La Russie, l’invitée d’honneur du festival Ommegang de Bruxelles en 2021

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Un cortège en costumes d’antan part de l'église du Sablon, l’une des perles architecturales de Bruxelles, pour suivre un tracé d’un kilomètre et demi et arriver sur la Grand-Place qui accueille le défilé et des représentations : c’est le festival Ommegang, qui rythme chaque été la vie culturelle de la capitale belge et européenne qu’est Bruxelles. Or, en 2021 la Russie sera pour la première fois l’invitée d’honneur de cet événement inscrit depuis l’année passée par l’UNESCO sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Comme l’a expliqué Paul Le Grand, président du festival, l’idée d’ouvrir la possibilité à d’autres États de devenir un pays à l’honneur à Ommegang a été prise par le Conseil d’administration de l’événement il y a quelques années. « Nous partons du principe [...] que c’est par la culture qu’on va pouvoir à un moment donné mieux se comprendre », a-t-il déclaré le 25 juin lors d’une conférence de presse organisée en téléformat par l’agence russe TASS et dédiée à la participation de la Russie à l’édition prochaine qu’accueillera la Grand-Place le 30 juin et le 2 juillet 2021.

Ommegang, archives

En parlant de l’événement qui regroupe plus de 1 400 figurants et attire jusqu’à 50 000 spectateurs, Paul Le Grand a rappelé que sa spécificité résidait dans le fait qu’y prennent part des descendants de ceux qui le faisaient à l’époque. Pour rappel, Ommegang a été réinventé sur la base de descriptions du cortège auquel Charles Quint avait assisté en 1549.

Le fait que ce sont de simples citadins et non des acteurs professionnels qui participent à ce festival haut en couleur a également été mentionné par son excellence Monsieur l’ambassadeur de Russie en Belgique, Alexander Tokovinin, qui a déclaré lors de cette même conférence de presse qu’Ommegang était un « alliage de l’histoire, de la culture et de l’architecture qui laisse une impression ineffaçable » et a remercié ses organisateurs et les autorités de la ville de Bruxelles pour l’invitation adressée à la Russie.

Lire aussi : un immense catalogue d'art et d'artisanat russe disponible en ligne 

Moscou pour refléter la richesse d’une riche culture multifacette   

Initialement prévue cette année, la prestation de la Russie au festival a toutefois dû être ajournée, et ce, en raison de la pandémie de Covid-19. Cependant, comme le note Iouri Metelev, chef adjoint de l'agence culturelle russe Rossotroudnitchestvo, ce délai permettra de perfectionner davantage le programme très intéressant prévu par la Russie, qui s’y était déjà préparée avec tout son sérieux.

« La culture russe est tellement multifacette qu’il est impossible de la présenter [dans son intégrité, ndlr] même lors d’un tel festival d’envergure qui se déroule sur plusieurs jours et différents sites », explique M.Metelev.

Selon lui, il a donc été décidé de présenter la culture russe par le biais de la ville de Moscou, cette mégapole habitée par les représentants de plus de 100 ethnies et regroupant ainsi une tranche culturelle de la Russie.

« Dans le cadre de ce festival nous désirons montrer non seulement notre lien historique avec l’Europe, mais aussi présenter les particularités de la culture russe, qui est une sorte de symbiose de différentes cultures et nations », a-t-il ajouté.

Sans dévoiler les détails du programme, Alexeï Bondarouk, adjoint au directeur du Département des relations économiques extérieures et internationales de la ville de Moscou a expliqué qu’il s’agira d’une sorte de mini-spectacle lors duquel sur la place principale de la ville défileront aussi bien des représentants de collectifs folkloriques, ceux de clubs de reconstitutions historiques, que des membres de la délégation officielle.

Son excellence Monsieur l’ambassadeur a pour sa part pointé le développement des liens culturels bilatéraux entre la Russie et la Belgique, fondés, comme il le souligne, sur une sympathie réciproque et un intérêt mutuel : « Les liens et échanges culturels sont une composante indispensable et probablement essentielle du fondement des liens bilatéraux solides et de longue date », a-t-il déclaré.  

Dans cet autre article, nous vous présentions justement les meilleurs festivals de reconstitution historique de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies