Huit célébrités étrangères ayant un prénom sonnant russe

Getty Images
Ces individus n’ont pas de racines russes ou soviétiques apparentes, bien que leur prénom ou nom puisse laisser penser le contraire.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Lara Flynn Boyle

L'actrice américaine Lara Flynn Boyle (Twin Peaks, The Practice) a été nommée d'après le personnage principal du roman épique Le Doctor Jivago de Boris Pasternak. Après la sortie de l’adaptation cinématographique de David Lean (1965), avec Omar Sharif et Julie Christie, le nom de Lara (diminutif de Larissa) est devenu très populaire dans le monde entier.

De nombreuses fillettes nées dans les années 1970 ont en effet été baptisées ainsi : parmi elles, on trouve également la chanteuse canado-belge Lara Fabian, l'actrice anglaise Lara Pulver (connue pour avoir joué le rôle d'Irene Adler dans l'adaptation télévisée de Sherlock par la BBC), le top model australien Lara Worthington et bien d'autres.

Mischa Barton

Mischa est le diminutif de Mikhaïl, un prénom masculin russe. Et Mischa Barton le sait ! Elle aime que les Russes soient souvent surpris par son prénom et admet qu'elle n'a pas du tout de racines russes. Le fait est que sa mère aime les noms inhabituels. « Elle a appelé ma sœur Hania – je suppose que c'est un nom polonais. Je suis devenue Mischa. Je sais que c'est une forme courte pour le prénom russe, et quand j'étais enfant, je n'aimais pas ça. Mais maintenant, je l'aime bien. Et je l'aime même pour son côté inhabituel », a déclaré une fois l'actrice anglo-américaine aux médias russes.

Dmitri Young

La légende vivante du baseball a joué pour les Cardinals de Saint- Louis, les Reds de Cincinnati, les Tigers de Detroit et les Nationals de Washington jusqu'à sa retraite en 2008. Son père est pilote aux États-Unis et n'a aucun lien (connu) avec la Russie, pas plus que sa famille. Aussi, on n'a jamais dit à Young pourquoi il porte un nom russe. 

Nastassja Kinski

Cette actrice allemande a été nommée d'après le personnage principal de L'Idiot de Fiodor Dostoïevski. Son père, également acteur, était un grand fan de l'écrivain russe. Il a participé à une mise en scène du roman et a même créé sa propre dramatisation de Crime et châtiment. D'ailleurs, le deuxième prénom de Nastassja est Aglaia, lui aussi issu de L'Idiot.

Keira Knightley

Le père de l'actrice (également acteur britannique) était un véritable fan de la patineuse artistique soviétique Kira Ivanova et a décidé de donner le prénom de cette dernière à sa fille. Mais lorsque sa mère l'a enregistrée, elle a fait une faute d’orthographe et c'est ainsi que Kira est devenue Keira.

Natasha Bedingfield

Natacha (diminutif pour Natalia) est probablement le prénom russe le plus répandu à l'étranger. Dans une interview aux médias russes, la chanteuse pop britannique Natasha Bedingfield a déclaré que sa mère aimait ce prénom. « Ici, au Royaume-Uni, il y avait peu de Natashas [à l'époque], tout le monde s'appelait Sarah ou Jane », a-t-elle précisé.

Aujourd'hui, ce prénom est devenu courant dans les pays anglophones : même l'ancien président américain Barack Obama a appelé sa fille cadette Natasha, prétendument d'après la femme de Pouchkine, Natalia Gontcharova (il l'appelle souvent Sasha pour faire court, ce qui est pourtant en Russie le diminutif d’Aleksandr/Aleksandra).

Boris Kodjoe

Cet acteur d'origine autrichienne aux racines ghanéennes est surtout connu pour son rôle dans la franchise cinématographique Resident Evil. Il n'a aucun lien avec la Russie mais porte le prénom russe de Boris. Comme il le prétend, il a été nommé d'après le célèbre écrivain Boris Pasternak. « Boris vient de Boris Pasternak, qui a écrit Le Docteur Jivago, le film préféré de mes parents ».

Nina Nastasia

Le nom et le prénom de cette chanteuse folk américaine sonnent tous les deux si Russes ! Pourtant, elle-même croit qu'ils sont... italiens. Oui, c'est ce qu'elle a dit aux médias américains après plusieurs concerts : « Quand je suis allée en Russie, tout le monde pensait que j'étais Russe. J'étais juste en tournée là-bas. Mon nom est italien, mais d'une certaine façon en Italie, ils ne me considéraient pas vraiment comme une Italienne ! », a-t-elle confié.

Dans cet autre article, nous vous expliquons ce qu’ont en commun des villes françaises, le prénom Alain et un ancien royaume de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies