Quel budget prévoir pour se marier en Russie?

Getty Images, Nom & Malc/Flickr
De jeunes mariés ont révélé combien de temps il leur a fallu économiser pour organiser leur cérémonie d’union en Russie, ce qui leur a coûté le plus cher et s’il est nécessaire d’effectuer un emprunt pour célébrer ce jour si singulier.

Un mariage habituel en Russie se déroule de la façon suivante : dans la matinée, le couple s’enregistre au ZAGS (bureau de l’état civil), puis réalise une session photo devant divers monuments et lieux d’intérêt locaux, et festoie enfin avec les convives au restaurant. À noter qu’il est nécessaire de déposer sa demande au plus tard un mois avant la cérémonie et qu’il est parfois impossible dans certains ZAGS de se marier avec un(e) étranger(e).

De manière stricte, une seule dépense obligatoire est nécessaire pour un mariage en Russie : la taxe d’État, qui s’élève en 2019 à 350 roubles (4,80 euros). Toutes les autres dépendent uniquement des souhaits et des possibilités des fiancés : tandis que certains louent un lieu d’exception pour l’occasion (à Moscou il est par exemple possible de célébrer son union dans une ancienne demeure impériale) ou font appel aux services d’une agence de mariage (en Russie, cela représente alors un supplément de frais d’environ 10%), d’autres se contentent d’une humble tablée avec leurs plus proches amis et membres de famille. Nous avons par conséquent demandé à plusieurs personnes, aux revenus intermédiaires, le budget qu’elles ont alloué à cet événement.

>>> Pourquoi les Russes portent leur alliance à la main droite?

Tim – 90 000 roubles (1 230 euros)

Tim, journaliste originaire des États-Unis, s’est marié à une citoyenne russe en 2009. La cérémonie a été organisée à Moscou. Pour commencer, les fiancés ont loué un grand fourgon, pour se déplacer dans la ville et se photographier en différents lieux.

« Nous avons principalement fait la place Rouge car ma femme pensait que ce serait ce que ma famille souhaiterait voir, et elle avait raison », se souvient Tim.

Un banquet pour 20 personnes s’est ensuite tenu à la datcha (maison de campagne). « Préparer toute cette nourriture a pris genre trois jours », confie-t-il. 90 000 roubles ont été nécessaires au total, y compris pour l’achat des anneaux.

Ioulia – 140 000 roubles (1 910 euros)

Ioulia a déménagé à Ekaterinbourg depuis Moscou pour suivre son petit ami, qui y travaillait. Ensemble, ils ont également décidé de célébrer leur union dans la capitale de l’Oural, en 2018. Comme le raconte la jeune femme, pour seuls invités se trouvaient leurs parents et quelques amis.

« Le matin nous sommes allés à un studio, où un professionnel nous a pris en photo. À midi, nous sommes arrivés au ZAGS, puis dans l’un des meilleurs restaurants de la ville, au Centre Eltsine [centre social, culturel et éducatif] », précise-t-elle, ajoutant qu’entre la demande en mariage et la cérémonie six mois se sont écoulés, c’est pourquoi ils ont pu étaler leurs dépenses.

>>> Sept idées de mariage originales venues de Russie

« Le plus cher a été le costume du fiancé, 40 000 roubles (545 euros). Ma robe a coûté 27 000 (370 euros). Je voulais trouver une robe sans traîne, et ça a été une véritable aventure. Le banquet a coûté 30 000 (410 euros) avec l’alcool ».

Pour la coiffure ainsi que le maquillage de la fiancée et des deux mamans il a également fallu compter 10 000 roubles (140 euros), en plus des 12 000 pour le photographe (160 euros), des 5 000 pour le bouquet (70 euros). Les anneaux, classiques, étaient quant à eux au prix de 14 000 roubles les deux (190 euros).

« Aussi au mariage nous avons eu une soirée artistique : tous ont fait de la peinture sous la supervision d’un artiste. C’est seulement au mariage que nos parents respectifs se sont rencontrés, du coup ça a permis d’accroître la cohésion du groupe, et chacun a pu emporter sa toile chez lui en guise de souvenir ». 

Maria – 220 000 roubles (3 005 euros)

« Nos parents voulaient un vrai grand banquet et ont proposé de le payer, mais nous étions contre et souhaitions tout organiser nous-mêmes », explique Maria, mariée depuis 2016. L’enregistrement et le buffet pour 30 personnes se sont donc déroulés au palais des mariages Griboïedov, le plus beau et populaire lieu d’union de la capitale.

« Tout ce qui s’y est passé a coûté environ 70 000 roubles (960 euros) : ça comprend la musique, le photographe, la nourriture et l’alcool ». 10 000 roubles supplémentaires (140 euros) sont partis pour la location d’une limousine-rétro, et une somme équivalente a été consacrée à différents détails. La coiffure et le maquillage de la fiancée ont quant à eux coûté 7 000 roubles (95 euros). Pour les anneaux, le couple a déboursé 50 000 roubles (680 euros). À la place du restaurant, ils ont par ailleurs décidé de passer un week-end tous les deux dans un bon hôtel, ce qui leur est revenu à 20 000 roubles (270 euros).

>>> Comment comprendre qu'une Russe est amoureuse de vous?

L’organisation du mariage a duré trois mois et la seule chose pour laquelle Maria a eu à économiser est sa robe. Elle a en effet été confectionnée sur commande dans une soie de grande qualité. La jeune femme n’en dévoile pas le prix exact, mais affirme qu’il était supérieur à 50 000 roubles (680 euros). À l’avenir, Maria envisage d’effectuer une nouvelle session photo dans cette tenue.

Ekaterina – 500 000 roubles (6 830 euros)

« Je ne voulais pas d’un grand mariage, je pensais plutôt dépenser mon argent pour voyager, mais mes parents ont insisté sur un mariage classique et ont considéré qu’ils devaient tout payer, confie Ekaterina. Ils n’ont pas accepté notre argent, et le mariage a été entièrement organisé à leurs frais. Pour cela, ils ont même fait un emprunt ».

Les festivités ont duré deux jours durant l’été 2018 : tout d’abord il y a eu l’enregistrement au palais des mariages Griboïedov, ensuite les jeunes mariés se sont baladés en bateau à moteur sur la Moskova. Le second jour, ils ont célébré l’événement dans un club de campagne, dans la région moscovite. La location du chapiteau a coûté environ 120 000 roubles (1 640 euros), tandis que le prix du banquet pour 70 convives s’est élevé à 5 000 roubles par personnes (68 euros). Pour la robe de la fiancée il a également fallu compter 30 000 roubles (410 euros).

« Je n’ai pas choisi une robe de mariage, afin que je puisse la porter aussi par la suite », souligne-t-elle.

>>> Le «vrai homme» vu par la femme russe

Anna – 550 000 roubles (7 510 euros)

« Pendant que nous prévoyions le mariage en 2016, j’ai commencé à demander aux couples que je connaissais combien cela coûtait, et tous me répondaient au minimum un demi-million. Même les gens pour qui tout avait été plutôt modeste, fait part la jeune femme. J’ai alors pensé qu’ils n’avaient tout simplement pas pu tout organiser normalement, mais que j’y arriverais, je suis tout de même la reine du management ».

Ils ont alors prévu plusieurs variantes, d’une cérémonie à Sotchi à une célébration dans un club à la campagne. Mais au final, au hasard d’une promenade dans le parc moscovite de VDNKh, ils ont découvert un restaurant fraîchement inauguré avec de magnifiques baies vitrées panoramiques, non loin du ZAGS, et ont donc décidé que ce lieu serait idéal.

« Je comptais m’en sortir facilement pour 200 000, bon 300 000 maximum, et c’est pourquoi nous n’avons pas spécialement économisé, mais avons tout payé petit à petit. Si quelqu’un m’avait dit que nous dépenserions un demi-million, j’aurais carrément refusé de faire quoi que ce soit », soutient Anna.

Ainsi, uniquement pour le restaurant, pour 30 invités, 220 000 roubles ont été dépensés (3 000 euros), en plus du gâteau à 20 000 roubles (270 euros). Les parents ont aidé à acheter la robe pour 50 000 roubles (680 euros), qui a été cousue dans un petit atelier de Moscou. Le costume du fiancé a quant à lui été acheté pour 30 000 roubles (410 euros). « C’est une connaissance qui s’est occupée de la décoration de la salle, ça a coûté environ 30 000 roubles (410 euros) ». Pour l’occasion, ont également été embauchés un animateur et un DJ, pour 55 000 roubles (750 euros), ainsi qu’un photographe pour 50 000 (680 euros). Pour la coiffure et le maquillage de la mariée, le couple a également dépensé 15 000 roubles (200 euros). D’autres frais ont été enregistrés pour des détails, comme l’acquisition d’un parapluie transparent pour le shooting photo.

« Maintenant je peux imaginer où j’aurais pu faire des économies, mais je ne regrette pas cette cérémonie, tout était sublime ».

Vous souhaitez faire votre demande en mariage en Russie ? Nous vous présentons dans cet autre article dix sept lieux d’exception pour le faire.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies