Riourikides: cette dynastie qui gouvernait la Russie avant les Romanov

Parc historique Russie : mon histoire
La dynastie des Riourikides, dont étaient membres les premiers princes russes, proviennent des Varègues. Elle a survécu et a conservé son prestige bien après l’arrivée au pouvoir des Romanov.

Est-il vrai que l’État russe a été fondé par des Non-slaves?

Oui, c'étaient très probablement des Varègues, bien qu’une chronique russe du XIIe siècle les ait appelés « Rous». Selon ces textes, Riourik (décédé en 879) était un prince varègue que les peuples finlandais et slaves du nord-ouest avaient invité en 862.

La discorde faisait rage parmi eux et une guerre éclata. Ils traversèrent la mer pour aller voir les Varègues connus sous le nom de Rous. Ces derniers portaient ce nom, tout comme d'autres étaient désignés Suédois, Normands, Angles, ou encore Goths. Les Tchoudes, les Slaves, les Krivitchi, et tous, dirent aux Rous : « Notre terre est grande et riche, mais il n'y a pas d'ordre. Venez régner et nous gouverner. » - Chronique des Temps passés (première chronique), Russie, XIIe siècle

L'invitation aux Varègues par Viktor Vasnetsov

Avec Riourik sont donc venus ses alliés (la chronique les appelle « frères »), Sineus et Truvor. Ils se sont établis avec leur cour dans les villes de Ladoga et Novgorod (Riourik), Beloozero (Sineus) et Izborsk (Truvor). Cet événement marquant, également connu sous le nom d’« Invitation aux Varègues », a été le point de départ de l'État russe. Truvor et Sineus moururent peu de temps après la création de leurs territoires et Riourik consolida ces terres au sein de son propre royaume. Les successeurs de Riourik, à commencer par son fils Igor (878-945), perpétuèrent par la suite la dynastie des Riourik, également connue sous le nom de « Riourikides ».

Lire aussi : Légendes et mythes sur Anne de Kiev

Combien y avait-il de membres de la dynastie ?

Plusieurs centaines. Cependant, le nombre exact ne peut être estimé en raison du manque de sources historiques. L'arbre généalogique le plus complet des Riourikides peut être vu ici (lien en russe).

Riourik sur le monument du millénaire à Novgorod

Au XIe siècle, la dynastie s'est beaucoup élargie et des sous-dynasties se sont formées. De nombreux princes gouvernaient des centaines de villes à travers la Russie, créant une fragmentation féodale du pays. La dynastie avait plus de cinq branches principales à l'époque.

Combien de temps ont-ils gouverné la Russie?

Pendant 748 ans - de 862, date à laquelle Riourik et ses frères furent invités, jusqu'à 1610, année où fut déposé le dernier tsar des Riourikides, Vassili IV de Russie (Vassili Chouïsky).

Forteresse d'Izborsk

Qui étaient les Riourikides les plus célèbres?

Vladimir le Grand, qui baptisa la Russie.

Iaroslav le Sage, fondateur de la première loi russe, la Rousskaïa Pravda.

Vladimir II Monomaque, qui unifia la Russie kiévienne.

Iouri Dolgorouki, fondateur de Moscou.

Alexandre Nevski, vainqueur face à l'ordre teutonique.

Alexandre Nevski par Pavel Korine

Ivan Ier de Moscou (Ivan Kalita), qui commença à unifier les terres entourant Moscou en tant que ville centrale.

Dmitri Donskoï, qui vainquit les Tataro-Mongols lors de la bataille de Koulikovo (1310).

Ivan III le Grand, premier grand prince de Moscou.

Ivan le Grand

Ivan IV le Terrible, premier tsar russe.

Quand et pourquoi le règne de la dynastie des Riourikides a-t-il pris fin?

Vassili Chouïsky

Vassili Chouïsky (1552-1612) fut le dernier tsar de la dynastie à gouverner la Russie en 1606, après la mort de Faux Dmitri Ier, un « tsar imposteur ». Chouïsky appartenait à la branche de Souzdal des Riourikides. Il gouverna pendant quatre ans, mais ne fut jamais reconnu. Même à Moscou, il avait peu ou pas d'autorité. En 1610, il fut déposé par les princes Vorotynski et Mstislavski. Chouïsky devint moine et mourut deux ans plus tard en Pologne.

Les Riourikides et les Romanov étaient-ils liés?

Mikhaïl Romanov

Oui, les Romanov avaient un ancêtre parmi les Riourikides - Fiodor Kochka (« le chat »), décédé en 1407. Son arrière-arrière-petit-fils, Roman Zakharine-Kochkine (décédé en 1543), était l’ancêtre des Romanov.

Lire aussi : Mikhaïl, ce tsar atypique qui fonda la dynastie Romanov

Combien de Riourikides restait-il après l'arrivée des Romanov au pouvoir ? Que sont-ils devenus ?

Les Riourikides perdirent leurs droits sur le trône, car Mikhaïl Fiodorovitch (1596-1645), le premier Romanov, fut élu par le Zemski Sobor de 1613 (un parlement russe occasionnel des XVI-XVIIe siècles). Ainsi, les Romanov arrivèrent au pouvoir en vertu de la loi du territoire.

Les Riourikides étaient néanmoins grandement respectés. Ils conservèrent tous leurs titres princiers même après les réformes de Pierre le Grand. Au début du XVIIIe siècle, il y avait 47 dynasties princières russes, la plupart d'entre elles étant des branches des Riourikides. Dans les années 1880, il en restait 36. Ils menaient des vies très différentes, mais servaient surtout l'État en tant que fonctionnaires ou officiers de l'armée.

Nikita Lobanov-Rostovski

Actuellement, des milliers de personnes possèdent l’ADN des Riourikides. Nikita Lobanov-Rostovski (né le 6 janvier 1935), généalogiste et collectionneur, est l'un des Riourikides contemporains les plus connus.

Andreï Gagarine

Le professeur de physique russe Andreï Gagarine (1934-2011) était un autre membre éminent des Riourikides. Il s'est marié trois fois et était père de deux filles et d'un fils. Le prince Dmitri Chakhovskoï (né en 1934), un autre Riourikide, est professeur de philologie. Il habite à Paris.

Dans cet autre article, nous vous proposons de découvrir la dynastie Romanov au travers de 20 portraits fascinants.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies