Moscou gratuit: huit bons tuyaux pour profiter de la capitale sans se ruiner

Legion Media
Le coût de la vie à Moscou peut parfois effrayer les nouveaux arrivants, en comparaison avec le reste du pays. Néanmoins, il existe une montagne de bons plans méconnus pour ceux dont le budget n’est pas illimité ! Russia Beyond vous en révèle quelques-uns.

Offrez-vous les plaisirs de la vie bohême pour quelques centimes d’euro

Une soirée au théâtre Bolchoï est lune des plus belles expériences d’une vie, mais lâcher des centaines de dollars pour un billet peut ternir quelque peu votre humeur... Heureusement, il existe quelques options « confidentielles » pour ceux d’entre vous dont les poches ne sont pas assez bien fournies.

Les étudiants qui vont à l’université en Russie, par exemple, peuvent réserver des tickets à la journée pour le Bolchoï pour la modique somme de 100 roubles (1,3 euro !).

Lire aussi : Comment acheter un billet pour le Bolchoï sans se ruiner

Vous n’êtes pas étudiant ? Pas de panique ! Les jeunes peuvent profiter du programme Bolchoï pour les jeunes, qui donne occasionnellement des représentations pour les 16-25 ans, avec des billets coûtant entre 600 et 1 200 roubles (entre 8 et 16 euros).

L’autre façon de se procurer des billets pour le Bolchoï sans que cela vous coûte un bras n’est pas si secrète : il suffit de réserver longtemps à l’avance sur le site Web du théâtre. Lisez notre guide complet à ce sujet ici.

Un anniversaire sur les rails

Si vos amis et votre famille vous achètent des cadeaux plutôt décevants, les chemins de fer russes eux, ne vous oublient pas. Si vous voyagez jusqu'à sept jours avant ou après votre anniversaire, vous avez droit à une réduction de 35% sur un voyage aller-retour dans toute la Russie. Cerise sur le gâteau, l'entreprise étendra également la réduction à trois amis voyageant avec celui qui vient d’ajouter un an au compteur.

Lire aussi : Prendre le train en Russie: petit guide de survie

Il est intéressant de noter que les chemins de fer russes offrent également une ristourne de 35% pour les nouveaux mariés dans les wagons luxe et première classe, valable un mois après le grand jour.

Déjeuner gratuit à bord

Les bons tuyaux ne manquent décidément pas sur les chemins de fer russes… Si vous réservez une place dans la cinquième voiture du train Sapsan, vous êtes officiellement dans le wagon-restaurant du train. Vous bénéficiez donc d’une prime de 2 000 roubles (26 euros) pour déjeuner à bord. Donc, si votre billet coûte 2 000 roubles ou moins, vous voyagez presque gratuitement (en fonction de votre appétit).

Picoler sans souci avec un sac en papier

Boire dans les rues de Moscou est mauvais genre et illégal et nous ne cautionnons pas ce genre d’activités. Cependant, c'est possible (en quelque sorte). Ce n’est pas prévu par la loi, mais si vous consommez en public de l’alcool préalablement emballé dans un sac en papier, cela n’est généralement pas considéré comme une violation.

Lire aussi : Trésors de Russie: cinq bars à cocktails pour prendre un verre à Moscou

Comme alternative, il existe un endroit dans le centre de Moscou où la police ferme les yeux sur les festivités de ce genre : « Pianaïa Yama » (« Le puits des ivrognes »), un amphithéâtre situé dans le quartier de Kitaï-Gorod. Elena, 26 ans, moscovite, nous confie : « Il peut y avoir littéralement des centaines de personnes qui picolent à la fois, alors ils devraient coffrer tout le monde, ce qui n'arrivera évidemment pas ». Mais si toutefois vous vous faites pincer, pas la peine de dire que c’est nous qui vous avons soufflé l’idée, d'accord ?

Grignoter tard dans la nuit

Si vous voulez croquer un bout sans vous ruiner à Moscou, pas besoin d’aller dans une cafétéria bas de gamme. Patientez plutôt une heure ou deux de plus : si vous restez dans un café décent assez longtemps dans la soirée, ils finiront par vous refourguer leurs plats pour trois fois rien. La chaîne de traiteurs Frères Karavaïev, par exemple, offre un rabais de 20% sur leur délicieuse tambouille après 19 heures, les prix continuant de baisser progressivement tout au long de la soirée. Upside Down Cake propose également des sandwichs et des desserts à moitié prix après 21h, de même que Grabli, qui casse ses prix de 30% après 21h.

Lire aussi : Dix plats français provoquant l’incompréhension totale des Russes

Culture sans frais

Vous voulez profiter de vos jours de congé pour découvrir les superbes œuvres d'art que la capitale russe a à offrir ? Attendez le troisième dimanche du mois pour accéder gratuitement à tous les musées d’État, notamment la galerie Tretiakov, le Musée Pouchkine et le musée du goulag, entre autres. Le seul inconvénient, c’est que ce bon plan est plutôt connu, et il risque d’y avoir pas mal de monde ces jours-ci…

Parking malin

Se garer à Moscou, la galère ? Ce qu’on ne vous a pas dit, c’est que les 15 premières minutes sont gratuites - mais vous devez savoir en tirer parti.

« Je programme toujours une minuterie de 15 minutes à compter du moment stationnement - ce n’est qu’alors que je ferai savoir à l’application de stationnement de Moscou que je suis garé, déclare Vsevolod. Si vous êtes dans le centre-ville, vous économisez 50 roubles ». Chaque centime / copeck compte !

Lire aussi : Ces messages codés sur les plaques d'immatriculation russes

Lénine sans faire la queue

La tristement célèbre file devant le mausolée de Lénine est assez intimidante, non ? Heureusement, un habitant a une solution : « Vous pouvez simplement vous adresser courageusement à la personne qui se trouve en tête de la file d'attente, lui faire votre plus beau sourire et lui demander de passer avec elle, déclare Nikolaï. Cela fonctionne 100% du temps ! » Après tout, qui ne tente rien n’a rien !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies