Trésors de Russie: cinq bars à cocktails pour prendre un verre à Moscou

Getty Images
Dans les restaurants de Moscou, vous pouvez bien manger, boire un verre, explorer la géographie de la Russie et apprendre que Borodino n'a pas donné son nom qu'à du pain.

1. Goût russe

Le bar du restaurant Rouski, situé dans le gratte-ciel EYE du complexe d'affaires Moscow-City, correspond à son nom - ici, on prépare des cocktails à base de macérations et de liqueurs russes.

L'inspiration pour les cocktails a été puisée dans les vieux livres russes de recettes. Et vous vous retrouvez à demander au barman s'il est vrai que votre cocktail contient du gin et du pin ou des feuillles de groseille, ou avec quel genre de baies il est préparé - framboise arctique ou chicouté.

Lire aussi : Bière, foot et ambiance festive: les meilleurs bars des villes hôtes de la Coupe du Monde

Essayez, par exemple, le cocktail Borodino (250 ml / 570 roubles), qui comprend de l'alcool maison de Borodino, de l'aronia, du pain de seigle, du vermouth rouge, du campari et du cherry.

Un autre cocktail - Issaïev - est préparé à base de sève de bouleau évaporée, de vodka et d'un zeste de citron (150 ml / 570 roubles). Rien de superflu dans le cocktail, nommé d'après un espion russe - un personnage littéraire mieux connu comme Stierlitz du film Dix-sept moments du printemps.

Il existe également une version russe du populaire cocktail Negroni (250 ml / 570 roubles). Mais au lieu de l'amertume du Campari, vous noterez un goût de sorbier dans votre bouche, et au lieu du gin vous sentirez l'alcool de genièvre, tandis qu'une note de douceur est donnée au cocktail par une pastila de fraise faite maison.

Lire aussi : Dix traditions liées à la vodka qui vous aideront à mieux comprendre les Russes

2. Trésors de Russie

La carte de cocktail du restaurant des deux chefs du Twins Garden, les frères Berezoutski, est appelée Trésors de Russie. Avec l'aide de leurs cocktails, vous pouvez étudier la géographie du pays, l'essentiel étant de ne pas trop s'appliquer !

Allez en Sibérie avec un cocktail Tsar de la taïga (750 roubles) - il contient du lait de cèdre avec du sirop de pain d'épice, fouetté avec de la vodka, du gingembre et du citron. Servi avec de la « mousse » végétale, il arbore un aspect assez pittoresque, surtout si vous n'avez pas été dans les forêts du nord depuis longtemps.

Le nom Chiveloutch, très probablement, sera difficile à prononcer - alors dites Kamchatka.

Lire aussi : Triste nouvelle pour les fans: une «loi sèche» à Moscou pour la durée du Mondial

Le Chiveloutch est un volcan actif sur la péninsule du Kamtchatka qui a donné son nom à un cocktail (750 roubles). Il semble que l'éruption soit sur le point de commencer, il est donc préférable de le boire rapidement et de ne pas penser qu'il se compose d'un distillat de maïs et de vin amer, mélangé à l'amertume de la centre et de la tourbe.

3. Presqu'un dessert

Dans le restaurant Gorynytch (le héros des contes de fées russes), les cocktails ressemblent à des desserts, dans lesquels les produits traditionnels de la Russie se mélangent avec d'autres venus de l'étranger.

Par exemple, un cocktail de citrouille, de noix de coco et de rhum (150 ml / 480 roubles). Ou essayez un cocktail dans le style de l'alimentation saine - à partir de yogourt, d'épices et de gin (100 ml / 480 roubles). Il est servi dans une bouteille de kéfir, objet commun pendant l'ère soviétique.

Lire aussi : Pourquoi les Russes boivent-ils?

4. Pêche russe

Les hommes russes aiment la pêche et le poisson traditionnel en gelée. Ce plat est arrivé à la fin du XIXe siècle avec des chefs français qui travaillaient à Moscou.

Dans le restaurant Ryba Moïa, le thème de la gelée a donné naissance au cocktail Only you (610 roubles). Dans la composition, on trouve du cognac, du vermouth sec sur safran, de la Bénédictine, du Cointreau et de la liqueur de cumin.

5. Partagez un verre avec un ami

Au café Droujba, Manufacture à nourriture, il vaut la peine de venir avec de bons amis peut-être russes et de commander des superlong drinks. Ici, les grands classiques sont servis en grandes portions - 5 litres chacun dans un grand verre. Pour le plaisir esthétique des visiteurs, chaque verre est décoré : Mojito à la rose (2 990 roubles) - avec des pétales de rose, Collins de lavande - avec des branches de lavande.

Si vous avez prévu de faire la fête à Moscou, vous devriez trouver votre bonheur dans cette autre publication listant certains des meilleurs clubs et bars de la ville.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies