Recette: Syrok, le nec plus ultra au fromage blanc des petits-déjeuners soviétiques

Victoria Drey
Croquer une barre de fromage blanc mousseuse et sucrée, le tout glacé au chocolat noir, est une sorte de rituel de petit-déjeuner pour beaucoup de Russes - enfants comme adultes.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Je me souviens d’avoir mangé des barres de fromage blanc (tvorog) glacées au chocolat depuis ma plus tendre enfance : ce sont des friandises que j’adorais et que j'apprécie toujours pour une collation sucrée. Habituellement, je les mange de bon matin ; l'ingrédient principal de ces barres - le tvorog, un type de fromage cottage russe - est l'un des composants clés de ce petit-déjeuner très populaire. En russe, ce plat est affectueusement appelé « syrok » qui signifie littéralement « petite barre de fromage à pâte molle ».

La production de masse de barres au fromage blanc a commencé en 1950, et elles sont rapidement devenues populaires à Moscou et à Leningrad, puis se sont répandues dans toute l'URSS. Dans certaines régions, elles étaient difficiles à trouver. Au départ, il y avait des barres à la vanille, au cacao et aux raisins secs uniquement. À la fin des années 1990, on a commencé à produire un vaste éventail de versions : avec des morceaux de biscuits, à l’abricot, à la confiture de fraise et au lait concentré bouilli.

Fait particulier, les barres au fromage blanc sont une friandise que les gens achètent toujours en épicerie, mais ne font jamais à la maison parce qu’elles sont considérées comme trop compliquées à préparer. Cependant, il n’y a en réalité rien de sorcier : la base se compose de seulement quatre ingrédients, qui sont le tvorog ou le lait caillé, le beurre, le sucre en poudre et la vanille. En les préparant à la maison, vous pouvez également les rendre plus riches ou plus sains en fonction de la teneur en matière grasse du fromage cottage : plus votre tvorog est gras, plus son goût est riche. Mais n'hésitez pas à opter pour un caillé sans gras. Un autre secret au sujet des barres faites maison est que vous pouvez en préparer beaucoup à l’avance, les conserver au congélateur pendant des semaines et en décongeler quelques-unes en les mettant au réfrigérateur juste avant de manger.

>>> Le tvorojnik: préparez ce cheese cake savoureux à base de tvorog russe

Personnellement, pour moi, rien de tel que les barres à la vanille et au cacao - la recette est aussi simple que délicieuse.

Ingrédients pour la base :

  • 300g de tvorog / lait caillé / fromage cottage
  • 40g de beurre
  • 40g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille / sucre
  • 2 cuillères à soupe de poudre de cacao
  • une pincée de sel
  • Ingrédients pour le glaçage :
  • 80g de chocolat noir
  • 20 ml d'huile végétale (sans saveur)

Préparation :

Dans un grand bol, mélanger à peu près tous les ingrédients : tvorog, beurre ramolli, sucre en poudre, extrait de vanille et sel. Je préfère le tvorog à 9% de matières grasses pour mes barres de fromage cottage. Ensuite, travaillez le tout avec un mélangeur à immersion pour obtenir une consistance pâteuse agréable et très crémeuse.

Maintenant, divisez le mélange en deux et ajoutez la poudre de cacao dans une moitié. Remuer jusqu'à consistance lisse.

La façon la plus simple de faire les barres est d'utiliser une poche à douille avec la plus grande buse ronde ou même un sac en plastique transparent avec un coin coupé. Il suffit donc de remplir deux sacs de pâte de tvorog (vanille et cacao) et de presser des barres de 5-7 cm de long sur une planche à découper recouverte d'une pellicule plastique ou d'une feuille de papier sulfurisé. Laisser au réfrigérateur environ 2-3 heures pour que le tout prenne bien.

Il existe au moins deux autres façons de préparer les barres : pour la forme rectangulaire plus authentique, utilisez de petits moules et remplissez-les de pâte. Si vous ne possédez pas un tel moule, alors ne vous inquiétez pas : vous pouvez utiliser n'importe quel type de moules de petite taille trouvé dans votre cuisine, tels que des moules à cupcakes ou autres. De plus, n'hésitez pas à former des barres avec vos mains - elles ne seront pas aussi lisses, mais le goût sera tout aussi savoureux.

Pendant que les barres sont au frigo, vous avez tout le temps de faire le glaçage : faire fondre le chocolat au bain-marie, ajouter l'huile et remuer avec une spatule jusqu'à ce qu'il soit très lisse et brillant. Il doit être assez chaud et coulant juste avant le glaçage.

Lorsque les barres ont complètement pris, sortez-les du réfrigérateur. Travaillez-en une à la fois, enfiler une barre froide sur une brochette ou un cure-dent et tremper dans un glaçage chaud ou simplement couvrir de tous les côtés à l'aide d'une cuillère à soupe. Mieux vaut le faire assez rapidement : vous remarquerez que le chocolat prend instantanément sur la surface froide.

Répétez l'opération pour toutes les autres barres, remettez-les sur une surface et laissez au réfrigérateur pendant encore 20 minutes pour que le chocolat prenne complètement. J'enveloppe chaque barre dans un morceau de papier d'aluminium et je les laisse comme ça. Laissez les barres décongeler au réfrigérateur pendant environ une demi-heure avant de servir et dégustez.

Priatnovo appetita !

Dans cette autre publication, découvrez de multiples recettes de zapekanka, il y en a pour tous les goûts.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies