Comment nettoyer son linge à Moscou quand on n’a pas de machine à laver sous la main?

Legion Media
Vous êtes en Russie pour un séjour relativement long et avez besoin de faire une lessive? Russia Beyond pense à tout et vous explique où trouver des laveries automatiques et comment garder votre linge propre, même en voyage.

La grande majorité des Russes dispose d’une machine à laver (et parfois même d’un sèche-linge) à la maison. Mais que faire si vous avez besoin de laver vos vêtements alors que vous n’êtes que de passage à Moscou et que vous n’avez pas envie de le faire à la main ?

Les services de blanchisserie

Les laveries automatiques publiques ne sont pas légion à Moscou, mais il y a un grand nombre de services de nettoyage proposant également de faire votre lessive. Les Russes y ont recours pour laver leurs tapis (puisque, nous vous le rappelons, ils aiment en mettre partout, notamment aux murs), ou des vêtements nécessitant une attention particulière, par exemple des chemises pour le bureau ou des tenues de soirée. Bien entendu, ce genre de services lave et nettoie tout.

Lire aussi : Je crois que je suis malade: petit guide de survie dans les pharmacies de Russie

Les blanchisseries sont généralement situées dans les grands centres commerciaux ou au rez-de-chaussée de bâtiments résidentiels. Certaines proposent par ailleurs la livraison à domicile. Les plus populaires sont Diana (ouvert de 8h à 23h), Djemina et Washdrop (à noter que les deux dernières se chargent de venir chercher vos affaires et vous les ramènent ensuite).

Les prix sont raisonnables, par exemple le lavage d’une chemise avec Diana est d’environ 250 roubles (4 euros), et le nettoyage d’un kilo de textiles avec Djemina coûte 390 roubles (5,5 euros). La chose la plus plaisante est que vous n’aurez pas à repasser vos habits après cela. Habituellement cela prend un jour, voire moins, pour laver et sécher les vêtements confiés, mais la plupart des blanchisseries proposent une option de lavage urgent.

Les phrases à connaitre sont : « Gdié mnié naïti pratchétchnouiou ? » (« Où puis-je trouver une blanchisserie ? »), « Skolko stoit postirat moi vechtchi ? » (« Combien cela coûte-t-il de laver mes affaires ? »), « Kogda vechtchi boudout gotovy ? » (« Quand seront prêtes mes affaires ? »)

Les services de pressing

Lire aussi : Que faire si vous êtes arrêté par la police en Russie?

Le pressing est très populaire en Russie, surtout lorsque l’on a besoin de laver des vêtements en fourrure, des manteaux ou des couvertures. Si vous n’arrivez pas à faire partir une horrible tache, faites appel à des professionnels. La majeure partie des pressings se situent au même endroit que les blanchisseries et proposent aussi un service de livraison. Pour le lavage à sec d’un manteau il faut compter à partir de 1 000 roubles (14 euros), et à partir de 600 roubles (9 euros) pour une veste, mais cela varie grandement en fonction de l’endroit.

Quelques phrases utiles :« Gdié zdes khimtchistka ? » (« Où est le pressing ici ? »), « Ou menia zdes oujasnoïé piatno ». (« J’ai une horrible tache ici »).

Les laveries automatiques

Les laveries automatiques, ou laveries en libre-service, se font rares dans la capitale russe. Néanmoins, les trouver n’est pas un problème. La chaîne nommée Tchistoff compte 8 sites à Moscou (dont vous trouverez les adresses ici même et est ouverte de 10 à 22h, 7j/7. La lessive y coûte seulement 90 roubles (1,2 euros) pour une heure. La chaîne Prachka.com dispose quant à elle de six locaux et propose les mêmes prestations. La plus importante société de laveries automatiques est cependant SamPrachka, qui dispose de plus de 40 sites dans la ville et ses alentours, dont certains sont ouverts 24/7. Le prix pour 9 kilos de vêtements s’élève à 200 roubles (3 euros). N’oubliez juste pas d’apporter de la lessive avec vous.

Quelques expressions à connaître :« Gdié naïti pratchétchnouïou samoobsloujivania ? » (« Où trouver une laverie en libre-service ? »), « Kak polzovatsia stiralnoï machinoï ? » (« Comment utiliser la machine à laver ? »), « Kak polzovatsia souchilkoï ? » (« Comment utiliser le sèche-linge ? »).

À présent que vous êtes impatient de visiter les laveries automatiques de Moscou, il est temps de faire votre demande de visa ! Russia Beyond vous dévoile dans cette autre publication toutes les informations nécessaires pour surmonter ces démarches administratives.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies