Le parc Zariadié souffle ses deux bougies: retour sur un projet futuriste en plein cœur de Moscou

stroganovaphoto/Visual Hunt
Deux années déjà que ce lieu ravit locaux et touristes tant par ses atours surprenants que par la multitude d’événements qu’il accueille.

Inauguré le 9 septembre 2017, à l’occasion du 870ème anniversaire de la capitale, le parc Zariadié, imaginé à l’emplacement de l’imposant et quelque peu disgracieux hôtel Rossiya, est indéniablement une réussite en termes d’aménagement paysager et urbain. Littéralement à deux pas de la place Rouge et du Kremlin, il est aujourd’hui l’un des lieux de promenade favoris des Moscovites et offre un brin de verdure en plein cœur de la mégalopole.

Loué pour son caractère audacieux et son allure avant-gardiste, il a été depuis sa création nominé pour de nombreuses distinctions. Cette année par exemple, il a décroché le prix spécial du jury dans la catégorie « Meilleur projet de régénération urbaine » lors des MIPIM Awards, récompensant les projets immobiliers et d’urbanisme les plus innovants. Il a même été classé parmi les meilleurs endroits de la planète par le magazine américain Time.

Le parc, il est vrai, se singularise par son esthétisme, que ce soit au travers d’un pont « suspendu » formant une boucle au-dessus de la rivière Moskova, de son amphithéâtre surplombé par une voile de verre et de métal, ou encore de son relief dessiné sur plusieurs niveaux et parcouru par un cours d'eau artificiel.

Lire aussi : Des photos à couper le souffle du nouveau parc Zariadie de Moscou

Zariadié apparaît également comme le reflet des vastes espaces naturels de Russie, puisque divisé en quatre espaces correspondant aux principaux biomes (ensembles d’écosystèmes) du pays : la steppe, la taïga, la toundra et les marécages. De plus, si l’on y trouve une importante collection de plantes au sein de sa serre en forme de spirale ascendante, y a même été aménagée une véritable grotte de glace souterraine !

Néanmoins, le parc Zariadié c’est aussi une salle de concert dotée d’une acoustique  idéale et d’un orgue produit par l’entreprise française Muhleisen, un centre médiatique, ainsi qu’un musée archéologique présentant les découvertes effectuées lors de fouilles dans les environs.

Réel succès, cet écrin de verdure a ainsi, au cours de ces deux années, été visité par près de 23 millions de promeneurs, venus assister aux nombreux spectacles et événements organisés en son sein, ou simplement déambuler entre les bouleaux et les roseaux s’y dressant.

En somme, un lieu aussi étonnant que pittoresque, ayant apporté un souffle nouveau au centre de la capitale russe, qu’il vous faudra absolument découvrir lors de votre prochain séjour !

Dans cet autre article, nous vous présentons un autre parc tout aussi futuriste, situé à Krasnodar, dans le sud de la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies