Dix nouveaux cafés de Moscou dans lesquels vous apprécierez de passer votre été

Legion Media
Par beau temps, les Moscovites comme les touristes aiment passer du temps dans les vérandas et sur les terrasses de cafés. Nous avons donc sélectionné pour vous les meilleurs établissements au centre de la capitale russe où bien manger et se reposer cet été.

Depo

Adresse : 20, rue Lesnaïa, bât. 3

Le plus grand « food mall » d’Europe, comme l’appellent les propriétaires, a ouvert ses portes cet hiver et est devenu un des endroits les plus populaires de la capitale. Il se trouve dans un vieux centre de dépôt de tramway non loin de la station de métro Belorouskaïa. Y sont proposés 75 cafés corners différents et un marché fermier pour tous les goûts et les budgets. Vous voulez du crabe ? Voilà pour vous. Vous voulez peut-être un peu de Fô Bô ? Sans problème. Depo regroupe des cuisines populaires du monde entier, de la gastronomie asiatique aux plats russes de différentes régions du pays. Dans la cour intérieure, il y a plusieurs vérandas agréables. La plus grande, serait celle de Krabov Koutabov.

L’addition est généralement comprise entre 500 et 1 500 roubles (7 et 21 euros) en fonction du café.

Botanist

Adresse : 26, Prospekt Mira, bât. 1

Le nouveau bar à gin tonic Botanist se trouve à l’intérieur du jardin botanique à la mode « Le Potager Pharmaceutique ». On s’y rend plutôt le soir après une promenade dans ces allées verdoyantes, pour se reposer dans la véranda située sur le toit avec un cocktail que l’on prépare ici à partir de baies, de lavande et de réglisse (460 roubles soit 7 euros). En accompagnement on vous proposera du fromage, de la viande ou des légumes.

L’addition tourne autour de 1 100 roubles soit 15 euros.

>>> Guide local des bars à vin: où boire un bon verre à Moscou en 2019?

Voskhod

Adresse : Rue Varvarka, bât. 6

Le nouveau parc Zariadié est un endroit unique au monde où l’on peut voir des bouleaux, des grottes glacées et des sites archéologiques en plein centre-ville avec en prime une vue sur le kremlin et les berges de la rivière Moskova. À présent, on peut même bien y manger. Le restaurant Voskhod a décidé de créer un espace gastronomique commun de toutes les républiques de l’ex-URSS : la carte propose des khinkalis géorgiens, du plov de Ferghanan, une julienne au crabe du Kamtchatka et le traditionnel azu tatar. En été, on peut s’installer dans la grande véranda, boire de la limonade artisanale et admirer les bateaux qui passent à côté.

L’addition moyenne est de 2 000 roubles soit 28 euros.

Bottorga

Adresse : 15, Boulevard Tverskoï, bât. 2

Bottarga, portant le nom d’un plat sicilien (la poutargue), a ouvert ses portes en avril 2019 sur le boulevard Tverskoï, non loin du légendaire café Pouchkine. Différents types de poutargues, du caviar séché, qu’on met dans des pâtes, dans des salades et dans des tartares y régalerons vos papilles. Il est particulièrement agréable de déguster ces plats dans la grande et chaleureuse véranda sur des chaises de bois tressé décorée de couleurs vives.

L’addition tourne autour de 3 500 roubles soit 48 euros.

Table One

Adresse : 15, Quai Pretchistenskaïa bât. 2

Les propriétaires de ce café sur le quai Pretchistenskaïa aiment les petits déjeuners et en proposent à  leurs visiteurs tout au long de la journée. Beaucoup de plat y sont à base d’œuf (des toast à l’avocat et au jaune d’œuf à 390 roubles soit 5euros, petit-déjeuner avec des œufs pochés à 520 roubles soit 7 euros), de bouillie et de fromage frais. Ils proposent même des dranikis (des blinis de pomme de terre). Si vous recherchez quelque chose de plus copieux, vous ne resterez pas sur votre faim. Les visiteurs passent les soirées d’été sur la véranda avec vue sur la statue de Pierre Le Grand.

L’addition moyenne est de 1 000 roubles soit 14 euros. 

>>> Aperçu en images des établissements et appartements les plus chers de Moscou

Avocado Queen

Adresse : 20, rue Malaïa Bronnaïa bât. 1

Voici un café pour tous les amoureux de l’avocat et les adeptes du mode de vie sain au centre de Moscou. Vous pourrez gouter l’avocat sous toutes ses formes : cru, en purée, frit ou au four. Il se marie parfaitement avec les petits déjeuners européens, les plats principaux et même en dessert. La dégustation de votre repas sera d’ailleurs plus agréable sur les canapés disposés à l’extérieur.

L’addition est en moyenne de 1 500 roubles soit 21 euros.

Tartar it

Adresse : 15, rue Petrovka

Ce petit restaurant avec une véranda propose toutes sortes de tartares : de crevette, de tomate, de viande, de poisson et d’autres. La carte comprend également de la bruschetta, des salades et des huitres. Tout ce qu’il faut pour manger un bout en centre-ville.

L’addition est en moyenne de 1 500 roubles soit 21 euros.           

Sapiens Kitchen & Bar

Adresse : 4, rue Pouchkinskaïa, bât. 1

Dans ce petit restaurant à l’atmosphère agréable non loin de la station métro Loubianka, vous pourrez vous familiariser avec la cuisine asiatique de vrais chefs : des rolls de Singapour au crabe (890 roubles soit 12 euros), un poussin au couscous (550 roubles soit 7.5 euros), salade thaï au bœuf (530 roubles soit 7 euros). Tout ceci accompagné d’un bon verre de vin.

L’addition est en moyenne de 1 500 roubles soit 21 euros.

>>> Quatre choses qui vous surprendront dans un restaurant russe

Inostrantsy

Adresse : 24, Boulevard Tverskoï

Cette bâtisse de deux étages sur le boulevard Tverskoï est devenue le nouveau lieu à la mode de Moscou. Au rez-de-chaussée un restaurant propose une cuisine européenne (les visiteurs peuvent y déguster des ceviches de mollusques pour 680 roubles soit 10 euros et des desserts originaux à la glace caramel et macadamia pour 450 roubles soit 6 euros), tandis qu’au 1er étage se trouve un bar où l’on fait la fête jusqu’au matin. Ici, les meilleurs endroits pour l’été sont les balcons, on a simplement envie de s’y installer avec un croissant ou une coupe de champagne, jusqu’au lendemain.

L’addition est en moyenne de 2 000 roubles soit 27 euros.

Fado

Adresse : 15, rue Rotchdelskaï, bât. 17 et 18

Enfin, nous vous présentons ce restaurant imaginé pour tous ceux qui aiment bien manger. La carte propose plusieurs types de steak (350 grammes de faux filet pour 2 800 roubles soit 38 euros), des soupes (l’oukha au poisson coûte 400 roubles soit 5 euros, un bortch paysan coûte 390 roubles soit 5 euros), des burratas (860 roubles soit 12 euros), et si vous avez encore de la place pour un dessert, goûtez donc le Napoléon avec une crème à la noix de coco originale (410 roubles soit 5,5 euros).

Ils prévoient en outre de lancer pour cet été un menu churasco (grillades) de différente viandes. C’est un plat typique d’Amérique latine qui désigne une grande broche de viandes, qu’on coupe directement dans l’assiette tant que l’invité ne demande pas d’arrêter.

L’addition est en moyenne de 2 500 roubles soit 34 euros.

Dans cet autre article, retrouvez notre guide des meilleurs bars à vin de Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies