Âmes sensibles, s’abstenir: cinq sites de plongée à couper le souffle situés en Russie

Getty Images
Des cuirassés impériaux aux avions de la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses histoires gisent tout au fond des mers de Russie …

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La plongée dans des épaves est une tâche assez complexe qui nécessite généralement d'être un plongeur expérimenté pour aller assez en profondeur afin d’avoir un aperçu de ces joyaux cachés. Mais quelque chose dans ces vestiges du passé hante l’imagination des gens. De puissants navires de guerre qui guerroyaient jadis gisent au fond des mers russes depuis plusieurs décennies, voire des siècles - il suffit de savoir où. Voici un aperçu de cinq des endroits les plus intéressants.

Lire aussi : Dix incroyables grottes de Russie à explorer sans plus tarder

Cuirassé russe Impératrice Catherine la Grande (mer Noire)

Deuxième des trois dreadnoughts (type de cuirassé prédominant au début du XXe siècle) construit pour la marine impériale russe, Imperatritsa Ekaterina Velikaïa (Impératrice Catherine la Grande) est l'une des épaves les plus célèbres situées au fond de la mer Noire. Achevé en 1915 et affecté à la flotte de la mer Noire, il n'a pris part à une véritable bataille qu'une seule fois : il a affronté un croiseur ottoman, qui avait appartenu plus tôt à l’Allemagne, et s'est enfui après avoir été endommagé par l'artillerie russe. Après la révolution bolchevique de 1917, l’Impératrice Catherine la Grande a été renommée « Russie libre », mais sa période de combat n’a pas été longue. En 1918, il a été évacué à Novorossisk et y a été sabordé pour éviter qu’il ne tombe entre les mains des Allemands. Ces derniers exigeaient en effet que le navire leur soit remis conformément aux termes du traité de Brest-Litovsk. Mais, les Russes ont préféré le couler à la place !

Base sous-marine/caserne Petchora (mer de Barents)

Un des sites de plongée les plus intéressants de la mer de Barents est Petchora, une ancienne base sous-marine allemande qui a été intégrée à la flotte russe du Nord après la Seconde Guerre mondiale et qui a servi de caserne flottante durant ses derniers jours. Après la fin de son service en 1977, elle a été inondée lors d'exercices militaires des commandos de la marine et depuis lors, elle gît entre 32 et 56 mètres de profondeur. Elle est restée en bon état et est entourée de deux autres navires inconnus.

Navire Tsarévitch Alexis (mer Noire)

Un autre spot de plongée dans la mer Noire est l’épave du Tsarévitch Alexis, non loin de la péninsule de Tarkhankout. Il repose par 52 mètres de fond depuis 1916, mais son histoire est plutôt floue. Apparemment, il s’agissait d’un navire à deux ponts transportant des passagers et du fret et circulant depuis deux ans, qui a coulé à la suite d’une explosion. Certains suggèrent qu’il aurait sombré en raison d’une mine installée par un croiseur germano-turc pendant la Première Guerre mondiale. C’est maintenant une épave intéressante avec de nombreux détails, des objets historiques et un accès à l’intérieur du navire.

Lire aussi : Onze idées d’aventures qui vous donneront envie de vous envoler sur le champ pour la Russie 

Brise-glace Pollux (mer Baltique)

La mer Baltique est également riche en sites de plongée comprenant des épaves uniques. L'un de ces joyaux est le brise-glace Pollux, gisant par 17 mètres de fond non loin de la ville de Baltiisk (anciennement Pillau). Avec 78 mètres de long et 19 mètres de large, le navire a servi l'Allemagne nazie, mais pas pour longtemps. Il a rejoint l'armée allemande à la fin de l’année 1944 mais a été touché par une mine en faisant route vers Pillau (mine qui aurait pu être déployée par les Soviétiques). Désormais, seuls les plongeurs peuvent voir le navire, et ont même accès à certaines de ses salles et à ses mécanismes !

Avion d'attaque au sol Il-2 (mer Noire)

L'un des plus célèbres chasseurs soviétiques d'attaque au sol se trouve au fond de la mer Noire, près de la région d'Anapa, à 18 mètres de profondeur. Ses ailes, sa queue et même son cockpit et sa cabine nous sont arrivés en très bon état, ce qui est rare dans ces eaux. Selon les experts, l'avion remonte à la Seconde Guerre mondiale et les deux pilotes sont morts lorsque l’appareil s'est écrasé.

Votre rêve est de parcourir la Russie à vélo? Voici sept points qui vous aideront à rester en vie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies