En images: à quoi ressemblaient ces célèbres lieux de Russie AVANT de devenir à la mode?

Archives; Alexeï Danitchev/Spoutnik
Comment d’anciens entrepôts de la marine et des sites militaires se sont transformés en attractions touristiques modernes.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

1. Parc Nouvelle-Hollande, Saint-Pétersbourg

L'un des espaces publics les plus populaires de Saint-Pétersbourg, Nouvelle-Hollande (Novaïa Gollandia), a ouvert ses portes en 2016 sur deux îles artificielles du même nom. Ces îles sont apparues au début du XVIIIe siècle et servaient d'entrepôt des chantiers navals. Les bâtiments ont été utilisés jusqu'à la fin de 2004, date à laquelle le site a été transféré à la ville et transformé en parc. L'ancienne prison navale a été transformée en espace de restauration et de shopping à la mode, la forge et les bâtiments de l'entrepôt sont devenus des restaurants, et la maison du commandant accueille désormais toutes sortes d’activités pour enfants.

2. Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, Saint-Pétersbourg

Symbole de Saint-Pétersbourg, cette église dans le style russe a été construite à partir de 1883 sur le quai du canal Griboïedov. L'empereur Alexandre II avait été assassiné ici deux ans auparavant, et une chapelle commémorant la tragédie s’y trouvait.

3. Monument L’Appel de la mère patrie, Volgograd

Dédiée aux héros de la bataille de Stalingrad (le nom soviétique de Volgograd), cette figure féminine colossale qui se dresse sur Mamaïev Kourgan a été inaugurée en 1967. De féroces batailles ont eu lieu ici en 1942-1943, sur la rive droite de la Volga. Plus de 35 000 défenseurs de la ville sont enterrés dans les tombes de Mamaïev Kourgan.

>>> Huit lieux incontournables à voir à tout prix en Russie

4. Pont Rousski, Vladivostok

Cet imposant pont suspendu reliant la ville de Vladivostok à l'île Rousski a été inauguré en 2012 avant le sommet de l'APEC. C'est l'un des plus grands ponts à haubans au monde avec une longueur de 1 104 mètres. Historiquement, des unités de la marine étaient situées sur l'île et il était possible de s'y rendre uniquement par ferry. Fermée pendant les années soviétiques, l'île Rousski est devenue une attraction populaire pour les touristes qui veulent voir les anciens bâtiments militaires et profiter de la nature à proximité de la ville. L'ouverture du pont a réduit le temps de trajet vers l'île de trois heures à seulement 20 minutes.

5. Mosquée Kul Sharif, Kazan

La principale mosquée du Tatarstan a été construite à l’intérieur du Kremlin de Kazan en 2005. La mosquée historique a été détruite au milieu du XVIe siècle lorsque les troupes d’Ivan le Terrible ont pris d'assaut Kazan. La mosquée reconstruite Kul Sharif occupe le territoire d'une ancienne école de junkers (grade militaire en Russie).

6. Parc olympique, Sotchi

Avant les Jeux olympiques d'hiver de 2014, il s'agissait d'un quartier résidentiel abritant des marais avec un écosystème unique. Un parc ornithologique naturel a été créé ici en 2010 pour protéger les oiseaux rares de la région. Les gens ont été déplacés vers les régions voisines et leurs champs de fraises ont accueilli le village olympique. Il y a maintenant plusieurs stades pour les sports d'hiver, un spectacle de fontaines, des restaurants et un parc d'attractions. Le seul rappel de la présence d’habitants en ces lieux il n'y a pas si longtemps est un cimetière de Vieux Croyants, situé derrière le stade Fisht et caché parmi les grands arbres.

>>> Dix-sept sites fascinants du patrimoine mondial de l'UNESCO situés en Russie

7. Village de pêcheurs, Kaliningrad

Ce complexe ethnographique situé sur une île au centre de Kaliningrad a été construit dans les années 2000. Plusieurs maisons avec hôtels et restaurants, un phare avec une plateforme d'observation et un quai confortable rappellent le passé prussien de cette ville, qui n'est devenue russe qu'après la Seconde Guerre mondiale. Le site abritait auparavant des colonies de pêcheurs et un ancien marché aux poissons.

8. Nid d’hirondelle, Crimée

Ce palais sur un rocher appelé Nid d’hirondelle (Lastotchkino Gnezdo en russe) est l'un des sites les plus célèbres de Crimée. À la fin du XIXe siècle, le terrain est acheté pour la construction d'une maison par le docteur Adalbert Tobin et son épouse Elizabeth, qui envisagent d'y aménager une station balnéaire. L'aspect gothique actuel du bâtiment a vu le jour en 1912, lorsqu'il a été racheté par le millionnaire Sergueï Rachmaninov, qui a ordonné la démolition de l'ancien bâtiment.  À l’époque soviétique, la zone du château a été complétée avec des sanatoriums qui fonctionnent encore aujourd'hui.

9. Escaliers Tchkalov, Nijni Novgorod

Le site où cet escalier a été construit s'appelait « descente de la Volga » et était très populaire parmi les habitants car il offrait l'une des vues les plus imprenables sur le fleuve. Les escaliers, baptisés en l’honneur du pilote Valery Tchkalov, relient les quais supérieurs et inférieurs du centre historique de Nijni Novgorod. Une anecdote amusante : avec 560 marches, ils figurent parmi les plus longs escaliers de Russie !

>>> Sept merveilles de Russie que vous devez voir absolument

10. Monument du millénaire de la Russie, Veliki Novgorod

Le monument en l'honneur du 1000e anniversaire de l'appel des Varègues en Russie (et donc de la formation de l'État) a été érigé en 1862 dans la forteresse de Novgorod, près de l'ancienne cathédrale Sainte-Sophie. Il y avait ici un monument à la milice de Novgorod de 1812, qui a été déplacé vers la place Sofiïskaïa, place principale de la ville. Les bolcheviks l'ont démoli en 1933, mais le monument au Millénaire de la Russie reste miraculeusement intact à ce jour.

Dans cet autre article, admirez dix sublimes photographies de la nature sauvage de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies