Ces stars qui ont visité la place Rouge

Mikhail Ozerskiy/RIA Novosti
Depuis l’époque soviétique, les stars occidentales viennent en Russie principalement pour raisons professionnelles: promouvoir un film ou donner un concert au-delà du rideau de fer. Mais elles ont toujours trouvé un moment pour arpenter la place Rouge, véritable cœur de la capitale russe.

Sophia Loren

Crédit : Mikhail Ozerskiy / RIA NovostiCrédit : Mikhail Ozerskiy / RIA Novosti

L’actrice italienne Sophia Lauren est arrivée à Moscou en 1965 pour la quatrième édition du Festival du film où elle a remporté un prix pour son rôle dans le film Mariage à l’italienne. Elle a visité le pays à plusieurs reprises et son style a beaucoup influencé les femmes soviétiques.

David Bowie

Crédit : Geoff MacCormackCrédit : Geoff MacCormack

Le chanteur britannique David Bowie est venu trois fois en Russie. La première fois, c’était en 1973 après une tournée au Japon. Lui et son ami Geoff MacCormack, qui chante dans sa formation, ont décidé de prendre le Transsibérien pour un voyage de 18 jours de Vladivostok à Moscou.

« La Sibérie est magnifique ! Jour après jour, nous avons vu des endroits sauvages, des forêts immenses et des vallées stupéfiantes… Je n’aurais jamais pu imaginer qu’il existait d’aussi vastes territoires encore vierges », a-t-il déclaré plus tard. À leur arrivée à Moscou, ils ont mangé à l’Hotel National, visité le GOUM et l’armurerie du Kremlin et même assisté à la parade du Jour de la victoire le 9 mai.

Bowie s’est rendu en Russie pour la deuxième fois en 1976 en compagnie de l’Américain Iggy Pop. Son dernier voyager remonte à 1996, pour ce qui sera son unique concert en Russie, au Palais du Kremlin.

Elizabeth Taylor

Crédit : Valentin Mastyukov / TASSCrédit : Valentin Mastyukov / TASS

Un certain nombre de stars ont fait connaissance avec la capitale russe lors du Festival du film de Moscou, créé en 1935, et qui s’est tenu de manière régulière à partir de 1959. Elizabeth Taylor, une des plus grandes actrices hollywoodiennes des années 1950–1960, a eu la chance de se rendre à Moscou à l’occasion du festival et à visiter la place Rouge en 1961.

Mohammed Ali

Crédit : APCrédit : AP

Le légendaire boxeur américain Mohammed Ali a visité Moscou en 1978 sur l’invitation d’Anatoly Dobrynin, ambassadeur de l’Union soviétique aux États-Unis. Il n’a pas seulement rencontré les poids-lourds de la boxe soviétique, puisqu’il a aussi eu une entrevue avec Léonide Brejnev. 

« J’ai l’habitude d’entendre dire que les Russes menacent les Américains, mais je suis désormais convaincu que c’est faux, a-t-il déclaré plus tard. Brejnev est un défenseur de la paix. J’ai compris cela après 35 minutes de discussion avec lui ».

Elton John

Crédit : Roman Denisov / TASSCrédit : Roman Denisov / TASS

En 1979, le chanteur britannique Elton John a donné deux concerts à Moscou et à Léningrad. Il a trouvé le pays exotique, et le public soviétique a pensé la même chose de lui. Elton John a passé plus d’une semaine dans le pays et les autorités lui ont même fourni une voiture, un manager et un traducteur !

Paul McCartney

Crédit : ReutersCrédit : Reuters

En 2003, la place Rouge a accueilli le chanteur britannique Paul McCartney pour son premier concert sur le sol russe. Près de 25.000 fans ont assisté à son concert durant lequel il a interprété une quarantaine de titres, dont des morceaux des Beatles. Comme l’a avoué McCartney un peu plus tard, il a fait du vélo sur la place Rouge le lendemain du concert, ce qui était à l’époque interdit.

Johny Depp

Crédit : Alexey Kudenko / RIA NovostiCrédit : Alexey Kudenko / RIA Novosti

L’acteur hollywoodien a visité Moscou en 2011 et en 2013 pour faire la promotion de Pirates des Caraïbes : la Fontaine de jouvence et du filmNaissance d’un héros. « Le seul problème que j’ai rencontré à Moscou, c’est l’absence de temps pour pouvoir tout visiter. Mes écrivains et poètes préférés sont Russes et il y a beaucoup d’endroits que j’aimerais visiter mais je n’ai jamais le temps car mon équipe me traîne à des rencontres importantes. J’aimerais revenir pour m’imprégner de la Russie, de Moscou et d’autres lieux. J’aimerais marcher sur les traces de Dostoïevski et de Maïakovski », a-t-il expliqué lors d’une interview avec la chaîne de télévision russe d’État en 2013.

Lire aussi : 

Les aventures de Depardieu en Russie

Pourquoi les touristes russes sont-ils si mal vus à l’étranger?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer