L’excursion à Saint-Pétersbourg qui ne vous coûtera qu’un ticket de bus

Natalia Solontseva
En vendant les tickets sur l’un des trajets de bus les plus pittoresques de Saint-Pétersbourg, la receveuse Natalia Solontseva raconte aux passagers l’histoire de cette ville située sur la Neva, mais aussi celle des ponts que le bus traverse et des maisons bordant son chemin.

Natalia Solontseva, 54 ans, était une receveuse de bus comme tant d’autres jusqu’au jour où elle s'est subitement adressée aux passagers : « Nous effectuons l’un des trajets les plus pittoresques de Saint-Pétersbourg. Nous passons par l’artère centrale de la ville - la perspective Nevski. En regardant par la fenêtre vous pouvez prendre connaissance de plusieurs curiosités touristiques ». Depuis, elle vend les tickets en plongeant les passagers dans l’histoire d’immeubles, de rues et de ponts par lesquels passe son bus numéro 24.

Elle confie avoir toujours aimé sa ville natale. Pédagogue de formation, Natalia a d’abord travaillé dans des établissements d’enseignement préscolaire, puis a occupé le poste de manager dans une société de conseil. Mais après avoir passé de longues années devant son bureau, elle a décidé un jour de changer sa vie. « Dans un bus, on est dans un mouvement permanent et en communication continue avec les gens », révèle-t-elle dans son entretien pour le média Sobaka.ru, expliquant que son nouveau métier lui donne un sentiment de liberté.

Lire aussi : 15 raisons de ne jamais aller à Saint-Pétersbourg

Natalia a d’abord été choquée par la rudesse de nombreux passagers à l’égard des vendeurs de tickets. Pour les rendre plus amicaux, elle leur sourit en retour, leur souhaite une excellente journée, et ce n’est pas sans résultat !

Deux-trois fois, des passagers ont interrompu son récit pour corriger quelques erreurs factuelles minimes ou contester certains de ses propos. « Mais cela sans aucune agression. Les Saint-Pétersbourgeois aiment parler de leur ville ».

Natalia cherche toujours à rajouter de nouveaux détails à ses récits. C’est dans ce but qu’elle lit et relit une multitude de livres sur l’histoire de la ville, notamment La perspective Nevski de Nicolas Gogol.

Elle dit ne rien voir d’inhabituel dans ce qu’elle fait. Elle fait simplement son travail en cherchant à le rendre un peu plus agréable, tant pour les passagers que pour elle-même.

Dans son élan de faire découvrir sa ville, Natalia n’est point seule ! Nous vous invitons à découvrir ces comptes Instagram qui vous feront adorer la Venise du Nord.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

This website uses cookies. Click here to find out more.

Accept cookies