Superhéros russes et soviétiques de Marvel et DC Comics: et si Superman était... communiste?

Une douzaine de Russes peuplent le monde de Marvel et de DC Comics et vous reconnaitrez sûrement certains de ces personnages de films récents. Russia Beyond a réuni pour vous les plus puissants et charismatiques surhommes russes.

Ursa Major

Ursa Major (alias Mikhail Uriokovitch Ursus) est un mutant capable de se transformer en ours gigantesque. Sous cette forme, sa force est si phénoménale qu’il peut rivaliser avec Hulk. Ursa Major est un ancien membre du commandement des Super-soldats soviétiques, créé en URSS pour combattre les Vengeurs (The Avengers) et Les Quatre Fantastiques.

La Veuve Noire

Grâce à la saga des Vengeurs (Avengers) de Marvel, la Veuve Noire, incarnée par Scarlett Johansson, est probablement le personnage russe de bande dessinée le plus connu. La Veuve Noire (alias Natalia Romanova ou Natasha Romanoff) a commencé sa carrière en tant qu’espionne russe avant d’être affectée aux États-Unis, où elle deviendra une agente du SHIELD, une organisation secrète qui traite la question des surhommes et des menaces paranormales. Experte en arts martiaux et dans le maniement des armes, elle rejoindra également l’équipe des Vengeurs (Avengers).

Lire aussi : Qui sont ces gens que les Russes perçoivent comme des héros?

Colossus

Sa capacité à pouvoir transformer entièrement son corps en acier fait de Piotr Rasputin (alias Colossus) le super-héros le plus fort des X-Men. Cependant il utilise sa force de manière rationnelle, préférant l’employer seulement si nécessaire. Colossus apparait dans de nombreux films de la saga X-Men, ainsi que dans les deux films Deadpool.

Magik

La petite sœur de Colossus, Magik (alias Illyana Rasputina), est une puissante sorcière capable de se téléporter. Quand elle utilise ses superpouvoirs, une mystérieuse armure apparait sur son corps, ainsi que des cornes démoniaques et des sabots. L’armure augmente sa force et la protège des attaques physiques et magiques. Magik apparaitra dans le prochain film d’horreur « Les Nouveaux Mutants » (2019), où elle sera interprétée par Anya Taylor-Joy.

Lire aussi : Dix affiches de films soviétiques d’avant-garde qui rendraient jaloux Hollywood

Superman (Red Son)

La mini-série de bande-dessinée Red Son propose une réécriture de l'histoire de Superman. Dans cette alternative, la fusée de Superman n’atterrit pas au Kansas mais en Ukraine soviétique. Le super-héros est alors élevé comme un communiste et « se livre à un combat sans fin pour Staline, le socialisme, et l'expansion internationale du Pacte de Varsovie ». Henry Cavill a déclaré que Red Son l’avait beaucoup inspiré dans son rôle de Superman dans le film L'Homme d'acier (Man of Steel).

Red Star

Leonid Kovar (alias Red Star) possède une force, une rapidité et une endurance surhumaines. C’est un patriote russe qui défend son pays contre les extraterrestres. Kovar a débuté sa carrière au sein de l’équipe de super-héros des Jeunes Titans.

Lire aussi : Ces films basés sur des romans russes qui sont devenus des classiques d’Hollywood

Le Russe

Assassin et mercenaire, le super-méchant connu sous le nom de « le Russe » est l’ennemi juré du Punisher (alias Frank Castle). Cette montagne de muscles à la force incroyable a participé à de nombreux conflits et guerres dans le monde entier. Une fois il a même mangé un homme pour un pari. Dans le film d’adaptation Le Punisher (2004) le vilain est incarné par le lutteur professionnel Kevin Nash.

Cosmo

Cosmo est un chien soviétique télépathe, chef de la sécurité de la station spatiale Nulle Part. Il a été l’objet d'une expérience développée par l'URSS pour son programme spatial, mais durant son voyage une mutation s’est produite et l’a doté de superpouvoirs. Cosmo est un membre des Gardiens de la Galaxie, et apparait brièvement dans deux films de la franchise. À noter que ce personnage a été inspiré de la chienne Laïka.

Lire aussi : Un Jour dans l’Histoire: l’URSS envoie une chienne dans l’espace

Rocket Red

Communiste dévoué, Gavril Ivanovitch (alias Rocket Red) dirigeait la Brigade de la Fusée Rouge : une équipe de super-héros chargée de protéger l'Union soviétique. Plus tard, il a quitté ses fonctions militaires et est devenu membre de la Ligue de la justice internationale.

Saviez-vous que les anciens Slaves avaient leur propre « Ligue des justiciers » ? Découvrez de qui il s’agissait.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies