Guide local des bars à vin: où boire un bon verre à Moscou en 2019?

Big Wine Freaks
Contrairement à la croyance populaire, de nos jours, beaucoup de Russes préfèrent le vin à la vodka, et ceci est peut-être lié à l'abondance d'excellents bars à vin dans la capitale.

Pour vous aider à vous retrouver dans cette variété moscovite vertigineuse de bars, Russia Beyond vous présente quelques-uns des meilleurs endroits pour savourer du rouge, du blanc, du rosé ou du mousseux.

Classica Bar

Apprécier un verre de bon vin accompagné d’un plat délicieux était un avantage réservé aux membres de la haute société russe. Heureusement, ces dernières années, les établissements vinicoles « à prix démocratiques » ont brisé cette notion, et ce bar cozy (avec seulement neuf tables) est le meilleur exemple de cette tendance. Niché au coin de la rue animée Tverskaïa-Iamskaïa, Classica est une petite oasis de bon vin (plus de 70 variétés, avec des bouteilles à partir de 18 euros) et propose un menu de style méditerranéen. L'accent n'est pas mis sur les grandes marques de vin, mais plutôt sur le rapport qualité-prix optimal et sur un large assortiment provenant de nombreux pays producteurs.

1, rue Tverskaïa-Iamskaïa, 2/1

>>> La face cachée de Moscou: des lieux secrets à découvrir

Sinners & Beginners

Ce n’est certainement pas un péché de posséder une collection de plus de 300 vins, dont 60 peuvent être commandés au verre ! Sinners & Beginners possède une ambiance invitante digne d’un salon et d’une cave pour amateurs de vin. L'intérieur est à la fois funky et discret, tandis que les clients sont un mélange coloré de mamans avec leurs enfants, d’hommes d'affaires et de jeunes fashionistas. Le chef est l’Italien Vincenzo Dilillo, ce qui signifie que le menu propose toutes sortes de carpaccios, bruschettas, pizzas, fromages, plateaux de viandes et légumes ainsi que de sauces. En ce qui concerne les vins, vous devriez essayer le vin orange à la mode, ou tout ce que le personnel pourrait vous recommander.

23/10, rue Petrovka, bâtiment 5

Bigati

Cet élégant bar à vin de quartier (à 5 minutes à pied de la station de métro Kourskaïa) surprend tous ceux qui y viennent pour la première fois grâce à ses agréables vins de table rouges et blancs à 3 euros le verre et 4 euros pour un vin pétillant. Il existe deux cartes de vins pour répondre aux différents besoins. La première est divisée en sections clairement identifiées avec des explications assez détaillées, pour ceux qui ne sont pas encore experts mais plutôt curieux. La seconde est un dépliant de plusieurs pages ne mentionnant que le nom, l’année et le prix. Au total, plus de 200 vins sont proposés ici. Bien sûr, vous retrouverez également le vin orange très tendance, le vegan et le bio. Pour ce qui est de la nourriture, le menu convient à tous les goûts (salades, soupes, poisson, viande, plats végétariens et végétaliens). Et le mieux, c'est que les jeudis, vendredis et samedis, Bigati est ouvert jusqu'à 3h00 du matin !

1/4, Zemlianoï Val, bâtiment 1

>>> Quel budget prévoir pour un séjour d’une semaine à Moscou et Saint-Pétersbourg?

Tsirk

Signifiant « cirque » en russe, le nom de ce bar à vin pourrait être une référence au Cirque Nikouline de Moscou qui se trouve juste au coin de la rue, ou une allusion au « spectacle » qui commence une fois que le vin monte à la tête. Tsirk est un peu caché dans les ruelles mais le trouver en vaut véritablement la peine. L'intérieur est sobre, presque scandinave et le public très artistique. Il n’y a pas de carte des vins, mais des serveuses compétentes sont toujours à votre disposition pour vous conseiller sur ce qu’ils ont en stock. À noter que le prix moyen d'une bouteille est d'environ 27 euros. En ce qui concerne la nourriture, Tsirk vise davantage à préparer un bon repas avec des entrées généreuses et des plats copieux. En semaine, en sortant du bureau vous pouvez profiter de menus d’affaires (5 euros pour deux plats, 7 euros pour trois plats) avec un verre de vin pour seulement 3,5 euros.

20/1, boulevard Tsvetnoï

Big Wine Freaks

S'étant fermement établis comme l'une des principales autorités viticoles à Saint-Pétersbourg, les propriétaires du Big Wine Freaks ont amené ce bar très populaire à Moscou fin 2017. Le charme des ancien et nouveau mondes se rencontrent dans ce bar à l’intérieur au style loft new-yorkais. Vin bio, champagne artisanal et appellations rares sont ici les maîtres du jeu, mais si vous voulez jouer prudemment, vous trouverez une grande sélection de vins d'Europe et d’Amérique (certains disponibles au verre à partir de 6 euros). Le menu se compose principalement de collations adaptées à la consommation de vin. Quelques plats plus copieux sont également proposés. Le soir, un DJ s’empare des lieux pour rendre l’endroit encore plus branché.

62/3R, rue Bolchaïa Nikitskaïa

>>> Top-6 des bars de Saint-Pétersbourg nichés dans des lieux insolites

Prosecco Bar PR11

Le Prosecco Bar est le bébé pétillant du chef italien Luigi La Sala et se rapproche très fortement d'un « bacaro » vénitien traditionnel, tout en étant ici, à Moscou. L'intérieur est simple et sobre afin de ne pas distraire du vin et de l'entreprise. Près de la moitié de la carte des vins comprend – surprise, surprise – du prosecco. Mais si vous n’êtes pas fan des bulles, il y a aussi beaucoup de vins rouges et de blancs, y compris des vins bio, tandis que le menu du bar propose également des spiritueux et plusieurs types de spritz. Le menu inclut des amuse-bouches parfaits pour accompagner le vin (bruschettas, salades, tartares, prosciuttos et fromages), ainsi que des plats plus copieux tels que des soupes, des pâtes et des risottos. L’addition moyenne s'élève à environ 10- 13 euros – un prix plus que raisonnable pour profiter de la culture classique de l'apéritif italien sans quitter la capitale russe.

7, rue Sretenka

Dans cet autre article, nous vous proposons une sélection de bars saint-pétersbourgeois situés dans des lieux insolites.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies