Sept terrasses de Saint-Pétersbourg à ne pas rater cet été

Getty Images
Où manger dans la «capitale du nord» tout en prenant un bol d'air frais? Jetez un œil à ces cafés et restaurants!

Sevkabel port

Addition moyenne : 700 roubles

Adresse : Kojevennaïa Linia, 40d

Un nouvel espace public sur l'île Vassilievski a ouvert sur le site d'une ancienne usine de câbles. L'atmosphère industrielle est renforcée par des bobines de bois géantes réparties sur tout le territoire. Les gens viennent ici pour faire du vélo, flâner dans les expositions de jeunes artistes et, bien sûr, bien manger au grand air. Le choix des terrasses ici est petit mais agréable. Les amateurs de cuisine du Proche-Orient apprécieront le café démocratique Easy Hummus (les visiteurs remarquent les falafels pour 400 roubles et les chakchouka pour 300 roubles), des hamburgers sont servis chez Meat Up (avec le célèbre « Sevkabelski », une côtelette de bœuf marbré pour 400 roubles), et si vous voulez goûter un vrai plov – rendez-vous chez Plov One Love (plov avec du mouton - 450 roubles).

Nouvelle Hollande

Addition moyenne : 700-1000 roubles

Adresse : quai du canal de l'Amirauté, 2

L'île de Nouvelle Hollande, située au centre-ville, a été transformée en zone de parcs il y a quelques années. Les bâtiments historiques hébergent des salles de conférence et des salles d'exposition. Et le centre de gravité principal est devenu le bâtiment de l'ancienne prison qui, en raison de sa forme en anneau, était appelée « bouteille ». Elle abrite une grande variété de plaisirs gastronomiques : le restaurant de viande Dikman's, spécialisé dans la cuisine américaine (hamburgers avec différents types de viande pour 300 à 400 roubles, macaroni au fromage pour 350 roubles), le café branché Surf Coffee (coût du café, en moyenne, 250 à 300 roubles). ), Bekitser, qui propose de la nourriture de rue israélienne (kebab dans une pita pour 270 roubles, sandwich traditionnel israélien avec aubergines pour 240 roubles) et le bar Rioumotchnaïa (alcools à base de plantes pour 150 roubles, alcool maison 200 roubles). Les terrasses de toutes les institutions sont situées dans la cour.

>>> Cinq endroits pour manger dans une ambiance soviétique à Saint-Pétersbourg

Tchatcha

Addition moyenne : 1500 roubles

Adresse : quai du canal de Griboïedov 8/1

Qu'est-ce qui peut vous rendre plus heureux et repu que les pkhalis, khinkalis et autres dolmas ? Au restaurant géorgien Tchatcha, on promet de placer les visiteurs sur une terrasse d’été spacieuse et de les nourrir en famille (rouleaux d’aubergines - 430 roubles, khatchapouri d’Adjarie - 490 roubles). En bonus, la vue sur la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé et le quai du canal de Griboïedov.

Tsunami

Addition moyenne : 1000 roubles

Adresse : perspective Ligovski, 39

Il suffit d’entrer dans la cour du bar-restaurant Tsunami, et vous quitterez Saint-Pétersbourg pour vous retrouver instantanément dans les chauds pays asiatiques. La terrasse d'été lumineuse est encadrée par un graffiti de style néo-bouddhiste qui vous remontera le moral, même les jours de pluie (nombreux dans la ville). Les rolls traditionnels (Philadelphia - 410 roubles) et le saumon teriyaki (540 roubles), ainsi que de nombreux cocktails d'auteur (400 à 500 roubles chacun) sont servis ici.

The Sizzle

Addition moyenne : 1500 roubles

Adresse : rue Rubinstein 23

Si vous voulez prendre un verre ou deux en bonne compagnie, rendez-vous dans la rue Rubinstein. À chaque coin de rue se trouvent des bars authentiques et de petits restaurants bigarrés dans lesquels les visiteurs se délectent. Le nouveau bar The Sizzle plaira à ceux qui veulent non seulement prendre un verre, mais aussi déguster un en-cas élégant. Au menu ceviche de thon (530 roubles), bruschetta aux artichauts (370 roubles) et mugil au seigle de malt (680 roubles). Même si vous ne savez pas de quoi il s'agit, venez quand même !

>>> Quatre quartiers de Saint-Pétersbourg méconnus et pourtant si sublimes

Solntsesprava

Addition moyenne : 1000 roubles

Adresse : ligne 13 de l'île Vassilievski, 70

Les vrais romantiques dînent sur le toit. Les plats ici sont familiers et copieux : steaks (pour 800 roubles), pizza (300 roubles), assiettes de fromages (500 roubles) et rolls (California 220 roubles). Mais le menu n'est pas l'essentiel, car les gens viennent ici pour ressentir l’atmosphère authentique de Saint-Pétersbourg. Le restaurant est situé sur le toit du musée d'art contemporain ArtMuseum, où des soirées musicales de jeunes artistes sont constamment organisées. Ecouter un jazz léger ou un boogie-woogie endiablé en observant l'île Vassilievski est exactement ce dont vous avez besoin les soirs d'été. 

Khatchapouri de tante Mariko

Addition moyenne : 1000 roubles

Adresse : rue Malaïa Sadovaïa, 3

Ce tout nouveau restaurant géorgien sert des tcheboureks emblématiques (270 roubles), une tarte koubdari bien chaude avec de la viande et des légumes verts (525 roubles) et une soupe traditionnelle khartcho (385 roubles). Tous les plats peuvent être dégustés sur la terrasse d'été !

Pour parfaire votre visite de Saint-Pétersbourg, nous vous présentons ici cinq lieux trop peu connus de la célèbre perspective Nevski.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies