Le «vrai homme» vu par la femme russe

Getty Images
La perception de l’«homme viril» en Russie est totalement différente de celle du reste du monde.

Les hommes latins sont les idoles des femmes russes, tant pour leur physique que pour leur caractère. « C’est un vrai mec ou pas? », se demandent-elles souvent pour déterminer si l'homme choisi répond à leurs attentes.

1. Yeux noirs ou «mystiques»

Selon les femmes russes, un vrai mâle doit répondre à certaines exigences physiques : grand, la peau plutôt mate, fort, aux yeux noirs (ou « mystiques », comme certaines filles le disent souvent).

Toutes les femmes ne rêvent pas qu’il ait un physique d’athlète et une tablette de chocolat en guise d'abdos, bien que les muscles soient généralement une valeur ajoutée.

Le principal est qu'il transmette par le biais de son apparence physique qu'il est capable de prendre soin et de protéger sa femme. « J'aime les hommes forts et sombres qui attirent avec leur regard mystique », confie Olga, une moscovite de 35 ans.

Lire aussi : Relation romantique avec un Russe: cinq raisons pour lesquelles il est fait pour vous

2. Brutal, mais pas violent

La plupart des filles conviennent qu'un « vrai mâle » est quelqu'un qui a beaucoup de tempérament, un homme courageux, brave et probablement parfois un peu brusque, mais en aucun cas violent. La chose amusante est que la « brutalité » n'est pas considérée comme une chose négative, mais, au contraire, comme une vertu. En fait, l'adjectif « broutalni » (brutal, en français) a acquis une nouvelle signification en Russie. « Broutalni » ne signifie pas violent, mais beau, sexy, irrésistible, fort, et capable de protéger.

« Un vrai homme doit savoir comment montrer son caractère, s'il s’énerve un peu parfois ce n’est pas grave, mais il doit être un mâle », a confié à Russia Beyond Irina, habitante de Togliatti âgée de 42 ans.

3. Tendre

Bien qu'un « mâle », selon les Russes, soit un homme possédant beaucoup de tempérament, il doit aussi savoir être tendre, affectueux, généreux et aimant, il se démène pour sa femme et fait tout pour lui plaire.

Ce stéréotype a été reflété dans la chanson Macho d'une chanteuse russe populaire, Lolita :

4. Où sont les hommes normaux?

Cependant, tandis que les femmes russes rêvent d'un vrai mâle, certains hommes slaves se sentent méprisés ou oubliés. Ceci a été très bien exprimé par le chanteur Alexander Rozenbaum dans sa chanson « macho » dans laquelle il dit : « Regardez où que ce soit, partout il y a des machos, mais les hommes normaux manquent à l’appel ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer