En images: dix parcs urbains parmi les plus pittoresques de Russie

Vitali Timkiv/Sputnik
Lorsque les habitants de ces villes veulent profiter de la nature ou même escalader une montagne, il leur suffit de se rendre dans ces parcs enchanteurs.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Krasnodar, parc Galitski

Ce parc est souvent comparé au parc Zariadié de Moscou. Il a été inauguré à Krasnodar, dans le Sud de la Russie, en 2017 aux frais d'un entrepreneur local nommé Sergueï Galitski et est immédiatement devenu l'une des attractions les plus populaires de la ville. Le parc est divisé en de nombreuses zones avec beaucoup d'espaces pour les enfants et les sports, des sentiers pédestres, des installations de loisirs, un amphithéâtre avec des cinémas d'été et des arbres sur les marches, ce qui est très rafraîchissant pendant la chaleur de l'été.

Kislovodsk, parc Kourortny

La région des Eaux minérales du Caucase est un réseau de villes de villégiature parmi les plus anciennes de Russie. Elles regorgent de parcs pittoresques dans les montagnes, mais l'un des plus grands et des plus beaux d'entre eux se trouve à Kislovodsk. La partie inférieure du parc est remplie de cafés, de musées et de boutiques, alors que dans ses hauteurs, l’on se retrouve à un point culminant à 1 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, d'où l’on peut profiter d'une vue incroyable sur les montagnes du Caucase.

Vyborg, parc Monrepos

Ce territoire rocheux situé sur la rive du golfe de Finlande est un endroit calme et confortable créé pour la méditation sur la nature. Son nom, directement en français, est particulièrement approprié pour ce parc, qui a plus de 200 ans. Un grand domaine noble s'y trouvait autrefois, mais seuls quelques bâtiments de cette époque ont survécu jusqu'à aujourd'hui.

Tcheliabinsk, parc Gagarine

Ce vaste parc verdoyant situé dans cette ville industrielle de l'Oural borde une véritable forêt. Dès les années d'avant-guerre, on y trouvait des spectacles de cirque, des courses de masse en troïka et même une tour pour effectuer des sauts en parachute. En 1961, quelques jours après le célèbre vol de Gagarine, le parc a été baptisé en l'honneur du cosmonaute soviétique, tandis qu’à l'époque moderne, il a été salué à plusieurs reprises comme le meilleur de Russie.

Lire aussi : Dix choses à faire dans le légendaire parc soviétique VDNKh

Kazan, forêt Gorkinsko-Ometievski

Le nom du parc est peut-être difficile à prononcer, mais il s'agit en fait d'une zone où deux forêts voisines sont réunies. Les locaux l'appellent simplement « Lièss » (« Forêt » en russe). On y trouve des cafés, des aires de jeux, un cinéma estival, plusieurs pistes cyclables et même une promenade avec des installations d'art moderne, le tout entouré d’arbres anciens.

Iaroslavl, parc de l'île Damanski

Ce parc dans le centre de Iaroslavl est l'un des meilleurs endroits de la ville pour les loisirs en famille. Ici, vous pouvez vous promener sur des trottoirs ombragés et des sentiers pédestres, profiter des plantes en fleurs, visiter une maison à l’envers et louer un vélo ou un bateau. L'île est reliée à la ville par un pont pour piétons et cyclistes offrant une vue magnifique sur la Volga.

Krasnoïarsk, parc de l'île Tatychev

Cette île du fleuve Enisseï a été transformée en parc pour les résidents locaux. On y trouve plus de 9 km de pistes cyclables, une grande plage et des étagères à livres. En hiver, les amateurs de natation glacée affluent au parc Tatychev. L'île abrite en outre des marmottes, que les visiteurs n’hésitent pas à nourrissent.

Nijni Novgorod, parc Chveïtsaria

« Chveïtsaria » (« Suisse ») est le nom historique de ce parc situé sur les berges de la rivière Oka. Il est apparu au début du XXe siècle grâce à des botanistes amateurs. Le territoire vallonné a été transformé en un parc urbain ouvert à tous avec des sentiers de promenade et des cafés d'été. Il fait actuellement l'objet d'une rénovation à grande échelle, à l'issue de laquelle l’on y trouvera des terrains de sport pour personnes handicapées, une école écologique et de nouveaux sentiers. Le parc rénové sera ouvert en août 2021 pour commémorer le 800e anniversaire de Nijni Novgorod.

Saint-Pétersbourg, Jardin d'Été

Ce parc urbain ancien était l'une des créations préférées de Pierre le Grand, qui rêvait d'avoir son propre Versailles. Architecture classique, jardins élégants et fontaines de marbre, le Jardin d'Été a tout ce qu'un visiteur peut espérer.

Moscou, Serebriany Bor

Vous pourriez vous promener toute la journée dans cette immense forêt au nord-ouest de Moscou sans même en voir la totalité ! Le paddle est populaire ici, et vous pouvez également trouver des plages d'été (dont une nudiste) ou vous promener le long d'éco-sentiers. Il est souvent possible d’apercevoir des écureuils et des hérissons ou d’entendre le chant des merles et des rossignols. Et tout cela dans une mégapole !

Dans cet autre article, nous vous présentions en images les plus splendides domaines impériaux situés à Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies