Aperçu en images des établissements et appartements les plus chers de Moscou

Turandot.Restaurant
La capitale russe ne fait pas partie des dix villes les plus onéreuses du monde. Pourtant, CES prix vous étonneront sans le moindre doute.

Hôtels

Pour avoir une vue sur l’un des lieux les plus reconnaissables du monde vous aurez à débourser la bagatelle de 1,239 million de roubles (17 122 euros). Telle est le prix de la suite royale de luxe Pojarski à l’hôtel Four Seasons Moscow, située au sixième étage et donnant sur la place Rouge et la cathédrale Saint-Basile. Elle comprend trois chambres, autant de salle de bain en marbre, une cheminée, une terrasse privée et une sauna. Aussi, le prix n’inclut même pas le petit déjeuner.

De son côté, la suite royale de luxe à Lotte Hotel Moscow vous coûtera pratiquement autant – 1,180 million de roubles (16 300 euros). Avec ses 490 m², il s’agit de la plus grande suite de la capitale russe. Cependant, si besoin, elle peut être encore agrandie – il suffit de demander d’ouvrir l’accès à la suite voisine, « Junior ». Outre un majordome personnel disponible 24h/24, une bibliothèque, un jardin d’hiver, un piano à queue et un système « maison intelligente » seront mis à votre disposition.

>>> Les sept quartiers les plus chers et les moins chers de Moscou

Maisons et appartements mis en vente

L’appartement « en or » se trouve à l’intérieur du même immeuble qui abrite l’hôtel Four Seasons Moscow. Un penthouse sur deux étages d’une superficie de 1 256 m² vous coûtera 3,58 milliards de roubles (49,5 millions d’euros). Toutefois, il faut avouer que la proximité avec la place Rouge n’est pas une raison convaincante pour verser une telle somme – l’appartement est en vente depuis plusieurs années et son prix ne cesse d’être revu à la baisse.

Par rapport à cet appartement, ceux du quartier d’affaires Moscow City, bien que plus spacieux, paraissent bon marché. Même le penthouse le plus élevé d’Europe  – l’appartement à trois niveaux au 92eétage de la tour Fédération avec ses 2 181 m² - n’est évalué qu’à 2,2 milliards de roubles (30,4 millions d’euros).

Mais l’immobilier le plus cher se trouve en dehors de la capitale, dans la banlieue, lieu préféré des oligarques russes. Il y a deux ans, cette maison située à l’ouest de Moscou a battu tous les records avec son prix – 5,8 milliards de roubles (80,1 millions d’euros), rien que ça.

>>> Que faire à Moscow-City si vous n’êtes pas (encore) millionnaire

On ne trouve pas beaucoup de photos des intérieurs, mais l’on sait qu’il y vraiment tout : du cinéma privé et hammam à la salle de conférence, un étang et une mini-ferme. On dit en outre que le terrain de 1 700 km² peut être élargi si nécessaire.

Centre SPA et club de fitness

Depuis bien longtemps, le titre du plus onéreux représentant de cette catégorie est détenu par Golden Mile Fitness & Spa, situé dans l’une des ruelles les plus chères de Moscou – celle de Khilkov. L’abonnement vous y coûtera 320 000 roubles par an (4 425 euros) et comme le promet le slogan, il est réservé aux vrais appréciateurs du mode de vie de qualité.

Ce prix « modeste » est en effet dû au voisinage de ce club avec la rue Ostojenka qui est habitée par certains des citoyens les plus aisés du pays. En 2013, cet axe a d’ailleurs devancé la célèbre 5e avenue new-yorkaise en termes de prix de l’immobilier.

>>> Quel budget prévoir pour un séjour d’une semaine à Moscou et Saint-Pétersbourg?

Restaurants

Bien qu’en Russie vous ne trouverez aucun restaurant étoilé par le Guide Michelin, les prix y sont parfois réellement cosmiques.

Le travail de conception de Turandot, l’un des restaurants les plus chers de la capitale, a duré six ans pour en faire un « Versailles russe » avec un cadre rococo, de la porcelaine Bauscher, des antiquités chinoises et onze salles ornées de fresques et moulures.

C’est un établissement où des framboises fraîches vous coûteront 1 800 roubles (près de 25 euros), un brunch standard 4 350 roubles (60 euros) et un plat au bœuf de Kobe 9 900 roubles (150 euros). Quant à une bouteille de mousseux, son prix se portera jusqu’à 175 000 roubles (près de 2 690 euros).

>>> Cinq envoûtants magasins de Moscou chargés d'histoire

Le restaurant Soluxe Club, près de l’hôtel Ukraine et offrant une vue sur la Maison blanche, dispose de son côté un comptoir en pierres semi-précieuses, le plus cher en Europe de l’Est. Dans son menu « impérial » vous trouverez notamment de l’ormeau à la sauce elle aussi « impériale » à 9 500 roubles (145 euros) ou du loup de mer cuit au four à 6 500 roubles (100 euros).

Dans cet autre article, nous vous présentons les lieux de résidence des plus grandes fortunes de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies