Golden Eagle: à quoi ressemble le train transsibérien le plus cher de Russie? (en images)

Un billet pour une place dans un compartiment du train touristique rétro Golden Eagle (Aigle d’Or) coûte un million de roubles (13 500 euros). Et c'est la plus abordable des variantes.

Le moyen le plus rapide pour se rendre de Moscou à Vladivostok est l'avion. Mais le plus romantique, c'est le train. Et tant qu’à faire, autant choisir le plus luxueux de Russie !

Vous ne trouverez ce train nulle part dans les horaires des gares du pays : l’« Aigle d’Or » est un projet conjoint des Chemins de fer russes et de la compagnie britannique Golden Eagle Luxury Trains. Il ne peut ainsi être réservé que par des groupes de touristes, principalement étrangers, qui souhaitent traverser le pays, de Moscou à Vladivostok ou inversement. Le trajet d'une extrémité à l'autre dure 14 jours.

Le train effectue cependant des haltes en gares de Kazan, Ekaterinbourg, Novossibirsk, Irkoutsk, au Baïkal, à Oulan-Oudé et Khabarovsk. Une fois le terminus atteint, les passagers rentrent chez eux en avion.

Le Golden Eagle a parcouru pour la première fois les rails du Transsibérien en 2007, et à présent il y effectue environ 12 voyages par an, le plus souvent en été. Mais ce train a aussi d'autres itinéraires, notamment à destination de Pékin, de Téhéran ou de Bakou et même de Mourmansk, dans l'Arctique russe, pour les voyageurs souhaitant admirer les aurores boréales.

Les 19 wagons sont tractés par une ancienne locomotive à vapeur. Au total, 120 passagers y sont confortablement logés, ainsi que 56 employés, y compris des guides et des artistes ayant pour mission de divertir les touristes durant leur voyage.

Lire aussi : Sept voyages en train à travers la Russie à effectuer au moins une fois dans votre vie

De l’extérieur, ces wagons ont l’air on ne peut plus originaires, mais à l'intérieur, les passagers pénètrent dans un véritable palais impérial. Les voitures sont divisées en deux classes, dorée et argentée.

Dans l’argentée, les wagons comprennent 6 compartiments pour deux personnes, tandis que ceux de la dorée n’en présentent que 5 d’une plus grande superficie. Chaque compartiment dispose en outre d'une salle de bain, d'un lit spacieux, d'une télévision et d'une armoire. On trouve également plusieurs compartiments « Suite Impériale », encore plus grands et renfermant … une baignoire !

Pour couronner le tout, le train comporte deux wagons-restaurants, un bar, un salon de beauté et même une salle de fitness.

Les voyageurs se voient par ailleurs proposés des plats traditionnels russes : borchtch, pelmenis, caviar, blinis et, bien évidemment, de la vodka.

Le prix pour un compartiment biplace en classe argent débute à partir de 13 500 euros, un peu plus d'un million de roubles. Pour la classe or il faudra compter 17 700 euros, tandis que pour s’offrir la Suite Impériale, il faudra débourser pas moins de 28 300 euros, soit plus de deux millions de roubles. Ce tarif inclut toutefois les excursions et divertissements.

Dans cet autre article, nous vous présentons, au contraire, le type de wagon le moins cher de Russie, véritable cauchemar des voyageurs.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies