Qui peut actuellement se rendre en Russie?

Getty Images
Les citoyens de certains pays peuvent déjà venir en Russie en tant que touristes, et parmi eux se trouvent même ceux de nations nécessitant un visa pour s’y rendre. Vérifiez si votre pays figure sur la liste!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le tourisme international traverse actuellement une période difficile, mais les frontières s'ouvrent progressivement avec certaines restrictions. La Russie rétablit quant à elle ses liaisons aériennes avec de nombreux pays et recommence à délivrer des visas touristiques.

Qui peut entrer en Russie ?

Le principal document réglementant l'entrée en Russie pendant la pandémie est le décret gouvernemental n°635-r (en date du 16 mars 2020), qui est régulièrement mis à jour.

Selon ce document, seules certaines catégories d'étrangers peuvent se rendre en Russie, quelle que soit leur nationalité : les diplomates, les pilotes, les membres de la famille de Russes, les athlètes pour participer à des compétitions et les professionnels hautement qualifiés sur invitation, ainsi que les étrangers ayant un permis de séjour en Russie. Ils peuvent entrer avec n'importe quel type de transport.

Les résidents des républiques partiellement reconnues d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud peuvent également entrer en Russie par les points de contrôle terrestres et ferroviaires, quel que soit le but du voyage. L'essentiel est que l'entrée se fasse directement depuis ces républiques.

En revanche, aucune restriction ne s'applique aux citoyens russes : les titulaires d'un passeport russe peuvent rentrer librement dans leur pays. Avant de réserver un vol, ils doivent remplir un formulaire électronique spécial et, à leur arrivée en Russie, passer un test PCR pour la Covid-19 dans les trois jours et télécharger les résultats sur le site web des services de l'État. S'ils possèdent un certificat de vaccination avec un vaccin russe, le test n'est pas nécessaire. Notez que les vaccins étrangers ne sont pas encore reconnus en Russie.

Peut-on se rendre en Russie à des fins touristiques ?

Selon le décret susmentionné, les étrangers peuvent venir en Russie depuis les pays avec lesquels cette dernière a repris des vols réguliers, y compris à des fins touristiques. Il est important de venir du pays dont le visiteur a la citoyenneté ou un permis de séjour. Autrement dit, un citoyen turc doit prendre l'avion depuis la Turquie, tandis qu'un citoyen britannique – uniquement depuis le Royaume-Uni. Il est interdit d'entrer en Russie par les frontières terrestres ou maritimes (à l'exception de la Biélorussie : les citoyens de cet État peuvent également entrer par le train).

À partir de juillet 2021, les pays à partir desquels un touriste peut prendre un vol direct sont : l’Autriche, l’Azerbaïdjan, l’Albanie, l’Arménie, la Biélorussie, la Belgique, la Bulgarie, le Royaume-Uni, la Hongrie, le Venezuela, le Vietnam, l’Allemagne, la Grèce, l’Égypte, l’Inde, l’Islande, la Jordanie, l’Irlande, l’Italie, le Kazakhstan, le Qatar, Chypre, le Kirghizstan, la Corée du Sud, Cuba, le Liban, le Luxembourg, Maurice, les Maldives, Malte, le Maroc, le Mexique, les Émirats arabes unis, le Portugal, l’Arabie saoudite, la Macédoine du Nord, les Seychelles, la Serbie, Singapour, la Syrie, les États-Unis, le Tadjikistan, la Turquie, l’Ouzbékistan, la Suisse, le Sri Lanka, l’Éthiopie et le Japon. À noter que les vols réguliers ont également repris avec la France le 24 juillet.

Pour embarquer dans l'avion, vous devez fournir un test PCR négatif (en anglais ou en russe), effectué au plus tôt 72 heures avant l'entrée en Russie. Les enfants de moins de deux ans n'ont pas besoin d’en passer. Il n'y a pas de quarantaine pour les détenteurs de ces certificats (de toute façon, vous ne serez pas admis sur un vol sans eux). Par ailleurs, les personnes qui arrivent doivent remplir un formulaire spécial (consultable ici) et disposer d'une police couvrant les frais médicaux en cas de Covid-19.

Les citoyens de l'Union économique eurasienne (Arménie, Biélorussie, Kirghizstan, Kazakhstan) (et à partir du 1er septembre 2021, tous les citoyens de la CEI) doivent installer l'application mobile intitulée «Voyager sans Covid-19» pour entrer en Russie et y saisir les résultats du test de dépistage.

En Russie, il est toujours nécessaire de porter un masque dans les lieux publics, y compris dans les transports en commun et les centres commerciaux. Vous n'êtes pas tenu d'en porter un à l'extérieur.

Lire aussi : Comment se faire vacciner et obtenir un code QR sanitaire en étant étranger à Moscou?

Questions relatives aux visas

La Russie a ses propres règles en matière de visa pour chaque pays, qui peuvent être trouvées sur le site web de l'ambassade de Russie ou du centre de visa de votre pays. Si vous avez déjà un visa pour la Russie et que vous êtes inclus dans la liste des pays dont les citoyens sont autorisés à entrer, alors vous pouvez entrer par son biais. Si vous avez besoin d'un nouveau visa, vous devez en faire la demande auprès du centre des visas ou de l'ambassade dans votre pays. La Russie délivre à nouveau des visas de tourisme, d'affaires et d'autres types pour les pays avec lesquels elle a repris le trafic aérien.

À noter qu'un visa touristique sera accordé pour une durée maximale de six mois, si une réservation d'hôtel confirmée est fournie (ce document est en russe).

Entretemps, les citoyens de 52 pays, dont l'UE, le Japon et la Chine, pourront entrer dans le pays avec un visa électronique, qui pourra être délivré en quatre jours seulement, sans qu'il soit nécessaire de présenter des documents confirmant l'objet du voyage. En outre, l'exemption de visa de 72 heures pour les passagers de navires de croisière entrera à nouveau en vigueur.

Important ! Dans de nombreux pays, il existe encore des restrictions concernant les sorties à des fins touristiques, de sorte que l'obtention d'un visa russe ne garantit même pas que vous serez autorisé à quitter votre pays. Il convient de clarifier ce point avant d'entreprendre tout voyage. C’est par exemple le cas de la France, qui exige encore un motif impérieux pour la Russie, classée en catégorie sanitaire rouge.

Par ailleurs, si ces informations sont à jour à la publication de cet article, des changements sont susceptibles de survenir ultérieurement. Par conséquent, il est préférable de se tenir régulièrement informé de toute nouvelle annonce.

Dans cet autre article, nous vous expliquions plus en détail comment se rendre actuellement en Russie depuis la France.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies