Retour en images sur le week-end de Poutine au beau milieu de la taïga sibérienne

Kremlin.ru
Découverte de l’artisanat en bois, escapade en véhicule tout-terrain et pause thé avec des tomates au milieu de la forêt – voici comment le président russe Vladimir Poutine a passé son week-end.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le président russe Vladimir Poutine et le ministre de la Défense Sergueï Choïgou se tiennent dans une petite maison en bois. Ce dernier tient une petite branche d'arbre et le président l'observe attentivement.

« Voilà, tu la visses et on obtient un petit pin », explique Choïgou. Avec intérêt, le président prend une autre branchette, qui ressemble à des bois de cerf, la tord dans différents sens et la remet en place.

C'est l'un des épisodes de la façon dont Vladimir Poutine a passé le week-end des 20-21 mars 2021 dans la taïga sibérienne, en République de Touva. Le ministre de la Défense, originaire de cette région frontalière de la Mongolie, a montré au président son atelier de menuiserie personnel. Ils ont également marché ensemble dans la taïga et ont fait un tour en véhicule tout-terrain – Poutine était au volant.

Poutine et Choïgou ont également effectué une promenade sur un pont suspendu au-dessus d'une rivière. Pendant la balade, Poutine a jeté une pièce de monnaie dans un plan d'eau – selon une croyance, cela amène le destin à nous faire revenir à l'endroit où on l'a laissée.

Avec Choïgou, le président a en outre observé la faune à l'aide de jumelles.

« Il y a un taureau là-bas. Son cou est noir, le reste gris. [...] Un peu plus loin, il semble y avoir une vache », a déclaré le ministre de la Défense au président.

Après la promenade, le président et le ministre ont pris un petit thé au milieu de la forêt – ils l’ont bu dans des tasses thermo sur des bancs recouverts de peaux, tandis que sur la table se trouvaient des tomates, des concombres, des radis, du lard et de la saucisse. Pendant le déjeuner, le chef d’État a loué la beauté des lieux.

Poutine et Choïgou ont changé plusieurs fois de tenue pendant leur séjour, mais sur la plupart des clichés, le président porte un costume en peau de mouton marron clair.

La chaîne de télévision Dojd a trouvé des vêtements similaires sur le site de l'Atelier du cuir et des fourrures de Saint-Pétersbourg – ils sont cousus sur commande et le coût estimé est d'environ 70 000 roubles (787 euros).

Le 22 mars, le porte-parole présidentiel, Dmitri Peskov, a déclaré aux journalistes lors d'un briefing que l'équipement utilisé par les deux hommes était par ailleurs de fabrication sibérienne.

« En Sibérie, on ne se promène pas beaucoup en pantalon, chaussures et manteau légers », a-t-il expliqué.

Au cours du briefing, les journalistes ont demandé à Peskov si Poutine avait emporté une « valise nucléaire » avec lui pour son séjour. Le porte-parole a répondu comme suit :

« Tous les moyens de communication nécessaires, y compris les communications stratégiques, se trouvent avec le président à tout moment, où qu'il soit, qu'il se trouve sur le territoire de la Fédération de Russie ou de tout autre pays du monde ».

Poutine passe souvent ses vacances ou ses week-ends dans des lieux reculés de Russie. En la matière, la République de Touva, l’une des régions les plus isolées du pays, peut être considérée comme l'une des préférées du président.

En particulier, c’est ici qu’a été prise la célèbre photo de lui, torse nu et à cheval.

Dans cet autre article, nous vous révélions comment Vladimir Poutine célèbre son anniversaire.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies