Version russe du «cherry pie» à la McDonald’s

Yulia Mulino
Connaissez-vous la différence entre un «cherry pie» à l’américaine et celui à la russe? Dans cet article, nous vous expliquons tout en détail, et vous proposons une recette pour réaliser vous-même ces gâteaux aussi compliqués que croustillants.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Si vous parlez de « gâteau à la cerise » à un Russe, il pensera immédiatement à celui de McDonald’s, très apprécié.  Si vous n’avez jamais goûté à ces gâteaux chauds et croustillants, vous devriez essayer d’en faire vous-même. La recette est un peu plus loin dans cet article.

En Russie, il est de tradition de cuisiner des gâteaux avec de la pâte levée, ce qui les rend délicieusement moelleux. En été, nous les garnissons de fruits frais et de baies, et la cerise est l’une des garnitures préférées des Russes ; c’est sûrement pour cette raison que les gâteaux à la cerise de McDonald’s sont si populaires dans le pays.

Alors qu’il s’agit d’un en-cas classique en Russie, on ne trouve étonnamment pas ces gâteaux dans les McDonald’s européens. Comme je vis aux Pays-Bas, j’ai donc décidé de cuisiner mes propres gâteaux à la cerise, moelleux à l’intérieur et craquants à l’extérieur. Toutefois, si préparer la garniture est facile, faire la pâte l’est moins. Pour rester dans l’esprit fast-food, j’ai décidé d’utiliser de la pâte feuilletée toute faite. Au départ, je pensais que les gâteaux étaient frits dans de l’huile, mais après avoir testé je pense que ce ne sont pas les meilleurs : c’est trop lourd et on ne sent plus le goût sucré. J’ai donc tenté une autre méthode, plus longue mais qui donne de meilleurs résultats. Il faut notamment laisser les gâteaux au congélateur une nuit entière et les recouvrir d’œuf et de sucre. Résultat : des gâteaux croustillants à la garniture délicate, exactement comme je les voulais.

>>> Tarte aux fraises Tsvetaïeva: la pâtisserie préférée de la grande poétesse russe revisitée

Ingrédients :

  • 270g de pâte feuilletée
  • 250g de cerises congelées
  • 90g de sucre
  • 100g de fécule de maïs
  • 40g de sucre glace
  • 1 œuf

Préparation :

Placez les cerises et le sucre dans une casserole et portez à ébullition.

Ajoutez deux cuillères à soupe de fécule de maïs et remuez en permanence jusqu’à ce que le mélange épaississe : c’est le signe que la garniture est prête.

Placez le mélange dans un bol et laissez-le refroidir avant de préparer les gâteaux.

Coupez la pâte en rectangles de 10cm sur 12cm.

Placez la garniture en suivant un des longs côtés du rectangle. Mouillez les bords à l’eau (cela empêchera les gâteaux de se fissurer pendant la cuisson).

Fermez délicatement le gâteau en vous assurant qu’il n’y a aucune ouverture.

Saupoudrez le plan de travail de fécule de maïs afin que les gâteaux n’y accrochent pas. Aplatissez les bords pour qu’ils soient bien réguliers.

Dorez les gâteaux à l’aide d’un jaune d’œuf.

Saupoudrez de fécule de maïs, retirez l’excès de pâte et placez les gâteaux au congélateur pendant au moins six heures.

Au bout du temps imparti, sortez-les du congélateur, recouvrez les gâteaux d’un glaçage à l’œuf puis saupoudrez de sucre glace. Enfournez les gâteaux pendant 15 minutes dans le four préchauffé à 200°C.

C’est prêt à déguster, mais attention à ne pas vous brûler !

Dans cet autre article, nous vous proposions notre recette des varenikis à la cerise, ravioles faciles à préparer pour un petit-déjeuner délicieux et sain.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies