Recette de petites brioches soviétiques en forme de cœur qui vous feront craquer

Victoria Drey
La pliouchka (brioche) de Moscou est un mets soviétique nostalgique que tous les Russes connaissent depuis leur enfance.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Si vous me demandez ce que je me souviens le plus de mes années scolaires, je dirais les cours d'algèbre et les pliouchkas de Moscou. Chaque pause du midi commençait avec cette pâtisserie fraîchement préparée, accompagnée d’un verre de lait ou de thé – honnêtement, je ne pouvais pas imaginer une meilleure collation. Jour après jour, les employés de la cantine préparaient des tonnes de ces petites brioches, qui disparaissaient dès les premières minutes de cette longue pause entre les cours.

Fondamentalement, en URSS et en Russie, tous les produits de boulangerie sucrés à base de pâte à levure peuvent être appelés « pliouchkas ». Ils sont connus dans le pays depuis les temps les plus anciens et ont pris différentes formes, telles que des fleurs, des oiseaux, etc. La légendaire pliouchka de Moscou en forme de cœur a été créée par des technologues soviétiques et est toujours très appréciée par de nombreux Russes. 

La variante internationale la plus proche de cette brioche est le franzbrötchen allemand – toutes les deux contiennent presque les mêmes ingrédients et sont assez similaires en forme et dans la préparation. La seule différence du franzbrötchen est que les boulangers allemands y ajoutent de la cannelle. Quant à la brioche de Moscou, elle est généreusement saupoudrée de sucre cristallisé – voici le secret de son dessus croustillant. Ce qui rend aussi les pliouchkas si spéciales, c'est leur texture, gonflée et moelleuse. Il n'y a vraiment rien de compliqué dans leur recette, vous pouvez donc facilement préparer cette pâtisserie venue de l'URSS dans votre cuisine, en utilisant des produits ordinaires.

>>> Top 10 des pâtisseries phares en URSS, que les Russes aiment toujours tant

Ingrédients :

  • 150ml de lait
  • 100ml d'eau
  • 1 œuf
  • 100g de sucre + un peu pour saupoudrer
  • Environ 400g de farine ordinaire
  • 80g de beurre fondu
  • 7g de levure en poudre
  • une pincée de sel

Préparation :

Commençons par la pâte. Mélangez le lait chaud et l'eau dans un bol. Ajoutez une cuillère à soupe de sucre, la levure en poudre et remuez. Voici votre ferment – laissez-le reposer pendant 20 minutes pour que la magie de la levure fonctionne. Ajoutez-y environ la moitié du beurre fondu, le sucre restant et une pincée de sel. Fouettez un œuf et mettez-en 3 cuillères à café dans votre pâte.

Il est maintenant temps de pétrir la pâte : tamisez la farine par petites portions jusqu'à l'obtention d’une texture élastique. Ajoutez plus de farine au cas où vous pensez qu'elle est encore trop liquide, mais assurez-vous qu'elle n'est pas trop épaisse. Mettez la pâte dans un saladier transparent, couvrez d'un film alimentaire ou d’un torchon et laissez reposer à température ambiante pendant environ une heure, jusqu'à ce que la pâte double de volume.

Saupoudrez de la farine sur la table et divisez la pâte en 10 morceaux. Étalez chaque morceau en une couche de 15cm, graissez la surface avec du beurre et saupoudrez de sucre. Maintenant, vous devez former vos futures pliouchkas : pliez un bord de la couche de la pâte, puis repliez l'autre avec un chevauchement.

Ensuite, pliez-le en deux et effectuez une entaille à la moitié. Ouvrez les côtés coupés de la pliouchka et créez une forme de cœur comme vous le souhaitez.

Déposez les brioches sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laissez-les reposer 20 minutes pour les faire lever. Badigeonnez ensuite les pliouchkas avec le restant d’œuf et saupoudrez à nouveau de sucre cristallisé.

Cuisez-les 20-25 minutes à 180°C jusqu'à ce que les brioches soient dorées sur le dessus. Sortez-les du four, saupoudrez légèrement d'eau tiède et laissez-les reposer 10 minutes – voici les authentiques pliouchkas de Moscou. Servez-les chaudes avec un verre de lait froid – le déjeuner n'a jamais été aussi savoureux.

Bonne dégustation !

Dans cet autre article, retrouvez notre recette gourmande de la kovrijka au chocolat. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies