Pourquoi la meilleure datcha est-elle toujours celle des autres?

Legion Media
Les Russes sont de grands adeptes des week-ends et des vacances dans leurs maisons de campagne, mais ils ne peuvent se reposer que s'ils sont invités. Sinon, ils doivent beaucoup, beaucoup travailler.

Nettoyages de mai

Les datchas ordinaires sont des maisons de campagne sans chauffage, et pendant l'hiver elles sont fermées. Avec les premiers jours chauds, habituellement en mai, les Russes s'échappent en masse à la campagne pour « ouvrir la saison de la datcha ».

Peut-être imaginez-vous une fête avec barbecue, cocktails et activités extérieures ? Faux ! Les Russes passent souvent tout le week-end, ou le pont de mai, à nettoyer la maison qui a accumulé des mois de poussière pendant l'hiver, et à balayer les mouches mortes qui vivaient inhabituellement longtemps dans les maisons en bois.

Travail dans le potager

Lorsque la maison est prête à recevoir des invités, et que même babouchka n'y voit rien de mal, il est temps de se mettre au jardinage !

Lire aussi : Guide ultime du banya: tout savoir pour profiter du sauna version russe

Bien sûr, les Russes modernes ne sont pas aussi obsédés qu'avant par la culture des légumes - ceci était nécessaire pour les générations précédentes qui ne pouvaient pas obtenir de produits frais ailleurs. Aujourd'hui, alors que les épiceries sont pleines de marchandises, la plupart des mamans russes plantent des fleurs.

Mais si vous pensez que vous serez en mesure d'échapper à ce travail, ne soyez pas pressé de vous détendre ! Vous devrez aider à transporter des seaux de terre ou d'eau, et arracher les mauvaises herbes.

Le barbecue? Pas aussi facile que vous le pensez

Qu'est-ce que griller de la viande signifie pour les Russes ? Beaucoup de préparation ! Vous devez acheter de la viande et choisir la meilleure pièce en évitant de vous faire flouer au magasin. Puis la couper en morceaux et la laisser mariner. Apprenez à le faire correctement ici.

Lire aussi : Isba expérience: à la découverte des maisons en bois de Russie

Ensuite, faites un feu dans le mangal et tenez-vous-y. Quand c'est assez chaud, mettez la viande sur des brochettes ou directement sur le gril. Cuisinez, mais veillez à ce que ça ne brûle pas, malgré le refrain constant de vos invités : « C'est bientôt prêt ? »

Après cela, nettoyez la vaisselle et la grille. Soyez prêt, il n'y a généralement pas d'eau chaude à la datcha. Mieux vaut venir avec des assiettes en plastique !

Vous êtes sûr de vouloir vous reposer?

Une fois que vous avez fini de nettoyer, dégusté votre cocktail ou de la bière froide, et sorti une chaise longue, vous aurez probablement seulement cinq minutes pour vous relaxer. Il est très probable que vos proches vous demanderont d'aider à nettoyer les feuilles de l'année dernière, de brûler des déchets ou de réparer quelque chose. (Pourquoi tout se casse-t-il sans arrêt à la datcha ?) Il y a toujours une tonne de choses à faire, et même s'ils ne vous demandent pas d'aide, vous vous sentirez coupable en regardant tout le monde travailler d'arrache-pied.

Lire aussi : Tabou: huit sujets à éviter avec les Russes

« Vous voulez cueillir des baies ? » Si vous entendez maman demander cela, assurez-vous que ce n'est pas une question! C'est plutôt un appel à l'action. Et si vous ne voulez pas cueillir les baies, alors vous entendrez certainement : « Pourquoi est-ce que je plante tout ça si vous n'en avez pas besoin ? » Vraiment, pourquoi ?

Lorsque vous êtes un invité

Imaginez que vous êtes le seul à vous détendre et à bronzer : ce n'est possible que si vous êtes l'invité. La mère de votre ami vous apportera des cocktails pendant que son fils travaille dans le potager. Vous serez le seul à dire : « Combien de temps dois-je attendre les chachliks ? Les pommes de terre bouillies refroidissent ! » Et en fin de compte, vous retournerez en ville avec un sac plein de produits frais. Cerise sur le gâteau, vous rendrez tout le bureau envieux quand vous réchaufferez les chachliks faits maison au micro-ondes le lundi pour le déjeuner.

Les traditions et la culture de certains coins de la Russie ne s’expliquent pas facilement. Nous avons demandé aux étrangers ce qui les a déroutés le plus. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous diriger vers notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies