Cuisiner comme une babouchka: recette des vatrouchkis, savoureuses tartelettes au tvorog

Victoria Drey
Ressemblant à de petits Soleils au goût de paradis, les vatrouchkis sont des tartelettes rondes à base de pâte levée sucrée et de tvorog. Il s’agit de l’une des pâtisseries les plus populaires en Russie et nous vous en révélons aujourd’hui la recette, afin que vous puissiez, vous aussi, apprécier leur goût inégalable.

Les pâtisseries au tvorog (produit russe se rapprochant de la faisselle) sont de loin mes préférées. Ajouter du tvorog frais en garniture et même à la pâte fait toute la différence et élève toute pâtisserie ordinaire à un niveau supérieur. Produit laitier fermenté, il donne en effet à toute pâtisserie une consistance onctueuse, tendre et unique, avec un soupçon d’acidité. Or, il n’y a pas de meilleur moyen de s’essayer aux pâtisseries au tvorog que de préparer des vatrouchkis slaves, ces petites tartes garnies de tvorog sucré.

Personne ne sait d’où vient le nom vatrouchka (singulier de vatrouchki). Certains pensent qu’il tire son origine de l’ancien slave « vatra », qui signifie « feu » : en effet, les vatrouchkis ressemblent légèrement au Soleil ou à un feu de bois. Une autre version veut que la pâtisserie tire tout simplement son nom du mot tvorog. Toujours est-il que les vatrouchkis étaient déjà populaires auprès des peuples de la Rus’ médiévale, et étaient offertes aux voisins et aux amis lors des fêtes comme la nuit de Koupala, qui célèbre le solstice d’été.

>>> Pourquoi les Russes raffolent de tvorog?

Les vatrouchkis sont encore très appréciées de nos jours et sont vendues dans tous les magasins et pâtisseries de Russie. Il existe également des vatrouchkis salées et garnies viande, de purée ou d’oignons, mais les plus courantes et les plus prisées sont celles au tvorog, accompagnées parfois de confiture. J’ai trouvé la recette qui suit dans le vieux livre de cuisine soviétique de ma grand-mère. Elle est très facile à réaliser et parfaite pour les débutants. Alors aux fourneaux !

Ingrédients

Pour la pâte

  • 300g de farine
  • 125ml de lait
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de levure
  • 2 cuillères à soupe de beurre fondu
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture

  • 250g de tvorog ou de lait caillé
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé ou d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’œuf

Préparation :

Commencez par la pâte : dans un large bol ajoutez le lait tiède puis la levure et mélangez jusqu’à homogénéité. Puis ajoutez l’œuf, le sucre, le sel et la farine, pétrissez la pâte à la machine ou à la main. Cette dernière étape doit durer au minimum 5 minutes pour obtenir une pâte légère et élastique.

Quand vous pensez avoir obtenu la bonne consistance, ajoutez le beurre fondu à la pâte et pétrissez pendant encore quelques minutes. Faites une boule avec la pâte, déposez-la dans un récipient propre, couvrez ce dernier avec un torchon et laissez reposer à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de taille.

Après environ une heure et demie aplatissez la pâte, reformez une boule et laissez reposer à nouveau pendant 30 à 40 minutes.

Divisez la pâte en 10 petites boules égales, déposez-les dans un plat de cuisson préalablement recouvert d’un papier de cuisson puis aplatissez chaque petite boule. Ne placez pas les tartelettes trop proches les unes des autres pour qu’elles ne collent pas lors de la cuisson. Couvrez d’un torchon et laissez reposer 10 minutes.

Pendant ce temps, préparez la garniture : mélangez le tvorog ou le lait caillé avec l’œuf, le sucre, la farine, le sucre vanillé et le sel jusqu’à obtenir une texture onctueuse, preuve que la farce des vatrouchkis est prête.

Ensuite, à l’aide du fond d’un verre de taille moyenne, enfoncez le centre de chacune des tartelettes afin d’y créer une petite dépression.

Mettez la garniture dans les ronds ainsi formés, couvrez le tout avec un torchon et laissez reposer pendant au moins 20 minutes. La dernière étape avant la cuisson consiste à étaler une couche généreuse d’un mélange de jaune d’œuf et de deux cuillères à soupe d’eau sur chacune des pâtisseries.

Cuisez pendant environ 15 minutes à 200°C, jusqu’à ce qu’elles gratinent légèrement. Goûtez-en une juste après la cuisson, lorsqu’elles sont encore chaudes, puis dégustez-les refroidies, avec du thé ou du café.

Priyatnogo appetita !

Dans cet autre article, nous vous expliquons la recette des kalitkis, dessert populaire du Nord de la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies