec un «manteau de fourrure» crémeux blanc comme neige.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Avec la salade Olivier (« salade russe »), le « hareng sous un manteau de fourrure » occupe une place centrale sur la table du Nouvel An russe. Depuis la fin des années 1970, chaque femme au foyer essaie de rendre sa salade le plus attrayant possible. Dans la recette classique, des morceaux de hareng finement hachés, des pommes de terre et des carottes bouillies, des betteraves (passées à la râpe) et des œufs, ainsi que des oignons échaudés sont disposés en couches. Et la sauce invariable des salades soviétiques est la mayonnaise (découvrez une recette classique ici).

Toutefois, il est difficile de surprendre sa famille avec des classiques, et chaque hiver apparaissent de nouvelles versions avec des ingrédients inattendus. Le chef du restaurant moscovite Drinks@Dinners Evgueni Mikhaïlov ajoute à sa version une couche blanche comme neige de fromage à la crème avec du raifort parfumé et même du pain ! Et bien que le chef ait appelé cette salade « PAS CHOUBA », quiconque a essayé la version classique y reconnaîtra un goût familier…

Ingrédients :

  • fromage à tartiner - 200 g
  • crème - 50 g
  • raifort frais - 30 g
  • feuille de gélatine - 5 g
  • poivre noir, sel - au goût
  • hareng sans arrêtes - 40 g
  • pain de Borodino (pain de seigle) - 10 g
  • oignon rouge - 5 g
  • betteraves bouillies - 30 g
  • concombre mariné - 10 g
  • huile végétale parfumée - 10 g

>>> Napoléon «fainéant»: ce délicieux dessert fera le bonheur de votre fête

Préparation :

  1. Mélangez le fromage à tartiner avec la crème et portez à ébullition.
  2. Faites tremper la gélatine, puis diluez-la dans le mélange chaud de crème et de fromage à tartiner. Ajouter le raifort râpé frais et porter à nouveau à ébullition. Filtrer. Vous aurez besoin de moules, qui doivent être remplis du mélange chaud résultant, 50 à 60 ml chacun. Pour un moule, il y a 50 à 60 g de mélange. Mettez au réfrigérateur pour refroidir.
  3. Coupez le hareng et l'oignon en dés, hachez finement le pain, hachez-le pratiquement. Mélangez le tout avec de l'huile parfumée, remuez.
  4. Mettez un moule une assiette de même taille, et placez-y le hareng, l'oignon et le pain.
  5. Sortez le cheesecake du réfrigérateur, retirez-le du moule et placez-le par-dessus.
  6. Coupez les betteraves et les concombres en cubes, assaisonnez d’huile et placez-les sur le cheesecake. Garnir avec des oignons ou du persil.

Dans cette autre publication découvrez dix plats russes préférés des lecteurs de Russia Beyond.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies