Retour à la nature: cinq escapades hivernales hors de Moscou

Alexey Malgavko/Sputnik
L'hiver à Moscou est fantastique, pourtant échapper à la ville pour la campagne le rend encore plus appréciable. Voici une liste de lieux et activités saisonnières qui pimenteront votre expérience hivernale en Russie.

Une nuit dans un village russe authentique

L'écotourisme est une tendance à la mode ces temps-ci. Les hipsters et les Russes ordinaires aiment eux aussi cette expérience et il y a une bonne raison à cela. Imaginez : vous dormez dans une hutte, passez une agréable soirée à vous réchauffer les pieds contre un poêle russe après une promenade rafraîchissante dans les bois et un dîner composé de produits frais et naturels, en agrémentant le tout d'un bania relaxant (ne pas confondre avec saunas que vous trouverez dans la ville). Heureusement, l'abondance des sites d'écotourisme dans la région de Moscou maintient les prix à un niveau plutôt bas.

Quelques options :

1. Babin Dvor

Une nuit dans une hutte russe coûtera 6 000 roubles (90 euros) pour 6 personnes, un chalet pouvant accueillir jusqu'à 40 personnes coûtera 62 000 roubles (890 euros) la nuit ; il y a aussi des options intermédiaires.

Le prix du bania est de 2 000 roubles (30 euros) pour 15 personnes ; le lieu offre d'innombrables services, y compris l'organisation de mariages (le prix est discuté individuellement).

2. Kolkounovo

Une cabane de chasseur est louée 5 500 roubles (80 euros) la nuit pour deux ou 17 000 (245 euros) pour un séjour de cinq nuits pour deux.

La location d'une cabane pour quatre personnes coûtera respectivement 9 000 (130 euros) et 21 000 dollars (300 euros) ; pour 10 personnes - 15 000 (215 euros) / 43 000 (620 euros).

La saison des fêtes du Nouvel an (1er janvier - 8 janvier) voit les prix augmenter de façon exponentielle.

Le bania coûte 5 000 roubles (70 euros) pour 2,5 heures pour un maximum de 10 personnes.

3. Éco-Ferme Van'kovo

Cet endroit loue des cabanes de différentes tailles dans un diapason de 18 000 roubles (260 euros) la nuit pour 8-10 personnes à 6 000 (85 euros) pour une nuit dans l'une des chambres d'une cabane de trois pièces.

Lire aussi : Skier en Russie: le top dix des meilleures stations

«Kataniya»

Ski, luge, traîneau à chiens, traîneau à chevaux : tout cela est appelé « kataniya » en russe et on adore ça ! Il fut un temps où le « kataniya » était le seul divertissement que les gens avaient à leur disposition, surtout dans la campagne enneigée. Aujourd'hui, ce n'est qu'une des nombreuses activités parmi d'autres, mais les Russes en restent friands.

1. Si vous avez envie de skier, il est évidemment préférable de partir pour Sotchi, mais si vous n'avez qu'une nuit de libre, les pentes de la région de Moscou offrent une alternative décente.

Ski alpin au club Luzhki.club

1 500 roubles (20 euros) pour une journée de ski en semaine ; 3 000 roubles (45 euros) - pour un jour de week-end.

Le ski de fond est universel dans la région de Moscou, il suffit de choisir un itinéraire sur ce site.

2. Chien de traîneau

Husky Park Severny veter (Vent du nord)

Le parc facture 500 roubles (7 euros) pour un tour en traîneau à chiens et 1 800 roubles (25 euros) pour 4 tours ; un Instagrammer passionné devra débourser 1 000 (15 euros) - 3 200 (45 euros) pour un photo-set avec les chiens.

Chenil Artiomov

Un tour de 10-15 minutes coûte 1 500 roubles (20 euros) (en semaine) / 2 500 roubles (35 euros) (week-end) par personne; une course de 20-25 minutes coûte 3 000 roubles (45 euros) / 5 000 (70 euros) respectivement.

3. Si le traîneau à chiens ne vous semble pas assez authentique, remplacez les chiens par des cerfs à Oleni v Balachikhe ou à Kotchevnik (Nomade) Ethno-park. Les prix sont discutés individuellement.

Lire aussi : Petit guide de survie: les défis de l’hiver en Russie

Il y a d'innombrables options pour la luge dans et autour de Moscou, il suffit de choisir votre type.

Chasse

Un adage commun dit que la chasse est un passe-temps coûteux de la noblesse russe vivant loin de Moscou et dans les campagnes, mais ce stéréotype est tout à fait faux. Aujourd'hui, n'importe qui peut rapporter quelques trophées de chasse dans son appartement de Moscou en une journée. Il y a beaucoup de sites de chasse offrant leurs services aux touristes. Ce passe-temps n'est pas bon marché et on ne peut pas le pratiquer en famille, mais c'est un choix parfait pour une journée avec des amis. Pour profiter de cette activité particulière, une personne doit obtenir un fusil de chasse. Voici une instruction sur la façon de le faire.

Quelques sites de chasse dans la région de Moscou :

Les frais varient radicalement en fonction du trophée et de la saison, allant de quelques milliers d'euros pour un animal à sabots à quelques centaines d'euros pour la sauvagine.

Lire aussi : Trois plans vacances en mode glisse pour tomber amoureux de la Sibérie

Faire du shopping dans les foires d'hiver

Rien ne vaut une foire de Noël. Célébrations en plein air, blinis, vin chaud ou thé chaud, et boutiques, boutiques, boutiques...

Assister à l'une d'entre elles est un passe-temps relaxant et utile, surtout si vous n'avez pas encore acheté tous vos cadeaux de Noël.

Quelques options :

Il n'y a pas de frais d'entrée et votre note dépendra entièrement de votre appétit. Normalement, c'est l'un des passe-temps les plus abordables.

Lire aussi : Vacances d'hiver: remplacer les Alpes suisses par Sotchi, cela vaut-il le coup?

Visite des domaines de nobles

La région de Moscou regorge de domaines de toutes sortes. Ils sont magnifiques toute l'année, mais l'hiver leur donne un certain charme. En prime, moins de gens visitent les domaines de la région de Moscou en hiver, et il y a donc une chance de marcher dans et autour du domaine comme si vous le possédiez. L'activité est souvent gratuite ou a un coût négligeable.

Quelques options :

Vous êtes prêt à profiter de vos vacances d'hiver en Russie? Voici les différentes astuces qui vous aideront à éviter les écueils dans lesquels les touristes peuvent facilement tomber.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies