Cinq choses qui déçoivent les touristes étrangers en Russie

Getty Images
C’est difficile à imaginer, mais la Russie n’est pas une destination adaptée à tout le monde! Vous ne trouverez ces choses-là dans aucun guide touristique. Mais nous ne pouvions pas garder le secret!

Certes, nous avons une architecture grandiose, une cuisine délicieuse et une merveilleuse âme slave. Mais malgré tous ces points positifs, il y a aussi quelques bémols... Nous avons demandé aux étrangers ce qui les avait déçus pendant leur séjour en Russie.

Barrière de la langue

« Je suis allé à l'Ermitage, a écrit le fan de Russia Beyond, Christa Yona, sur Facebook. Les habitants ne semblent pas capables de faire la queue. J'ai essayé de leur expliquer les avantages de faire la queue, mais ils ne parlaient pas anglais ! ». Une triste nouvelle. Beaucoup de Russes ont des problèmes avec les langues étrangères, bien qu'ils les étudient à l'école et à l'université.

D'autre part, le russe est également très difficile à apprendre ! L’alphabet cyrillique et la logique grammaticale sont très différents de l’anglais ou du français. Et de nombreux panneaux, y compris les rues et les arrêts de transports en commun, sont en russe (oui, même à Moscou, bien qu’une traduction anglaise soit maintenant incluse sur les nouveaux panneaux). « Je recommande généralement à ceux qui ne connaissent pas l'alphabet cyrillique de voyager en groupe, pour ne pas être désorientés », suggère Adrienne Harris sur Facebook.

Que faire pour ne pas se perdre ? Utilisez un traducteur en ligne et une carte pour trouver le lieu souhaité. Ou apprenez quelques mots en russe !

Lire aussi : Ce selfie qui immortalisera votre voyage en Russie  

Espace personnel ? Qu'est-ce que c'est ?

Sophie Daoust, du Canada, se souvient d’avoir pris un bus dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg… comme une expérience « un peu traumatisante » : le bus était bondé et les gens ne cessaient de pousser pour entrer. Ils ne semblaient pas être gênés par le fait de faire la queue pour prendre le bus. « En même temps, j’admire vraiment la capacité du chauffeur à gérer tout cela ».

Quoi qu'il en soit, préparez-vous à voir votre espace personnel envahi plusieurs fois au cours de votre visite.

Que faire pour éviter de se sentir comme dans une boîte de sardines ? Essayez d'être poli et calmez-vous. Rappelez-vous, il n’y a rien de personnel !

WC ou pas WC ?

Les WC dans les transports publics sont l’une des choses les plus décevantes pour les étrangers… Parce qu'ils ne parviennent généralement pas à les trouver ! Même dans le métro de Moscou, il n’y en a qu’un ou deux aux points de jonction entre les stations et vous ne pouvez les utiliser que si vous avez une carte Troïka.

La plupart des trains de banlieue ne sont pas équipés de toilettes non plus, car s’il y en avait, elles seraient en panne, ou pas… très propres ! Mais ce qui est encore plus décevant, c’est que vous pouvez faire face à des problèmes de ce type même lorsque vous traversez la Russie en train - soyez donc prudent lorsque vous achetez des billets. Dans les vieux trains, les toilettes détruisent généralement toutes les impressions positives du voyage.

Que faire pour éviter un accident ? Vérifiez les bons tuyaux que les gens utilisent lors du choix du train - et ne vous attendez pas à voir beaucoup de WC dans les transports en commun !

Lire aussi : Sept merveilles de Russie que vous devez voir absolument

Météo imprévisible

Presque tous les films hollywoodiens décrivent la Russie comme un pays avec un hiver sans fin, de la neige et des températures négatives. Mais si vous pensez devoir porter un manteau d’hiver et un bonnet en laine, vous serez déçu. La météo en Russie peut être très variable, même dans une seule et même région.

En juin 2019, il faisait très chaud à Moscou - environ 30 degrés Celsius pendant tout le mois, alors que le mois de juin dernier était plus froid - seulement 20 degrés en moyenne. Les hivers peuvent aussi être chauds de façon inattendue. Ou froids. C’est imprévisible. C’est pourquoi les Russes doivent garder des vêtements pour les quatre saisons - toute l’année.

Que faire pour éviter de paraître ridicule ? Rester optimiste. Et avoir à portée de main des vêtements adaptés à tous les temps. 

Files d'attente devant la plupart des monuments

Il est impossible de rater le mausolée du plus célèbre des révolutionnaires soviétiques sur la place Rouge (nous parions que le mausolée de Lénine sera même l’un des premiers monuments que vous visiterez à Moscou !). Les touristes notent toujours qu'ils doivent attendre dans une longue file, et avant rapidement en file indienne. Et après tout cela, vous passerez moins d’une minute à l’intérieur.

Si vous voulez voir des files d'attente encore plus longues, rendez-vous dans n'importe quel musée célèbre, par exemple l'Ermitage de Saint-Pétersbourg ou le Fonds des Diamants du Kremlin de Moscou.

Que faire pour éviter une telle « punition » ? L'achat de billets en ligne devrait vous aider à éviter les files d'attente les plus notoires de Moscou (à l'exception notable du mausolée - comme le veut la vraie mode bolchévique, vous devrez encore faire la queue, car c'est gratuit).

Est-ce onéreux de passer ses vacances en Russie? Trouvez la réponse dans cet autre article

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies