Oladis à la levure: une crêpe très russe avec une garniture secrète

Victoria Drey
Née dans les anciens poêles des villages russes, cette recette éprouvée par les siècles reste la formule ultime pour des crêpes slaves traditionnelles. Transposons-la dans la cuisine moderne!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Parmi toutes les versions de crêpes possibles, les oladis sont de loin mes préférées. Elles sont plus proches des crêpes à l’américaine, mais en beaucoup plus épaisses, avec une texture plus moelleuse. La plupart du temps, je choisis une recette d'oladis à base de kéfir et de bicarbonate de soude, car c'est le petit-déjeuner le plus rapide à faire et le plus savoureux. Mais puisque nous sommes presque dans la semaine traditionnelle des crêpes slaves – Maslenitsa, équivalent de Mardi gras – pourquoi ne pas essayer de délicieux oladis à la levure avec une garniture aux pommes ?

Pour mes parents et même mes grands-parents, les oladis à la levure sont le véritable symbole de l'enfance : mon arrière-grand-mère les faisait cuire dans un four russe et les servait avec de la riajenka (produit laitier russe) fraîche faite maison.

Aujourd'hui, les oladis à la levure ou au levain ne sont malheureusement pas très répandus en raison de leur technique de cuisson plus compliquée, et trouver des oladis à la levure authentiques dans une boulangerie peut relever du défi.

Ce que j'aime le plus dans l'utilisation de la levure au lieu du bicarbonate de soude ou de la poudre comme agent levant, c'est le fait que le levain donne toujours à l'oladi un goût pâtissier plus riche et net, sans saveur de soude étrangère. Sans oublier que la levure rend également les crêpes plus moelleuses – et ce bien que la cuisson prenne plus de temps, car la levure a besoin d'environ une heure pour faire lever la pâte.

Une autre chose remarquable à propos de cette recette particulière est sa garniture. Cette recette demande l'ajout de la garniture directement dans la pâte. Fruits hachés frais ou secs, baies ou même garnitures salées comme du jambon, du fromage ou des champignons – laissez libre cours à votre fantaisie !

>>> Comment célébrer Maslenitsa comme un véritable Russe?

Ingrédients :

  • 250 ml de lait
  • 250 g de farine
  • 1 œuf
  • 5 g de levure en poudre
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • Une pincée de sel
  • 1 pomme
  • huile végétale pour la friture

Préparation :

Commencez par faire de l'opara - une pré-pâte qui constitue une base idéale pour les oladis à la levure. Dans un grand bol, mélanger le lait tiède (surtout pas chaud !), le sucre, la levure et environ 1/3 de la farine - fouetter jusqu'à obtenir une consistance lisse.

Laisser reposer le mélange dans un coin chaud pendant 20 minutes jusqu'à ce qu'il fasse des bulles et augmente de taille. Cela signifie que la levure fonctionne correctement et que la pré-pâte est prête.

Pendant ce temps, préparez la garniture : épluchez et évidez une pomme, puis coupez-la en très petits cubes.

Revenez à la pâte - ajoutez un œuf et une pincée de sel dans la pré-pâte. Bien mélanger. Si vous préférez un type de crêpes plus sucré, n'hésitez pas à ajouter une autre cuillère à soupe de sucre à ce stade. Ensuite, ajoutez la farine restante - vous aurez peut-être besoin d'un peu moins ou plus de farine  selon le type de farine que vous utilisez, je vous recommande donc de ne pas tout ajouter en même temps. La bonne consistance pour la pâte est gluante, pâteuse et assez épaisse, mais pas ferme.

Enfin, ajoutez la pomme hachée et mélangez-la délicatement au mélange avec une spatule.

Couvrir la pâte d'un film plastique et laisser lever pendant 40 à 60 minutes.

Lorsque la pâte est prête, préparez une poêle avec de l'huile végétale sans saveur - préchauffez à feu moyen. Versez une cuillère à soupe de pâte sur la poêle pour chaque crêpe et faites cuire pendant 2-3 minutes des deux côtés jusqu'à ce que les oladis deviennent dorés sur le dessus et entièrement cuits à l'intérieur.

Répétez l’opération jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de pâte - ajoutez une cuillère à soupe d'huile à chaque fois.

Servez les oladis aux pommes tièdes avec votre garniture préférée. Je choisis généralement de la crème aigre ou du lait concentré.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, découvrez notre sélection des trente-deux meilleurs desserts de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies