Cinq raisons de visiter le magnifique parc Kolomenskoïe de Moscou

Legion Media
À quelques kilomètres au sud-est de la place Rouge, vous trouverez l'ancien domaine royal de Kolomenskoïe. C'est une grande réserve-musée de 390 hectares où vous pouvez passer de nombreuses heures à flâner dans l'atmosphère de la Russie médiévale.

Voir des forteresses en bois rares

La tour Mokhovata

En Russie, peu de forteresses en bois ont survécu jusqu’à nos jours : certaines ont été détruites par le feu, d'autres par le temps. En fait, il ne reste que quelques forteresses en bois originales dans le monde entier. À Kolomenskoïe, vous pouvez en voir deux au musée en plein air de l'architecture en bois. La première est Soumski Ostrog, qui était autrefois située sur le territoire de la Carélie moderne et protégeait les habitants contre les attaques suédoises, tandis que la tour Mokhovata a été restaurée en utilisant d'anciens dessins. Si vous allez à l'étage supérieur, vous pouvez voir comment vivaient les Streltsi (« tireurs », infanterie russe dotée d’armes à feu) et même marcher le long du mur de la tour. La deuxième forteresse en bois a été transportée de la ville sibérienne de Bratsk et au XVIIe siècle a servi de prison pour les vieux croyants qui ont suivi l’archiprêtre Avvakoum.

Le portail du monastère Nikolo-Korelski

À Kolomenskoïe, vous pouvez également observer la beauté incroyable d'une église orthodoxe en bois du XVIIe siècle, qui a été ramenée et réassemblée sur place depuis la région d'Arkhangelsk. Elle dispose d'une décoration intérieure et extérieure. Regardez à l'intérieur de l'église pour trouver les fresques anciennes, qui sont encore en cours de restauration.

Église Saint-Georges

Faites une visite guidée à vélo

Tous les samedis et dimanches pendant l'été, des visites guidées sont organisées. Vous n'avez pas besoin d'apporter un vélo avec vous : il y a un point de location sur le quai. Les visites commencent à 11 h et durent deux heures. Vous verrez le premier musée russe d'architecture en bois, ouvert en 1924, le Jardin des faucons (où le tsar Alexeï Romanov aimait chasser), et les restes de Diakovo Gorodichtche, la plus ancienne colonie de Moscou. 

Vous n'aimez pas le vélo? Il existe des visites à pied en anglais, français, allemand et italien

Si vous connaissez le russe, vous pouvez essayer la quête « Secret des anciennes tours », où les faits historiques prennent vie.

Quiz: parviendrez-vous à différencier les paysages russes des autres ?

Croire (ou pas) aux légendes

La légende dit qu'il existe un endroit mystérieux avec une boucle temporelle dans le parc. Les gens affirment que par le passé, les soldats et les paysans traversaient la brume verte du ravin de Golossov pour émerger de l'autre côté quelques décennies plus tard.

Deux énormes pierres sont également situées dans le ravin, dont l'une (au fond du ravin) est considérée comme le patron du pouvoir masculin, tandis que l'autre (à mi-hauteur) est censée apporter le bonheur aux femmes qui veulent avoir un enfant. Croire ou non, c’est à chacun d’en décider...

Explorez les domaines des tsars

Kolomenskoïe a été mentionné la première fois au milieu du XIVe siècle, et était la résidence de prédilection de nombreux dirigeants russes. La naissance du domaine est liée au règne d'Alexeï Romanov qui a construit un beau palais ici. Malheureusement, cette création merveilleuse n'existe plus - un nouveau palais situé à un endroit différent a été construit en utilisant des dessins de son prédécesseur.

Une légende stipule que Pierre le Grand est né en ces lieux. Son lieu de naissance est inconnu, mais les chênes locaux sont nommés en son honneur : Petrovskié. Les chênes qui se souviennent de Pierre le Grand sont toujours là et vous pouvez vous reposer à leur ombre.

Ici vous pourrez trouver la seule partie restante du palais d'Alexandre Ier détruit du XIXe siècle. Ce pavillon de thé de style Empire offre une vue impressionnante sur la rivière.

Admirez la nature russe

Au cours du week-end, Kolomenskoïe est bondé de gens qui marchent tranquillement sur le quai de la Moskova. Si vous voulez trouver un endroit isolé, allez dans les beaux jardins tranquilles conçus au début du XVIIIe siècle. Des pommes, des poires, des prunes et des baies étaient cultivées ici pour les tsars et pour être vendues.

Plus tard, de beaux chemins ont été créés pour que les gens puissent se promener dans le jardin, qui est particulièrement ravissant quand il est en fleurs.

Lassés des visites guidées habituelles ?  Voici dix excursions on ne peut plus originales pour découvrir Moscou autrement.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies