Qui est l'actrice principale de la première série russe pour Netflix?

Andreas Rentz/Getty Images; Legion Media
Le tournage de l'adaptation sous forme de série d'Anna Karénine, célèbre roman de Léon Tolstoï, commence. Le rôle principal sera joué par Svetlana Khodtchenkova, qui a déjà tourné dans des films hollywoodiens avec Gary Oldman et Hugh Jackman.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

« La mondaine Anna Karénine, épouse du futur gouverneur de Saint-Pétersbourg, s’engage dans une histoire d'amour qui va changer sa vie avec Vronski, héritier fringant d'un empire de l'aluminium. [...] Situé entre la Moscou cosmopolite, la ville historique de Saint-Pétersbourg et la campagne accidentée de Russie, le drame explore les thèmes de la passion, de la loyauté et de la vérité irréfutable qu'aucune richesse ne peut nous sauver de la capacité de l'amour à nous libérer ou à nous conduire à notre perte » : c'est ainsi que ses créateurs décrivent l'intrigue de « Anna K. », la première série télévisée russe qui sera tournée spécialement pour Netflix par le studio de cinéma russe 1-2-3 Production. Dans l'arsenal de ce dernier - les séries L’incident du col Diatlov, To the Lake et Assiégés. Le rôle de la célèbre héroïne de Léon Tolstoï sera joué par l'actrice russe de 38 ans Svetlana Khodtchenkova.

Svetlana Khodtchenkova au Festival de Cannes en 2016

Khodtchenkova, née à Moscou en 1983, a passé son enfance et son adolescence dans la ville de Balachikha, près de Moscou, avec sa mère - ses parents ont divorcé très tôt. À l'école, selon l'actrice, elle était victime des moqueries de ses camarades, qui la trouvaient « bizarre » et la traitaient d’« intello ». Elle rêvait de devenir artiste, mais a échoué lors de son premier casting. Khodtchenkova a ensuite décidé d'abandonner sa carrière d'actrice et de devenir vétérinaire, mais elle s'est vite rendu compte qu'elle avait peur de la vue du sang. Dès l'âge de 15 ans, elle a commencé à travailler comme mannequin afin de se débarrasser des complexes.

Svetlana Khodtchenkova dans le film Bénissez la femme

« J'avais peur des gens, j'avais peur d’aller parler à quelqu’un, j'avais peur de demander l'heure ou mon chemin dans la rue. La vie de mannequin donne en quelque sorte une discipline, elle fait mûrir. De plus, j'ai dû travailler beaucoup de temps à l'étranger, seule, sans ma mère – les trois premiers mois en France, puis six mois au Japon. Et cela a apporté des résultats », se souvient Khodtchenkova dans une interview.

>>> Belles et talentueuses: cinq actrices russes à suivre sur Instagram

Après le lycée, sur les conseils de sa mère, Svetlana est entrée à l'Institut d'économie mondiale et d'informatisation. Mais elle a jeté l’éponge et est entrée à l'Académie de Natalia Nesterova de la Faculté de publicité… avant de se rendre rapidement compte qu'elle avait de nouveau commis une erreur dans le choix de sa profession. Se souvenant de son vieux rêve, elle est entrée à l’Institut de théâtre Boris Chtchoukine, et en 2003, elle a fait ses débuts au cinéma, jouant le rôle principal dans le mélodrame militaire Bénissez la femme.

Svetlana Khodtchenkova à Cannes

Son diplôme en poche, Svetlana a commencé à apparaître dans des films dramatiques et comiques russes et dans des séries télévisées. En 2011, elle a fait ses débuts dans le thriller hollywoodien La Taupe, nominé pour un Oscar, aux côtés de Gary Oldman, Colin Firth, Tom Hardy et Benedict Cumberbatch... Dans le film, Khodtchenkova jouait un petit rôle, l'officier du renseignement soviétique Irina, qui tombe amoureuse d'un agent secret britannique.

« La seule chose qui me faisait peur était de devoir jouer une énième blonde russe. Je ne sais pas pourquoi, mais les acteurs russes sont utilisés à Hollywood de manière très unilatérale - ils ne jouent que les rôles de bandits et de prostituées. Heureusement, dans ce cas, mes craintes n'étaient pas justifiées », a déclaré Khodtchenkova à propos de sa participation au film.

Svetlana Khodtchenkova et Tom Hardy dans le film

Un an plus tard, en 2013, elle a joué le rôle de la méchante Viper dans le film Wolverine : Le Combat de l'immortel avec Hugh Jackman. Khodtchenkova avoue ne pas savoir pourquoi exactement elle a été approuvée pour ce rôle. Hugh Jackman lui-même a déclaré dans une interview avec GQ que la Russie devrait être fière de Svetlana.

« C'est une actrice incroyablement talentueuse. Je ne sais pas si vous le savez, mais Svetlana est aussi une sorte de mutante génétique avec une superpuissance incroyable : elle peut s'endormir n'importe où et n'importe quand. Durant cinq minutes de pause entre deux prises de vue, dans les positions les plus inconfortables, sur les surfaces les plus dures. On la réveillait, elle se levait immédiatement et élaborait la scène de telle sorte que tout le monde en restait bouche bée », s’est souvenu l'acteur à propos de sa collaboration avec Svetlana.

Сadre tiré du film

Depuis lors, l'actrice n'a plus joué à Hollywood, participant uniquement au tournage de films russes. Les plus remarquables d'entre eux étaient un biopic de l'écrivain Sergueï Dovlatov, remarqué à la Berlinale en 2018, et la série The Road to Calvary.

En outre, Khodtchenkova tourne parfois dans des clips ; on la voit notamment celui de la chanson Extase du groupe de rock russe Leningrad.

Pendant son temps libre, Svetlana fait du pole dance et, depuis 2018, elle est passionnée de couture.

Khodtchenkova s'est mariée deux fois – sa première union, avec l'acteur Vladimir Yaglytch a duré cinq ans, de 2005 à 2010, puis elle a épousé en 2011 l'homme d'affaires moscovite Gueorgui Petrichine, avant de divorcer à nouveau quatre ans plus tard.

À l'avenir, l'actrice envisage de jouer des rôles complexes de personnages négatifs.

« Je suis terriblement curieuse. […] Un personnage complexe est toujours intéressant à jouer, avec un double fond, il a une sorte de pourriture au fond de l’âme - c'est toujours intéressant de creuser, de travailler dessus », a indiqué Svetlana.

Svetlana Khodtchenkova à la Fashion Week de Paris en 2019

Le casting complet d’Anna K. et la date de la première du film seront annoncés par Netflix à une date ultérieure.

Dans cette publication découvrez sept célébrités hollywoodiennes qui sont en réalité russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies