Huit façons de boire de la vodka en Russie: de la moins risquée à la plus dangereuse

Alena Repkina
Vodka, Russie… On connait tous ce stéréotype, mais il faut avouer qu’il a quand même un fond de vérité. Par conséquent, si vous êtes amené à en boire dans ce pays, il pourrait être intéressant d’essayer de le faire comme un Russe. Russia Beyond vous initie à cet art!

1. Comme un tricheur (aucun risque)

Cette méthode est faite pour ceux qui veulent boire, mais sans tomber dans l’ivresse. Oui, c’est possible. Pensez à manger un repas copieux juste avant, pour être sûr que votre estomac soit rempli. Prenez également un shot de vodka avant la soirée, 5cl devraient faire l’affaire. Cela aidera votre corps à se préparer à recevoir davantage d’alcool plus tard.

Pendant la soirée, prenez des verres de 4cl toutes les demi-heures et n’oubliez pas de manger un petit peu, par exemple des pommes de terre bouillies avec du beurre, de la verdure ou du hareng mariné. Et souvenez-vous : sur toute la soirée, entre les verres d’alcool, assurez-vous de boire un total d’au moins 4 litres de jus de myrtille ou d’eau chaude. Faites cela et vous vous réveillerez le lendemain frais comme un gardon.

2. Comme un tsar russe (sécurisé)

À la fin du XVIIIe siècle, pendant le règne de l’impératrice Catherine II, la vodka était considérée comme une boisson réservée à l’élite. Aujourd’hui, c’est l’alcool consommable le plus pur qui existe.

Les experts de la vodka disent que celle-ci souligne les qualités des pâtisseries les plus fines et les plus chères. La variante la plus classique est de servir aux invités de fines tranches de saumon légèrement salé et de truite aspergées de jus de citron et présentées avec de la ciboulette et des fines herbes. On pourrait également vous offrir des tartelettes avec du beurre, du caviar rouge ou noir et du fenouil. Mais les restaurateurs modernes ont inventé une nouvelle façon de boire de la vodka comme un roi. Ils mettent une tranche de poisson ou une cuillère à café de caviar dans le fond d’un verre avant d’y verser de l’alcool. Le goût est assez inhabituel mais vous vous sentirez comme un tsar.

Lire aussi : Pourquoi les Russes boivent-ils?

3. Comme un vrai communiste (sans trop de risque)

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de nouer une cravate rouge autour de votre cou et d’avoir un portrait de Lénine au-dessus de votre lit. Par contre, il vous faudra ici vous munir d’une boite de sardines à l’huile ou de gobies à la sauce tomate, d’une miche de pain noir et d’un bon vieux verre à facettes.

Ouvrez toujours les conserves de poisson avec un couteau, c’est obligatoire. Oubliez les assiettes, prenez une fourchette et mangez directement dans la boite. Utilisez le pain tout entier pour essuyer la lame puis coupez en une tranche épaisse et vérifiez que le niveau de vodka dans chaque verre est d’environ un pouce.

4. Comme un paysan russe (normal)

Cette méthode devrait vous rendre pompette avant la fin de la soirée, mais si tout va bien, vous devriez vous sentir tout de même assez frais le lendemain. Avant d’ingérer de la vodka, vérifiez la température de celle-ci. Elle doit être suffisamment fraiche, surtout pas au-dessus des 10°C, mais assurez-vous qu’elle ne soit pas trop froide. Comme on le sait tous, l’eau se transforme en glace mais pas l’alcool, vous pourriez donc finir par boire un verre d’éthanol pur si l’eau contenue dans la bouteille s’est solidifiée. Prenez une épaisse miche de pain, nous vous recommandons le pain de Borodino. Pour 5cl de vodka, respirez l’odeur du pain puis soufflez bruyamment. En agissant ainsi, vous ressemblerez à un Russe ordinaire et cela vous permettra d’évacuer les vapeurs d’alcool. Buvez la vodka rapidement puis sentez encore une fois le pain avant de mordre dedans. C’est bon, vous êtes un Russe.

5. Comme un James Bond russe (plus risqué que la moyenne)

James Bond n’est pas admiré seulement dans les pays anglophones. Il est aussi très connu en Russie. Pour vous sentir comme cet espion, vous aurez besoin de 6 à 9cl de vodka et 3cl de vermouth sec. Mais contrairement au cocktail mythique de l’agent 007, nous vous recommandons de boire ce mélange à la fois secoué et remué. Vous pouvez également ajouter des olives dans les bacs à glaçons avant de les placer au congélateur, pour encore plus de classe.

Lire aussi : Tout ce que vous vouliez savoir sur la vodka russe

6. Comme un buveur aguerri (dangereux)

Pour un cocktail vraiment costaud, mettez 60 bonbons de même saveur dans un shaker et ajouter de la vodka. Secouez le mélange jusqu’à ce que l’alcool prenne la même couleur que les sucreries, puis laissez-le au frigo pendant quelques heures. Filtrez ensuite le cocktail et servez-le avec des bonbons à la gélatine. Vous pouvez vider un paquet entier dans un bol de punch, ajouter de la confiture et y verser la vodka colorée. Vous pouvez aussi la laissez mariner pendant deux jours. Il vaut mieux être sûr de ne pas avoir à travailler pendant quelques jours après avoir bu ce cocktail.

7. Comme si vous ne pouviez pas ressentir l’alcool (très dangereux)

De nombreux connaisseurs de vodka disent que l’alcool à base de céréales a un goût léger et agréable de fruits. C’est pourquoi on peut facilement l’associer avec des arômes frais et sucrés. Beaucoup de marques finlandaises et russes ont créées des liqueurs à la vanille, à la pomme, à la cerise et même au chocolat pour les vrais amateurs de sucreries. Elles recommandent de consommer cela avec de la glace. Mais pour être honnête, ces alcools sont souvent assez chers. Rajouter des sucreries dans une vodka ordinaire peut-être une bonne alternative et cela ne creusera pas vraiment davantage le gouffre de votre portefeuille.

8. Comme un autodestructeur (peut être fatal)

Cette façon de boire est réservée aux fêtards qui boivent dans le seul but d’être ivre le plus vite possible. Prenez un petit shot (environ 3cl) toutes les trois ou quatre minutes. Les hors-d’œuvres et les gâteaux apéritifs sont pour les trouillards, tout comme l’eau. Pour un effet vraiment explosif, fumez deux cigarettes en même temps. Continuez jusqu’à être ivre mort (ce qui devrait prendre environ 20 minutes).

Et pour le lendemain matin, assurez-vous d’avoir de l’ibuprofène, du charbon actif et trois bouteilles d’eau minérale. Bonne chance.

Pour vous imprégner encore mieux de la culture de la boisson en Russie, voici dix traditions liées à la consommation de vodka.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies