Сes domaines viticoles qui prouvent que la Russie ne se résume pas à la vodka

Getty Images
D'Abrau-Diourso à Novy Svet en Crimée, découvrez les meilleurs vins de Russie lors d'un voyage dans les terres chaudes du sud du pays.

Non, la Russie ne se résume pas à la vodka : elle possède une riche culture de production de vin. Des doutes ? Essayez de visiter un de ces vignobles dans la région de Krasnodar et en Crimée, et voyez par vous-même !

Ici, vous pourrez non seulement profiter des paysages pittoresques et passer des vacances à la plage, mais aussi déguster certains des meilleurs vins produits dans les vignobles historiques du pays - du célèbre Abrau-Diourso à Zolotaïa Balka et Novy Svet en Crimée.

Abrau-Diourso

Probablement l'un des endroits les plus populaires pour ceux qui désirent déguster les meilleurs cépages de Russie, la Maison de Vin Abrau-Diourso est située près de la ville de Novorossisk. Fondé en 1870 sur décret du tsar Alexandre II près du pittoresque lac d'Abrau, le domaine possède une riche histoire de production de vins selon la technologie française classique et est aujourd'hui connu comme le premier producteur de vins mousseux du pays.

Lire aussi : Le vin russe, de sa naissance à sa renaissance

Attirant plus de 150 000 personnes par an, Abrau-Diourso a beaucoup à offrir - non seulement une vue panoramique sur le lac et les vignobles voisins mais aussi des restaurants, des cafés, une école de haute cuisine et des visites guidées dans les tunnels de montagne, avec dégustation de vin inclus. Ceux qui cherchent à se détendre peuvent le faire dans un spa de mousseux où les raisins et du mousseux sont utilisés pour apaiser et tonifier le corps.

Dmitri, un conseiller des ventes de Moscou, a fait une visite guidée il y a deux ans. « C'est une merveilleuse destination d'une journée. Il y a une opportunité à la fois de profiter du beau paysage et d'apprendre tout ce qu'il faut savoir sur la vinification à Abrau-Diourso ».

Cécile, femme d'affaires française originaire de Rouen, abonde dans ce sens. « J'y suis allée il y a quelques années avec ma famille. L'hôtel n'était pas très cher et la visite était bon marché, dit-elle. J'ai également été très impressionnée par la qualité du vin et tous les investissements réalisés pour améliorer le niveau de la station et de l'usine. Super endroit, super dégustation de vin ! »

Lire aussi : Les vins russes se cherchent une place sur le marché mondial

Myskhako

Myskhako est une autre cave méritant le détour près de Novorossisk. Son histoire remonte à environ 150 ans, avec une production continue même pendant les affrontements à proximité pendant la Seconde Guerre mondiale. C'était un lieu de détente prisé parmi l'élite soviétique produisant une série limitée de vins de la plus haute qualité. Aujourd'hui, on peut « remonter le temps » en dégustant des vins plats et pétillants et en visitant des tunnels souterrains historiques datant de la guerre.

« Je suis venu ici plusieurs fois, déclare Dmitri, habitant de la ville russe de Kirov. Tant pour les visites guidées (qui sont toujours fascinantes) que simplement pour acheter du vin... Le vin ici est incroyable et bon marché. Ceux qui le savent quittent l'endroit les bras chargés de caisses ».

Fanagoria

Fanagoria, autre grande cave de la région russe de Krasnodar, produit plus de 20 millions de litres de vin par an. La cave a été nommée d'après l'ancienne ville grecque de Phanagoria, qui a prospéré ici entre le VIe siècle avant JC et l'invasion de la Russie au Moyen Âge.

Lire aussi : Fanagoria, terre natale des meilleurs vins de Russie

Vins blancs et rouges, vins mousseux, cognac, vodka de raisin (tchatchi), et baumes - l'endroit offre un éventail de produits alcoolisés et se classe parmi les cinq premiers producteurs russes de vin en bouteille. Plus récemment, son vin Muscat Ottonel Brut a remporté une médaille d'argent lors d'une compétition internationale en France.

Ici, les visiteurs ont la chance de voir la tonnellerie, les vignobles et l'une des plus grandes caves souterraines de Russie (3.000 mètres carrés) avec la salle de dégustation et le musée du vin. « Excellents vins russes, a déclaré Pavel, un visiteur régulier de Saint-Pétersbourg. Pas de produits chimiques, je suis venu là en été pour une visite guidée et j'ai fait la dégustation : je peux donc personnellement me porter garant de la haute qualité ».

Massandra

Joyau de la Crimée (et de la Russie) en termes de variété, la cave Massandra contient l'une des plus grandes collections de vins fins et rares dans le monde. La collection possède un Sherry de la Frontera qui a été produit en 1775, ce qui en fait l'un des plus vieux vins du monde. Une bouteille de ce vin fortifié a été vendue aux enchères à Sotheby's London en 2001 pour 43 500 dollars.

Lire aussi : Du vin suisse au pays de la vodka

La cave, la plus ancienne de Crimée, a été construite entre 1894 et 1897. De nos jours, les visiteurs peuvent participer à des dégustations et des visites guidées des caves à vin, et profiter du coucher de soleil sur les montagnes dans la cour spacieuse.

Maria, une journaliste de Moscou, a récemment visité une soirée musicale en plein air et a déclaré: « J'ai visité de nombreux vignobles en Europe, en Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais il n'y qu'ici que la culture, la nourriture et le vin se marient parfaitement et harmonieusement. En dehors de la collection de vins, je pense que les amateurs d'architecture passeront aussi un très bon moment car le bâtiment lui-même est grandiose et impressionnant ».

Zolotaïa Balka

Situé à environ 20-30 minutes en voiture de Sébastopol, Zolotaïa Balka fait le bonheur des amateurs de vin mousseux depuis 1889. Contrairement à la plupart des anciens vignobles de Crimée et du Territoire de Krasnodar, qui ont été fondés par le comte Golitsyne, Zolotaïa Balka a été créée en 1889 Alexander Vitmer.

Lire aussi : Huit façons de boire de la vodka en Russie: de la moins risquée à la plus dangereuse

Après la chute de l'Union soviétique, Zolataïa Balka a commencé à perdre sa renommée et sa gloire dans le monde des vins mousseux jusqu'à récemment, lorsque des investisseurs de Moscou ont décidé de réorganiser la cave. Tout en restant fidèles aux traditions viticoles du passé, les nouveaux propriétaires ont également beaucoup investi dans la technologie italienne de pointe et la refonte du bâtiment dans son ensemble. Un bâtiment de verre moderne avec un restaurant sur le toit où des DJ jouent régulièrement orne maintenant le territoire, attirant une foule beaucoup plus jeune et plus importante qu'avant.

En plus des dégustations traditionnelles de vin, les clients avec un penchant pour les sensations fortes peuvent opter pour un tour en quad autour de l'immense territoire. Si l'art est votre dada, rendez-vous au parc d'art moderne. Amateurs de musique - commencez à planifier votre voyage pour l'été prochain car Zolotaïa Balka accueille son ZB Fest annuel vers le début du mois d'août (la tête d'affiche de cette année est l'ultime « bad boy » russe Sergueï Chnourov et toute l'équipe de Leningrad).

Andras, un homme d'affaires hongrois, a déclaré à Russia Beyond que ce qui différencie cette cave des autres, ce sont les différentes activités que vous pouvez faire ici. « En plus de déguster des vins fantastiques, vous pouvez faire une balade à vélo à travers les vignes ou bien sortir des sentiers battus sur les quads pour explorer les environs. Notre guide Daria, qui parle un anglais parfait, nous a également dit que vous pouvez faire des quêtes sur le vin si vous réservez à l'avance. Regarder le coucher de soleil depuis le bar sur le toit avec des airs de DJ jouant en arrière-plan est le moyen idéal de terminer une journée si active ».

Lire aussi : Trésors de Russie: cinq bars à cocktails pour prendre un verre à Moscou

Novy Svet

Datant de 1878, la cave Novy Svet est située dans le village du même nom, dans une magnifique baie isolée de la partie orientale de la péninsule de Crimée. Fondée par le comte Golitsyne en 1878, elle produit des vins mousseux qui furent servis au couronnement du dernier tsar Nicolas II de Russie en 1896 et quatre ans plus tard, en 1900, sa production devint célèbre dans le monde entier en remportant un Grand Prix à l'Exposition universelle à Paris. Aujourd'hui, Novy Svet produit un excellent champagne, en utilisant les mêmes techniques que le champagne français, ce qui a donné à Novy Svet le droit d'utiliser le terme « champagne » au lieu de « vin mousseux ».

La cave n'a pas beaucoup été modernisée depuis l'époque soviétique, mais cela contribue à son charme unique. Cette cave est parfaite pour les amateurs d'histoire car la plupart des visites proposées sont très axées sur l'histoire. Le Tsarski Tour, par exemple, vous ramène au début du XXe siècle lorsque le tsar Nicolas et sa famille rendirent visite au comte Golitsyne à Novy Svet. La visite des Golitsynskie Tropy offre aux visiteurs l'occasion unique d'explorer le labyrinthe de tunnels creusé à la fin du XIXe siècle. Toutes les visites se terminent par une délicieuse dégustation dans le hall spacieux orné de beaux vitraux.

Andreï, un réalisateur de Nijni-Novgorod, a partagé son expérience récente : « Ce que j'ai trouvé vraiment sympa chez Novy Svet, c'est la grande fierté que les travailleurs ont pour leur travail. Ils aiment vraiment leur vin ! Cette passion peut être ressentie dans la qualité. En marchant autour de la cave, vous voyez des poèmes écrits par les employés sur le meilleur vin mousseux du monde (c'est-à-dire le vin Novy Svet) et cela vous donne vraiment le sourire ».

Pourquoi la jeunesse russe dit-elle «niet» à l’alcool ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies